19
Mar-2018

Hajj à pieds : les 5 raisons pour lesquelles je vous conseille de le faire

Hajj   /  

Si vous avez suivi au moins une fois nos récits de voyage vous savez que nous sommes de fervents défenseurs du Hajj à pieds 🙂 (bien entendu à la condition de ne pas avoir de contraintes physiques), et tous les ans on me demande en quoi cela consiste-t-il et quels en sont les avantages. Alors parlons-en 🙂

Hajj à pieds, cela consiste en quoi concrètement ?

Les rites du Hajj se déroulent aux quatre endroits suivants : La Mecque, Mina, Arafat et Mouzdalifa (voir ci-dessous)

Au départ du Hajj (le 8 du mois de Dhoul Hijja), tous les pèlerins quittent la Mecque pour se rendre à Mina, ils y passent la nuit et le lendemain matin (le 9 donc, le jour de Arafa) ils se rendent à Arafat, y passent la journée et après le coucher du soleil partent à Mouzdalifa pour y passer la nuit. Le lendemain matin (le 10 donc, le jour de l’aïd) ils reviennent à Mina pour y pratiquer la lapidation de la grande stèle. Enfin, tous les pèlerins doivent revenir à la Mecque pour y faire le tawaf+ sa’y.

En résumé ce sont les principales étapes des rites du Hajj.

Du coup, lorsqu’on parle de Hajj à pieds, il s’agit des trajets suivants :

Makkah ==> Mina le 8 (entre 8 et 12 km)

Mina ==> Arafat le 9 au matin (entre 13 et 15 km)

Arafat ==> Mouzdalifa le 9 au soir (10 km)

Mouzdalifa ==> Mina le 10 au matin (5km)

Et Mina ==> Makkah (soit le 10, soit plus tard pas de souci) (entre 8 et 12 km)

Maintenant que l’on sait de quoi on parle au juste, quels en sont les avantages ? 🙂

#1 Se mélanger à la foule de pèlerins

Toutes les images impressionnantes que l’on a l’habitude de voir des pèlerins le jour de Arafa sont en réalité des images de pèlerins piétons.

Lorsque l’on voit une sorte de marée humaine de pèlerins allant dans la même direction (quasiment tous vêtus de serviettes blanches), scandant la talbiya dans des dizaines d’accents étrangers, dégageant une incroyable aura et bien le parallèle avec le jour dernier n’est pas très difficile à faire. Et ça, il faut le vivre pour le comprendre réellement.

De loin on arrive à imaginer l’impact que cela pourrait avoir sur nous, mais lorsque vous vous retrouvez vous mêmes au milieu de centaines de milliers de personnes où le riche et le pauvre, le cadre et l’ouvrier, le docte et le moins docte, le vieux et le plus jeune etc. se côtoient avec pour seul habit 2 morceaux de serviettes, et bien croyez moi vous ne serez plus du tout même la même personne après avoir vécu cela.

Les pèlerins qui se déplacent en bus, se retrouvent grand maximum à 50 personnes, tous du même groupe (en ce qui nous concerne donc tous européens), inutile de dire que l’impact n’est pas du tout le même.

#2 Côtoyer les populations les plus riches humainement

Pour l’avoir toujours fait à pieds depuis 2005 je peux me permettre de valider certaines statistiques 🙂

Individuellement on pourra toujours trouver quelques européens, quelques maghrébins, quelques turcs, quelques égyptiens … qui font leur hajj à pieds, mais l’écrasante majorité des pèlerins piétons (plus de 95% je dirais) provient de :

  • pays d’Afrique subsaharienne (Niger, Mali, Togo principalement, même si on croise quelques nigérians, ivoiriens, sénégalais …)
  • pays du sous-continent indien (Inde, Pakistan, Bangladesh

Le point commun de ces 2 populations ? Des gens aux moyens financiers ultra limités, voire d’une extrême pauvreté pour qui le Hajj représente l’aboutissement de toute une vie de sacrifice, un vrai projet de vie.

Des gens pour qui le Hajj équivaut à 40 ans (si ce n’est plus) de salaires.

