[INÉDIT] les femmes autorisées pour le HAJJ 2021 SANS MAHRAM

La chose on la sentait venir depuis plusieurs années dans le milieu du Hajj, c’est donc une demi-surprise, mais surprise quand même : les femmes saoudiennes (et résidentes) sont autorisées à postuler pour le Hajj 2021 sans mahram.

C’est ce qu’a annoncé le ministère saoudien du Hajj dans une liste de conditions d’éligibilité pour le pèlerinage de cette année :

On y apprend qu’il faut :

  • être âgé de 18 à 65 ans
  • être dans l’un des 3 cas suivants vis à vis du covid-19 : totalement vacciné  OU ayant reçu la première dose OU s’étant rétabli après avoir été hospitalisé
  • ne souffrir d’aucune maladie chronique
  • être citoyen saoudien ou étranger résident en Arabie Saoudite
  • ne pas avoir effectué le Hajj lors des 5 dernières années
  • la priorité sera accordée aux personnes n’ayant jamais effectué le pèlerinage
  • acheter l’un des forfaits proposés et s’acquitter du montant maximum 3h après l’inscription

Le communiqué précise enfin que :

  • les inscriptions sont individuelles (1 personne = 1 inscription)
  • les femmes peuvent s’inscrire sans mahram

Et c’est bien ce dernier point qui représente la grande nouveauté.

Jusque là, cette possibilité n’était accordée qu’aux femmes âgées de 45 ans et plus. Cette année, la condition d’âge est donc levée.

Est-ce une mesure spécial Hajj 2021 ou bien … ?

Comme je vous le disais au début de cet article, c’est quelque chose que l’on sentait venir depuis quelques années déjà. Plusieurs indicateurs allaient dans ce sens.

En effet, pour nous autres européens (et d’autres pays), la condition du mahram avait déjà sauté pour la Omra depuis l’instauration du visa touriste et on se demandait déjà s’ils allaient sauter le pas pour le Hajj.

Cela n’engage que moi, mais je ne pense pas que cela soit exceptionnellement lié à ce Hajj 2021, du moins, la situation actuelle ne le justifie pas. Pour rappel, l’année dernière, la situation était encore plus extraordinaire et pourtant le mahram était exigé.

Je pense plutôt qu’il s’agit, et à moins d’un nième rebondissement, d’une décision générale qui concernera toutes les femmes du monde dès l’année prochaine inchaAllah.

Je me demande juste quelle est cette chari’a qui considérait cela comme haram hier et qui l’autorise aujourd’hui (comme la conduite de la voiture pour les femmes).

Quelle est cette chari’a qui rabaissait, humiliait et jetait toutes sortes de qualificatifs sur les autres avis juridiques (et ceux qui les suivent) qui autorisaient le voyage, sous certaines conditions, de la femme sans mahram et qui l’autorise également aujourd’hui.

Je ne discute pas ici la question d’un point de vue juridique (ce n’est pas le propos de ce blog) je fais juste état d’une énième incohérence.

Quoi qu’il en soit, nous allons devoir attendre l’année prochaine pour avoir des éléments de certitude quant à la possibilité d’une femme seule de moins de 45 ans de partir au Hajj sans mahram.



Auteur : Sami
J'accompagne des groupes Hajj & Omra depuis 2005.J'ai ensuite créé ce blog en 2014 pour partager ma passion de la Mecque et Médine et partager mon expérience pour vous aider à mieux préparer vos Hajj/Omra.
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Ouedraogo
2 mois il y a

Belle analyse

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x