Les nouvelles hausses de prix du Hajj 2020

Tous les ans on s’attend à des hausses du prix du Hajj (en moyenne de 100 à 200€ chaque année), mais cette année, le prix du Hajj 2020 a fait un bond de 500 à 600€ selon les formules (le record étant détenu par le Hajj 2008 qui avait augmenté de 1000€ par rapport à 2007).

À quoi est due la hausse du prix du Hajj 2020 ?

Il y a la raison générale et la raison particulière.

La raison générale

L’Arabie Saoudite vise à diversifier ses revenus (le pétrole n’étant plus ce qu’il était) et faisant face à beaucoup de dépenses ces dernières années, le Hajj et la Omra représentent une bonne opportunité économique pour le pays.

On lit parfois ici et là (de la part de certains musulmans) que non, l’Arabie Saoudite ne tire aucun profit économique du Hajj, et qu’au contraire, c’est quasiment du « fi sabilillah ».

Selon BMI Research (une société britannique spécialisée dans la recherche et l’analyse macroéconomiques et que l’Arabie Saoudite elle même prend comme référence), le Hajj et la Omra participent à hauteur de 12 milliards $ au PIB saoudien, se plaçant à la deuxième place derrière les hydrocarbures.

Il n’est donc pas étonnant de voir l’Arabie Saoudite augmenter encore et encore ses revenus via le Hajj particulièrement (et la Omra de manière plus générale).

La raison particulière

Avec une demande spectaculairement plus élevée que l’offre, c’est donc en toute logique que les prix ne cesseront d’augmenter, on peut trouver cela indécent, mais c’est malheureusement la loi de l’offre et de la demande qui gouverne.

Lorsque vous avez des millions de personnes prêtes à mettre 10 000 euros pour le Hajj, s’attendre à ce que les forfaits ne dépassent pas les 4000€ est illusoire. Encore une fois, on peut s’en offusquer, mais rien ne changera la loi du marché.

Pratico-pratique

Les hausses de cette année se justifient principalement et de manière pratique par :

  • Le visa Hajj, à l’instar de tous les autres visas (Omra, Touriste …) devient payant (alors qu’il était gratuit jusque là), cela inclut l’assurance maladie (dont nous étions dispensés jusque là également)
  • Hausse du prix des services à Mina / Arafat : Le pèlerin monsieur tout le monde ne le sait pas forcément, mais les campements à Mina et à Arafat sont exploités par des tiers et non pas par le ministère du Hajj lui même, ces « tiers » font régner leur loi en matière de tarification. On parle même d’une privatisation pure et simple du secteur, où cette gestion serait confiée à des entreprises privées. Il faudra, malheureusement, s’attendre à encore des hausses les années à venir.
  • Hausse des transferts en bus (Aéroport-Hôtels-Aéroport, Médine-Mecque, les déplacements Mecque-Mina-Arafat-Mouzdalifa)

Et puis, vous connaissez le système, quand il y a des hausses généralisées, tout le monde (agences, compagnies aériennes, intermédiaires saoudiens, français etc.) en profite pour glisser quelques petites hausses, noyées dans la grande hausse, elles passeront inaperçues.

3 réactions chez les musulmans

Ils n’ont plus honte de rien, le Hajj est devenu un vrai business

Désolé de décevoir les partisans de cette réaction mais le Hajj n’est pas devenu un vrai business, il l’a toujours été. De toutes les époques les gens ont tiré un profit « financier » du Hajj.

On est tous d’accord pour dire que ce profit devient de plus en plus indécent, mais c’est malheureusement un fait, contre lequel on ne peut rien.

Quant à l’appel de certains de boycotter le Hajj obligatoire (je parle bien du Hajj de l’Islam, le Hajj surrérogatoire se discute en effet) et bien il devrait relever d’un consensus des savants musulmans et non de quelques internautes ici et là.

De plus, cette décision n’est tout simplement pas réaliste, regardez comme les algériens n’arrivent pas à boycotter Air Algérie un seul été avec des billets Paris-Alger parmi les plus chers au monde (si ce n’est le plus cher au monde en ratio prix/distance) 🙂

La loi de l’offre et la demande les amis, tant qu’il y aura des algériens (par milliers) prêts à payer 700€ un billet CDG-ALG en Juillet/Août, par quel miracle voudrions nous qu’Air Algérie baisse ses prix ?