Et pour nous, européens (pour qui le Hajj équivaut à 4 mois de salaire au SMIC), nous retrouver le temps de quelques jours mélangés à ces populations, est juste extraordinaire. Nul besoin de rappeler les bienfaits spirituels de la fréquentation des plus démunis, on se nourrit de leur simplicité, de leur humilité, des coeurs qu’ils ont dans les yeux, de leur joie de vivre, de leur contentement, de leur endurance … [et la liste est longue]

Faire son Hajj en bus nous fait complètement passer à côté de cela puisque l’on se retrouve automatiquement avec nos pairs (des européens comme nous).

#3 Vivre certaines étapes du Hajj qui ne peuvent être vécues qu’à pieds

Lorsque l’on fait son Hajj en bus on est dépendant de l’organisation du ministère du Hajj quant à la fluidité du trafic routier et donc la fluidité des transferts (Mecque-Mina, Mina-Arafat et Arafat-Mouzdalifa). En gros, vous ne partez pas quand vous avez envie.

Et bien cette dépendance a des incidences concrètes.

1ère incidence : Partir à mina la nuit du 7 au 8

Dans le déroulement « normal » des rites du Hajj (par normal j’entends le déroulement « sounna » tel que le prophète 3alayhi salam l’a vécu) les pèlerins prient al fajr à la Mecque le 8ème jour de Dhoul Hijja puis se rendent à Mina, le but étant d’y être avant Dohr.

Or, quand on prend le bus pour aller à Mina (depuis une dizaine d’années je dirais) l’on doit s’y rendre dans la nuit du 7 au 8, ainsi les pèlerins prient al fajr à Mina au lieu de le prier à Makkah.

Bien évidemment cela est valide juridiquement, aucun souci là-dessus, mais celui qui n’a pas de contrainte, pourquoi ne resterait-il pas à Makkah jusqu’à y prier al fajr ?

2èMe incidence : arriver à Mouzdalifa très tard dans la nuit

Juste après le coucher du soleil, les pèlerins peuvent quitter Arafat pour se rendre à Mouzdalifa, y prier al maghreb et al 3icha y passer la nuit et y prier al fajr.

Mais dans les faits, les pèlerins qui prennent le bus ne peuvent pas quitter Arafat juste après le coucher du soleil, parfois ils ne partent vers Mouzdalifa qu’à minuit (parfois même plus), du coup la nuit là est vraiment galère pour les pèlerins bus 🙂

Les pèlerins piétons arrivent généralement à Mouzdalifa entre 20 et 21h, ça leur laisse largement le temps de se reposer avec une bonne nuit de sommeil.

3ème incidence : on peut oublier la station d’Al mach3ar Al haram

Al Mach3ar al Harâm est un endroit particulier à Mouzdalifa au sujet duquel Allah dit :

« Lorsque vous déferlez de Arafat, rappelez le Nom de Dieu auprès du Mach3ar Al Harâm [Repère sacré] et glorifiez-Le pour vous avoir mis sur la bonne voie, alors qu’auparavant vous étiez du nombre des égarés ! »

Le prophète 3alayhi salam y a passé la nuit, y a prié al fajr et y a fait du dhikr jusqu’au début du lever du soleil (mais avant le lever franc) puis s’en est allé à Mina.

Juste devant la mosquée d’Al Mach3ar Al Harâm à Mouzdalifa

C’est une étape du Hajj que les pèlerins piétons peuvent vivre et qui est quasi infaisable pour les pèlerins en bus pour la simple raison suivante :

Lorsqu’ils viennent de Arafat, les pèlerins en bus se font déposer à plusieurs km de l’emplacement de Al Mach3ar Al harâm, et qui plus est, dans les environs de minuit, le temps d’y arriver en marchant ce sera pas loin al fajr 🙂

D’ailleurs, tous les ans beaucoup de pèlerins font tous les trajets en bus à l’exception de celui-ci, et on le voit, ce soir là le nombre de pèlerins piétons augmente considérablement.

#4 Vivre une expérience particulière avec ses compagnons de voyage

C’est encore plus vrai si vous partez au Hajj en couple, en famille ou entre amis.

Bien que le Hajj (même en bus) comporte une dimension physique et une bonne dose de fatigue, tout le monde aura compris que le Hajj à pieds est un cran au dessus 🙂

Et bien vivre cet effort physique, cette énergie débordante que dégagent les pèlerins, cette aura spirituelle qui s’apparente à un « mini » jour du jugement avec sa femme ou son mari, avec ses parents ou ses enfants ou encore entre amis est juste un truc que je souhaite à tout le monde.

