NOS SÉJOURS POUR 2022

DÉCOUVREZ NOS OFFRES DE SÉJOUR HAJJ ET OMRA POUR L’ANNÉE 2022 …

Lire plus
TOUT SAVOIR SUR LE HAJJ

DÉCOUVREZ UNE LARGE SÉLECTION D’ARTICLES EN LIEN AVEC LE HAJJ …

Lire plus
JE PRÉPARE MA OMRA

FORMALITÉS, VISA, LOGISTIQUE, LECTURES …

Lire plus
LIEUX HISTORIQUES À VOIR

DÉCOUVREZ LES LIEUX HISTORIQUES A VISITER LORS DE VOTRE PASSAGE À LA MECQUE ET MÉDINE …

Lire plus

Bienvenue sur PEO

Partir En Omra (PEO) est avant tout un blog sur lequel je partage mon expérience, mes conseils et mes réflexions issus de mes différents séjours (que vous pouvez suivre à travers les récits de voyage)

Quatre ans après sa création, PEO est également devenu une source d’informations sur l’actualité du Hajj et de la Omra.

Enfin, PEO est aussi une grande famille formée autour des différents séjours de Hajj et de Omra que nous organisons en partenariat avec des agences agréées, séjours auxquels tout le monde peut participer ^^.

Votre frère Sami

Articles récents

[INÉDIT] les femmes autorisées pour le HAJJ 2021 SANS MAHRAM

La chose on la sentait venir depuis plusieurs années dans le milieu du Hajj, c’est donc une demi-surprise, mais surprise quand même : les femmes saoudiennes (et résidentes) sont autorisées à postuler pour le Hajj 2021 sans mahram. C’est ce qu’a annoncé le ministère saoudien du Hajj dans une liste de conditions d’éligibilité pour le

Hajj 2021 : voici ce que devront payer les pèlerins d’Arabie Saoudite

La légende urbaine (oui la légende urbaine) qui consiste à croire que les prix élevés du Hajj le sont à cause des agences de voyage et les éventuels intermédiaires va-t-elle cesser d'exister maintenant ? Lorsque que j'ai publié cet article en 2015 (Le prix du Hajj : pourquoi c'est si cher) je pensais que ça

[URGENT] HAJJ 2021 : 60 000 pèlerins oui, mais que pour les locaux

Les jours et les semaines (les mois?) passent et se ressemblent avec les autorités saoudiennes, ce Hajj 2021 sera comme celui de l’année dernière : réservé uniquement aux saoudiens et aux résidents en Arabie Saoudite. Nous sommes le 2 Dhoul Qi’da, et comme l’année dernière, les autorités saoudiennes ont attendu la dernière minute pour prendre