Bientôt le Hajj sera un luxe, ne pourront y aller que les personnes aisées

Désolé de décevoir les partisans de cette idée également.

Le Hajj, comme la Zakat, dépendent des ressources financières de l’individu. L’obligation est totalement levée si nous n’en avons pas les moyens. C’est donc réellement une adoration imposée aux personnes assez aisées financièrement (en plus des autres conditions).

Il me semble important de faire la nuance suivante :

Que l’on soit triste de ne pas aller au Hajj faute de moyens financiers est normal et compréhensible pour un musulman. En effet, nous avons tous le désir d’aller au Hajj pour l’amour d’Allah et de sa maison sacrée, et devoir y renoncer à cause des prix pratiqués est frustrant.

Maintenant, est ce que nous rendrons des comptes sur le fait de ne pas avoir accompli son Hajj ? Absolument pas, puisque nous n’en avions pas les moyens.

Du temps du prophète 3alayhi salam certains ne pouvant pas l’accompagner à la bataille de Tabouk (faute de montures et de moyens) ont pleuré de tristesse de ne pas pouvoir s’y rendre. Et au final, Allah a informé tout le monde que ces gens là avaient eu la même récompense que ceux partis effectivement à la bataille 😉

Peu importe le prix, quand Allah m’invitera, Il m’aidera à y aller

J’aimerais partager avec vous le fruit de mon expérience.

Je suis allé pour la 1ère fois au Hajj en 2005, j’avais payé 1800€ l’année là.

Lorsque je disais à certains amis de m’y accompagner, devinez ce que certains répondaient à cette époque !!!!

Ils n’ont plus honte de rien, le Hajj est devenu un vrai business

Bientôt le Hajj sera un luxe, ne pourront y aller que les personnes aisées

Étonnant non ? mdr, à 1800€ ça répondait ça.

Mon beau père est parti au Hajj en 1994 pour 5500 francs (dans les 850€), et devinez ce que certains papas de sa génération disaient à l’époque !

Pas besoin de le dire, vous l’avez très bien deviné 🙂

Ce que je veux dire ici c’est que lorsque l’on a la ferme intention d’y aller, que le désir est à fond, que le Hajj est placé en top priorité dans notre vie, Allah nous facilite les causes pour s’y rendre (même à 50 000€), car celui qui a aidé mon beau père à mettre de côté ses 850€ est celui là même qui m’a aidé moi à mettre de côté mes 1800€, et c’est encore LUI qui a aidé ceux qui ont payé leur Hajj à 5000€. C’est une certitude.

Et ceux et celles qui ne font pas du Hajj leur priorité, et bien peut être qu’ils/elles trouveront plein de raisons de ne pas y aller. Force est de constater que les excuses pour ne pas y aller sont quasiment toujours les mêmes 🙂

Mon petit mot de la fin

En publiant cet article, je sais que je ne vais pas m’attirer des éloges, ça va je suis habitué.

  • Pour certains, je dédouane trop les agences de voyage en mettant tout sur les saoudiens, normal, je dois bien me faire engraisser par elles 🙂
  • Pour d’autres, je suis trop léger sur la responsabilité des saoudiens, limite tu nous fais comprendre Sami que c’est de notre faute si les prix sont élevés et que les saoudiens n’y sont pour rien.
  • Pour d’autres, Sami tu n’es pas du tout objectif puisque tu es dans le milieu du Hajj et de la Omra, il faut bien que tu fasses passer la pilule de la hausse des prix.

Mon blog est lu tous les mois par des milliers de personnes du monde entier, qu’est ce que je gagne lorsqu’un burkinabé ou un expat à New-York liront mon article ? J’y gagne peut être d’avoir donné envie de franchir le pas et d’accomplir son pèlerinage à un frère ou une soeur quelque part dans le monde.

Les agences de voyage, pas plus que les saoudiens, n’ont pas besoin qu’un petit blogueur au fin fond de la Moselle, dans une petite commune de 6000 habitants nommée Uckange vienne redorer leur blason et les blanchir de leurs responsabilités.