#5 Se rapprocher un peu plus des conditions grandeur nature du Hajj des compagnons

Non pas que l’on cherche absolument à « galérer » alors qu’on aurait pu nous s’asseoir tranquillement dans un bus climatisé, c’est juste que l’on veut vivre intensément ce moment unique de notre vie, nous mettre dans des conditions où il va falloir se surpasser, où l’on va avoir plus soif que d’habitude, où l’on va sentir la notion « d’effort physique » conjuguée à la notion de « force spirituelle », tous les pèlerins piétons vous le diront, on ne sait même pas comment on fait pour marcher toutes ces distances, c’est rationnellement pas compréhensible 🙂 Bah oui, ce n’est pas du tout rationnel, c’est le coup de pouce divin 🙂

C’est donc une occasion pour voir ses limites repoussées plus loin, ce que l’on a tendance à penser « impossible » s’avère parfaitement faisable. Tous les ans nous avons dans nos groupes des personnes qui flippaient de le faire à pieds, certains étaient même persuadés de ne pas pouvoir le faire, on a déjà eu des soeurs enceintes, des personnes qui boitent légèrement, des personnes âgées de plus de 60 ans (mon beau père par ex a déjà fait le Hajj à pieds 2 fois avec moi, il avait respectivement 78 et 83 ans et je peux vous dire que les plus jeunes n’avaient qu’à bien se tenir ^^)

Ici mon beau père avec son sac à dos de pèlerin piéton pour le Hajj 2012 🙂

Le mot de la fin

Le plus important est de faire son Hajj, à pieds est une option supplémentaire, quelles que soit vos conditions et contraintes, vous pourrez le faire alors foncez ^^

D’ailleurs nous mêmes nous tenons compte de cela et c’est pour cette raison que dans nos groupes Hajj nous avons toujours le groupe piéton et le groupe bus 😉

Si vous n’avez pas de contrainte (physique ou autre) je ne peux que vous le souhaiter et vous y encourager, je peux comprendre que l’on puisse avoir des appréhensions voire des hésitations mais croyez moi : 1) c’est largement faisable, 2) le bénéfice en vaut l’effort 🙂

Avec un minimum de préparation ça ira tout seul, d’ailleurs dans la préparation au Hajj de nos groupes, on fait systématiquement des séances de marche 1 mois avant le départ histoire de s’y préparer un minimum.

À tous mes amis pèlerins piétons qui l’ont déjà fait, vous confirmez ce que je viens de dire ? (ou vous trouvez que je fais de la pub mensongère lol ?) venez dire un mot juste en dessous 😉

0

 goûts / 59 Commentaires
  • Meriam dit :

    Quand t’as fait une fois le Hajj avec Sami, tu veux forcément y retourner avec Sami! Bientôt incha Allah en plus très fière d’être la première à laisser un message sur ce post merci pour tout, merci de nous avoir supporté et d’être disponible encore aujourd’hui pour nous

  • Rahmi dit :

    Franchement le hajj à pied, je pense ça fait Partie de l’expérience du Hajj et de ses grands moments.
    on le vit vraiment, on le sent vraiment, on sent qu’on fait des efforts tout autant physiques que Mentaux jusqu’à repousser des limites que nous n’avons jamais connues.

    C’est juste incroyable.
    je me vois pas faire un Hajj sans le faire à pieds désormais.

  • Kahina dit :

    Salam aleykoum

    Je confirme, le hajj à pied c’est une expérience à faire au moins une fois.
    C’est très fatiguant physiquement c’est vrai (surtout à cause du soleil et de la chaleur) mais ça nous permet de réaliser que nos limites se situent bien au-delà de ce qu’on imaginait

    NB : je n’aurais pas écrit la même chose le 30 août 2017… mais là en voyant les photos j’en suis presque nostalgique ^^ (presque… je prendrai quand même le bus la prochaine fois incha’Allah 😀 )

  • ouafa dit :

    salam oalaykom !

    Hajj 2012! cette ANNÉE est marquée a vie! Ce hajj a pied a été riche en souvenirs, en fatigue, en COHÉSION de groupe, en émotions, en proximité avec des personnes de toutes horizons. surtout ZÉRO attente au niveau des bus, Sachant que nos pieds ÉTAIENT toujours dispo! C’est clair que si j’ai l’occasion de le refaire, je ne pourrai le faire qu’à pied!

  • Wafa dit :

    Hajj à pied???!!!
    TouT mon corps s’en souvient !!!Si mes pieds, mon dos… pouvaient parler ils nous diraient qu’ils n’oublieront jamais et que ce HAJJ reste à jamais gravé dans leur histoire, que dis je,dans notre histoire car mon coeur aussi s’en souvient…
    A faire et à re faire

  • Yacouba Drame dit :

    Salam aleycoum, le hajj à pied….je pensais que c’était une mauvaise idée dans un premier temps. …mais quelle aventure extraordinaire, les liens créés, la satisfaction de l’avoir fait, les longues discussions avec les frères. ….que de souvenirs

  • Abasse dit :

    Assalam aleykum,
    Le hajj à pied ? Sans le parapluie (contre le soleil),je n’aurais pas tenu avec la tête du fil :-).
    C’est une très belle et riche expérience. Tu profites de fouler cette terre, de voir de nouvelles têtes et surtout souffrir ensemble. À refaire et à refaire.

  • Soraya dit :

    Salam aleykom je fais partie du groupe hajj 2016 et j ai eu le plaisir de faire le heij à pied c était une expérience extraordinaire je ne vous cacherai pas que c’etait fatiguant mais on est submergé par cette force et cette envie d y arriver et il faut dire j étais avec un mega super extra groupe et un guide hors pair barrak allahoufik Sami

  • Soraya dit :

    Les conseils que je donnerai c est avoir de bonnes chaussures au pied pour ma part une bonne paire de sandale et bien s hydrater tout au long du parcours car le soleil est assez rude afin d éviter le malaise lol

  • Céline smaile dit :

    Assalamou alaykoum
    Le hajj à pieds c’est des valeurs de partage d’entraide des liens qui se créent.
    Des kms parcourus,de la chaleur,de la fatigue et même sur la fin en mode pilotage automatique et une fois désacralisé un sentiment de fierté de l’avoir accompli.
    Que de magnifique souvenir

  • Jean dit :

    J ai pas de mot pour vous dire que c est l aventure la plus incroyable et voir toutes ces nationalités auprès de vous faisant qu un c est tout simplement waouhhhhhhhhhh
    Pour ceux qui hésitent encore entre marché auprès d une seule communauté ou attendre assis sur un siège à contempler les autres,être passif ou actif faites votre choix moi j avais fais le mien et sans regret

  • De la promo Zamzam dit :

    Salamou 3alaykoum wa rahmatoullahi ta 3ala wa barakatuh,

    Méga truc important bus ou piéton toujours avec de bons bagages avec sa soi

    La piété, le dhikr et les DOU’A Et sans oublier ZAMZAM (avec de belles INTENTIONS )

    Vous ajoutez cela a être en compagnie de personnes qui sont eux aussi invités par Dieu

    Vous en oubliez la dounya et quel triste retour que le bus et l’avion pour retourner en FRANCE

    Sinon la chose à dire c’est que quoiqu’il arrive tout est expliqué et fait pour être au Top , que ce soit à pied ou en bus et al hamdouli Lah quand certains vont mal les autres aident alors qu’on se connaissait même pas

    Jazaka ALLAHU kheyr pour vos efforts et l’organisation ❤️

    Que dire de l’honneur de marcher sur les chemins emprunter par le PROPHÈTE Salla Allahu aleyhi wa Salam et les SAHABA et les pieux MUSULMANs

    Al hamdouli LAH 3ala ni3mati al islam

    Après le reste faut pas s’inquiéter si déjà avec tout les passés qu’on a tous , on a l’honneur de fouler une terre bénit à un moment que des milliards et milliards de personnes vivantes et décédées voudraient fouler avec leur pieds nous devons pas nous laisser avoir par l’ego ou les suggestions qui nous conseillent de se reposer et dormir sans profiter réellement du hajj

    Et puis si certains ne peuvent pas y aller qu’ils désespèrent pas . Soit leur tour est bientôt soit Dieu leur a offert la récompense du hajj en restant chez eux

    Et sa c’est facile pour Dieu

    Al hamdouli LAH de connaitre L’islam et le hajj Et les actes pieux

    Que dieu fait que nos HAJJ et nos INTENTIONS de HAJJ soit auprès de Lui mabrour

  • BEN CHEIKH dit :

    Bonjour à tous,

    Hajj avec Sami à pied ou en bus c’est unique : je le recommande à tout ceux qui auront la possibilité de partir avec lui.