Ils sont en situation de monopole, en situation de rareté du produit face à une demande exponentielle d’année en année.

Qu’Allah nous accorde davantage de désir d’accomplir notre Hajj et les moyens de s’y rendre.



Auteur : Sami
J'accompagne des groupes Hajj & Omra depuis 2005. J'ai ensuite créé ce blog en 2014 pour partager ma passion de la Mecque et Médine et partager mon expérience pour vous aider à mieux préparer vos Hajj/Omra.

18
Poster un Commentaire

10 Fils de commentaires
8 Réponses de fil
3 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
12 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Jihane

Salam alaykom
Merci Sami pour cette synthèse complète qui nous aide à comprendre, nous autres qui ne connaissons pas tous les tenants et aboutissants de ce milieu. Mes parents sont partis en 2007 avant la grande hausse, on a rien compris à ce qui s’est passé après ! Peut-être qu’un prix de plus en plus élevé aura pour conséquence positive de rendre à nos yeux ce voyage encore plus précieux. On prie pour que Dieu nous invite bientôt

Boutfounaste

6000 habitans à Uckange, je voyais ça plus grand

Annelise

Amin !
Un bel article utile, plein de bienveillance et de sagesse. Barakallahou fik Sami , le Hajj en vaut tellement la peine , tellement tellement…

Abboud

Salem Sami, synthèse Claire et intéressante.
Cependant je reviens sur un sujet qu’on attache souvent aux savants par Dogme « décider ou pas de boycotter » le sujet est plutôt économique et financier comme tu disais offre / demande. Personnellement Je préfère plutôt la position d’un expert en économie de wallstreet ou autres qui proposerait des solutions concrètes et efficace à ce fluou qu’un imam. Wa allaho a3lam.

D’ailleurs quand on voit les conditions d’accueil et services à mina en particulier c’est honteux d’imaginer une hausse de prix.

Wa allahoalam.

Kat

Salam aleykom

Oui Dieu nous facilitera quoi qu’il en soit si notre envie est sincère mais c vrai mes parents sont partis il y a 3à ans le prix était dérisoire comparé à 2018, l’année ou j’ai été moi meme que Dieu facilite à ceux qui attendent ce jour là avec impatience car même sans moyens quand l’envie de partir y est impossible de vivre quand on a pas été

Noura

As salam Aleykoum wrwb
Baraka Allah o fik pour votre article
Avez vous un livre à me conseiller qui met en parallèle les rites religieux durant le hadj et l’histoire qui si réfère ?

Benkiran

Salam alikom
Pour votre agence est ce que le prix va augmenter ?

Assalamou alaykoum sami si vous augmenter de 500euros par rapport au formule sa serait 5290e pour la formule eco non ?
Merci de votre compréhension

Ouahiba

Essalamou alaykoum baraka Allahou fika Sami d’éveiller les consciences djazak Allahi , moi je dis il faut faire certains sacrifices pour Allah , le plus triste c’est d’aller claquer des 100 et des 1000 pour des voyages à tors et à travers et chipoter pour accomplir son hajj c’est le plus triste et vraiment comme tu dis Allah aza wadjel si on met la niya il nous aide soubhanahou wa taa la . Qu’Allah permet à tout ceux qui ont l’imane d’y êtres d’y aller et qu’Allah nous permet d’y retourner…mais toujours avec toi c.est ma condition sinequanone amine

Ouahiba

Absolument

Sirra

As salam alaykoum je voulais savoir avec quel agence vous êtes en partenariat et aussi vous êtes uniquement 3 pour encadrer vos pèlerins??

Salam walaikoum très bel article. Ça me fait un GRAND RIRE qu’on ton parle de hadj business, car tout ai bizness, les éditions de livres , les voyages ethique avec des destinations dans des pays musulmans, LE HALAL EN GÉNÉRAL : boucherie, charcuterie, les restaurants gastronomiques halal , les bonbons halal les vêtements Qamis , Gandoura, jalaba homme et femme,parfum speciale musulmans les siwak ,la graine de nigelle, les dates ajwa …. C’est facile de critiquer mais c’est de l’investissement, prendre financier etc…pas facile , et finalement qu’Allah leur facilite La ou je suis très étonné par contre et je… Lire la suite »