    Merci encore sami pour tout ce que tu as fait et l’attention que tu nous as porté lors du dernier hajj.

    Hajj mabrour incha allah pour les prochains

  • Ahmed dit :

    Assalamou ALAykoum.evenement à refaire inchaaAllah si l occasion se présente surtout avec un groupe similaire à celui de 2017.de bonnes sandales bien rodées par contre.n attendez pas au dernier moment pour les acheter.on a vécu les rites du hajj d une façon collective demandant à Allah de nous réunir au paradis

  • Djam bou dit :

    assaLalm 3alaykoum, c etait magnifque. Tu vis vraiment le hajj de l’interieur. Beaucoup de fatigue mais bcp d’émotions. Tu te sens vraiment au temps du prophete sws et des sahabas. Et puis toutes ces nationalites differentes en train de faire La Talbya

  • Al Badawiya dit :

    Barakallahou fik pour cet article très enrichissant qui m’a davantage confortée dans l’idée de faire le Hajj à pieds, si un jour Allah me le permet…

    Ce que tu as développé dans l’article a le mérite de dissiper les doutes, avec clarté et objectivité. Ça nous fait prendre conscience de l’occasion en or à ne pas rater si elle se présente à nous, ça nous fait goûter déjà la beauté inestimable qui se cache derrière…

    J’ai apprécié les exemples que tu as donnés, ils sont concrets et parlants. Coup de coeur, notamment, pour le passage avec ton beau-père qui a fait le Hajj à pieds 2 fois machaAllah, malgré son âge avancé…(qu’Allah le préserve).

    On en ressort avec l’envie grandissante d’y être et de le faire…Qu’Allah nous le facilite.

  • Dalila dit :

    Salam A’laykoum
    Que de magnifiques ET inoubliables souvenirs de la promo Hajj 2012!!
    Je confirme c’était TOUT simplement magique SubhanAllah juste d’y penser j’en ai les larmes aux yeux – LARMES de joie et UNE seule envie m’envahit quotidiennement c’est de revivre ces moments chaleureux et intenses en émotion avec l’équipe de sami et pas une autre c’est certain !!!
    pour l’avoir vécu :
    « THIS is The Best existing team »

  • Salam
    Moi je me dis qu’après tout hajj en bus climatisé ça doit être pas mal mdr
    Plus sérieusement grâce à ALLAH j’ai eu le privilège d’accomplir le hajj a pied.
    Je partage tout ce qui est écrit dans ton article et j’ajouterai qu’à l’image de Ramadan c’est un sacré Éducateur dans le sens où tous ces Km avalés tu cogites vraiment à ce sur quoi tu dois travailler dans ta vie. Genre pour moi c’est mon IMPATIENCE envers tout et tous. Franchement on prend une CLAQUE. Je ne sais pas si je suis le seul qui ai ressenti ça ?!?
    Et rien que pour ça je ne peux que recommander le hajj à pied au possible.
    Voilà ce qui me passe par la tête sur le coup.
    Salam

    Ps: tjrs un plaisir de te lire bro’

  • BILAL HAJJ 2016 dit :

    Salam aleykoum, quelle expérience ce hajj et franchement je suis convaincu que si je ne l’avais pas fais à pied Ça n’aurait pas eu la même « saveur ». C’est mon nafs qui m’a poussé à mettre des guillemets tellement il fut bousculé certes, mais il ya aussi cette dimension d’effort dans le hajj qu’on ne retrouve qu’ à pied. Peut-être serait ce la cause qui purifie l’action par l’effort (souffrance) et permette l’acceptation? Et puis entre nous, à moins d’être physiquement diminué ou Là il n’y a pas de débat, je me dis le hajj en bus on ne goûte pas à l’environnement, le mélange, etc… Qu’ Allah nous accepte et purifie nos intentions

    • wa 3alaykoum assalam Bilal (Hajj 2016 ^^)
      C’est sûr que ça a été le début d’une belle histoire soubhanallah, d’ailleurs prochain épisode ce vendredi 23 à Toulouse inchaAllah (pas besoin de te dire où ça toi même tu sais mdr)

  • Youssef Cheriet dit :

    faire le pelerinage a pIeds est tout simplement une experience humaine extraodinaire et magique Dans son intensite spirituelle. lE corp et l’esprit sont tous les deux marques a vie par cette effort et cette energie fournis en meme temps et en groupe.

    Un grand merci a haj sami pour cetTe extraordinaire experience. Je demande a allah De te donner la force et le courrage pour continuer cetTe TRadition et de faire vivire a d’autres freres et soeurs cette vision du haj. Salem

  • fouzia et moha dit :

    as salamou ‘alaykoum, hajj a pied, le simple fait d’avoir lu le récit et les témoignages ça donne énormément envie, puisse Allah nous permettre d’y aller, on a hâte de vivre cet expérience .
    au plaisir Sami.

  • Mamine dit :

    As salem Aylikum wa rahmatuLlah wa barakatuh

    Cela donne vraiment envie de choisir le voyage à pied, inch Allah. Est -il possible de faire certains trajet à pied et d’autres en bus. Je pense à ma maman qui a des problèmes au genou. Je ne peux pas lui imposer ce choix. Combien d’heures de marche par jour cela représente-il?

    Du coup, on arrivera à Arafat un peu tard?
    L’essentiel est d’y rester le plus possible pour les prières et les dou’as?
    Baraka Allah o fik pour vous réponses

    • wa 3alaykoum assalam
      Bien entendu lorsque nous accompagnons nos parents, et qu’eux, ne sont pas en condition de pouvoir le faire à pieds, nous ferons le choix de le faire en bus histoire d’être auprès d’eux et veiller sur eux, c’est une évidence 🙂

      Pour les heures de marche disons que :

      Makkah – Mina 02h30
      Mina – Arafat 03h30
      Arafat – Mouzdalifa 02h30
      Mouzdalifa – Mina 02h

      Pour Arafat, nan, tous les pèlerins y arrivent avant Dohr al hamdoulillah, donc du dohr jusqu’au maghreb tout le monde est logé à la même enseigne 🙂

    • * dit :

      Pour avoir fait le hajj et vu des gens qui ont pris le bus

      Ils ont été même un peu en avance par rapport à l’équipe piétonne et al hamdoulillah les bus sont bien aérés et confortables

      Al hamdouli Lah

      Et l’entraide Est la al hamdouli Lah

      Les femmes entre elles s’aiment pour les mamans qui sont venus et les hommes c’est pareils al hamdouli Lah

      Pourtant on se connaissait même pas, c’est une des beauté du Hajj

      Désolé de t’avoir doublé pour Répondre hajj Moulay MOHAMMED Sami, qui lui va te répondre Incha Allah plus en Détails

  • Une TOURiste dit :

    As-salamou ‘alaykoum wa rahmatou LLAHI wa barakatouh,
    Je rejoins totalement ce qui a été dit dans l’article et les commentaires, c’est juste à faire pour ceux qui le peuvent.
    Le mélange, le temps de se remettre en question, subir/supporter la fatigue pour une noble cause, se dire qu’on fait ce que le Prophète (SLAWS) et les meilleurs hommes et femmes ont fait, nous montre de quoi on est capable et nous permet de nous sortir de notre zone de confort et le petit coup de divin est juste DIVIN 🙂 et nous rappelle notre petitesse… il y a tellement à dire c’est pour ça qu’il faut juste le faire. Qu’ALLAH swt l’accorde à chaque musulman(e) et croyant(e).
    L’autre TOURiste 🙂

  • m&s dit :

    As salamou ‘Alaykoum wa rahmatullahi wa barakatuh,

    Le Hajj à pied ? Voici pourquoi nous vous le recommandons 🙂 :

    Se souvenir qu’on a la chance d’être invité par Dieu pour ce Hajj cette année, et le vivre pleinement, en ayant en tête que ce sera peut-être l’unique fois où on pourra le faire.

    Marcher dans les pas de notre bien aimé Prophète (Aleyhi asallât wa sallam) est un sentiment indescriptible.

    Pour un Hajj en couple, en famille, entre amis, il n’y a pas de meilleure façon pour renforcer les liens car c’est une épreuve difficile qu’on finit par réussir ensemble bi idhni Allah.

    Dieu nous récompensera pour chaque pas effectué vers Lui, pour Lui et cela nous donne une motivation sans faille.

    Exploit physique qui nous procure une satisfaction personnelle, et une estime de soi meilleure car on ne s’en sentait pas forcément capable mais avec l’aide de Dieu, des Douaas, une bonne préparation physique, psychologique, et spirituelle, l’épreuve est surmontée Al Hamdullillah.

    « Tout le monde le fait, et y arrive donc j’y arriverai inshaALLAH » Croiser des personnes de tout âge, de toute origine, de toute condition physique, et emprunter le même chemin au même moment est extraordinaire et unique comme expérience.

    S’obliger à se contrôler, apprendre à gérer la chaleur, la fatigue, à surmonter ses douleurs, sa soif sans se plaindre, cela nous oblige à contôler notre Nafs, et ça, soit on n’a jamais appris à le faire, soit on a simplement oublier de le faire.

    Se soutenir les uns, les autres dans cette épreuve, physiquement, et moralement. Dès qu’une personne faiblit, on est aidé et cela crée forcément des liens :).

    Avoir des souvenirs mémorables à partager, avec la fierté d’avoir accompli le Hajj, au moins une fois comme il se doit dans la mesure de notre capacité.

    Garder des liens très fort avec les personnes avec qui on a partagé cette expérience.

    Que Dieu nous réunisse dans ses jardins comme nous avons été réunis pour ce Hajj.
    On espère vous avoir convaincu, car vous l’avez compris nous avons vécu un Hajj à pied extra-ordinaire, riche en émotions et surtout inoubliable…

    Barakallahou fik Sami pour ton encadrement et tes conseils.

    M&S promo hajj 2016.

    • wa 3alaykoum assalam Amis du nord 🙂
      Vous avez été de merveilleux compagnons de voyage et on a hâte de vous retrouver (on a commencé avec certains à prospecter les vols vers YUL ^^)

  • Mamine dit :

    Barala Allah o fik pour toutes ces précisions qui nous aide à mieux choisir notre « mode « de hajj.

    Qu ‘Allah vous récompense d’offrir le choix au pèlerins, vos récits nous motivent tellement…Que Dieu Le très -haut nous permette de faire partie de ses invités ce hajj 2018!

  • bessam zouina dit :

    merci infiniment pour ces détails . j’ai déjà fait le pélerinage en 2006 et c’est vrai avec le bus ,c’est pas évident du tout !nous avons quitté arafat à minuit passé pour arriver à mina au lever du soleil !!!!!je ferai inchallah ce pélerinage 2018 à pied !

  • Boukhabza dit :

    Assalam aleykoum
    Mon épouse et moi avons réalisé notre rêve de nouveau couple en faisant ce devoir, 2 mois après notre mariage nous avons été convaincu de partir faire le Hajj mais avec qui ?? Entre un Hajj à pied et un Hajj en bus ? Un hôtel proche ou loin du Haram?? Du coup après réflexion nous avons choisi le Hajj à pied et la nous avons pu nous connaître et voir jusqu’où on est prêt à faire des efforts et Al hamdulilah Sami nous as émerveiller avec sa connaissance un exemple qui m’a marquer énormément c’est le mont à Uhud il faisait super chaud et on commencer à transpirer et dès que Sami a commencer a nous raconter l’histoire on avais l’impression de le vivre tellement je n’ai même plus senti la chaleur !! Ni moi ni mon épouse ni le groupe ! Subhnallah. Un guide de qualité qui nous as soutenu avant le Hajj pendant et après ! Un prix défiant toutes concurrences pour des services de qualités, un hôtel proches du Haram. Des conseils de la part de Sami nul part ailleurs.

  • Houcine dit :

    Très beau résumé, J’ai eu la chance de le faire en 2017 et compte recommencer cette année InchaAllah

    La chose la plus marquante en dehors de reproduire au plus proche le hajj du Prophète SAW et ses compagnons à été le fait de voir le nombre important de Pèlerins du tiers monde présent sur les pedestrian ( autoroute pour PIÉTONS )

    Qu’Allah accepte notre hajj et facilite aux frères d’accomplir leur Hajj
    Amine

    Salam depuis medine
    Houcine

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Archives

    > <
    Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
    Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
    Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec