[Hajj 2019] : Derniers moments à Makkah avant le Hajj + les 6 jours de rites

Si vous avez lu l’épisode #4 d’Anne Lise vous avez su que, à notre arrivée à Makkah, l’équipe féminine indisposée (je ne suis pas d’accord avec l’appellation « bannies » utilisée par notre chroniqueuse ^^) a du attendre quelques jours avant de pouvoir accomplir sa Omra.

A vrai dire cela arrive tous les ans, et comme je suis un homme et bien je n’ai jamais pensé en parler, et comme Anne-Lise l’a fait, et bien je me suis dit que j’allais rebondir dessus et aborder le sujet sous une autre forme que la sienne 🙂

Beaucoup de soeurs candidates au Hajj appréhendent (fortement?!) cette histoire de menstrues. Cela va-t-il perturber mes rites ? vais-je pouvoir faire ma Omra tranquillement ? vais-je pouvoir entrer en état de sacralité tout court ? Et si jamais je n’arrive tout simplement pas à faire de Tawaf, mon Hajj est perdu ? etc.

[Hajj 2019] : Derniers moments à Makkah avant le Hajj + les 6 jours de rites

Vous le savez sûrement, certaines soeurs prennent (ou pensent prendre) des traitements hormonaux (le fameux enchaînement de pilules contraceptives par ex) pour faire sauter leur cycle menstruel histoire d’être « tranquilles » pendant leur Hajj.

Ce que je déconseille extrêmement fortement.

D’abord pour des raisons médicales, si l’usage de pilules contraceptives comporte beaucoup de risques pour la santé des femmes (ce n’est plus à prouver), alors augmenter volontairement et en grande quantité les œstrogènes et progestatifs dans le corps (pour mentir au cerveau et lui faire croire que l’on est enceinte pour que les menstrues n’arrivent pas) est tout sauf un truc normal 🙂

Ensuite pour des raisons pratiques, une bonne partie des soeurs qui optent pour cette solution perturbe son cycle de manière flippante. Persuadées qu’elles ne vont pas avoir leurs menstrues, et bien devinez quoi !! Elles les ont quand même 🙂

Alors qu’elles avaient un cycle régulier, connu et maîtrisé, avec le traitement hormonal elles se retrouvent avec un cycle qui ne veut plus rien dire : ça part et ça revient, 5 jours intenses 2 jours de pureté, ça repart le lendemain pour juste une journée, puis dans 3 jours, bref, de quoi s’arracher les cheveux 🙂 certaines mettent plusieurs mois à retrouver un cycle naturel.

Il faut juste savoir une chose, tous les cas ont des solutions pour que la soeur fasse et valide son Hajj, aucun cas ne pourra remettre en cause ses rites, donc relax.

Oui, ça squattera moins le Haram, oui, ça lira moins le Coran mais cela fait partie du décret divin qui a choisi cela pour la femme, les menstrues sont un indicateur de bonne santé, c’est un fonctionnement naturel du corps de la femme, aller à l’encontre de cette « fitra » n’est pas sans conséquences, j’invite toutes les soeurs à prendre cela en compte et à se souvenir que dans tous les cas, le Hajj sera juridiquement valide al hamdoulillah, pas de stress pour ça.

On pourra toujours me dire oui mais Sami toi t’es un homme, tu ne peux pas comprendre la frustration de voir tout le monde partir au Haram et toi t’es là assise dans ta chambre, c’est trop facile pour toi de nous dire ça.

Devinez quoi ?!!

Je comprends parfaitement ce que c’est, il n’y a pas que « les menstrues » qui provoquent cela, tous les ans la maladie immobilise les pèlerins (moi même plusieurs fois) dans leurs chambres d’hôtel, voire dans une chambre d’hôpital, voire en réanimation sans voir la Kaaba une seule fois, et devinez quoi !!! même le jour de Arafa certains n’y assistent pas, alors je pense que niveau « frustration » on est quand même un cran au dessus des menstrues :-), les soeurs indisposées sont bien présentes à Arafa, invoquent bien leur Seigneur, valident bien leurs rites, vont aux Jamarates, dorment à Mouzdalifa etc.

La dernière ligne droite avant le début du Hajj

Se retrouver physiquement à Makkah à quelques jours du Hajj est tout autant un privilège qu’une responsabilité.

Le privilège est connu, la responsabilité est plus d’un point de vue « engagement spirituel » pour ne pas passer à côté de son Hajj.

Cela passe par le jeûne des jours précédant le Hajj (que les non pèlerins ont tendance à jeûner, mais que les pèlerins eux mêmes ont tendance à oublier). Pourtant tout est fait pour nous rappeler la sounna du jeûne de ces jours comme le fait que la majorité des mosquées propose des repas de rupture :

[Hajj 2019] : Derniers moments à Makkah avant le Hajj + les 6 jours de rites

Ici dans une mosquée près de notre résidence

Ces jours de jeûne (entre autres) nous préparent spirituellement au départ du Hajj, préparation qu’on a fini par boucler la veille à la terrasse de la résidence.

[Hajj 2019] : Derniers moments à Makkah avant le Hajj + les 6 jours de rites

J’aime bien la terrasse de notre résidence, il y a cette espèce d’escalier qui fait presque office de « minbar » 🙂

Je ne sais pas si vous l’avez déjà remarqué sur Facebook ou là sur ces 2 dernières photos, depuis notre arrivée à Makkah je n’ai cessé de porter les 2 serviettes d’Ihram. En effet cette année, pour la première fois, je suis entré à la Mecque en mode Ifrad (Hajj seul sans Omra), on reste en état de sacralité depuis son arrivée à Makkah jusqu’à la désacralisation le jour de l’aïd.

Départ pour Mina : 8 Dhoul Hijja

Cette année, l’immense majorité du groupe démarre en mode piéton, jusque là, le groupe Hajj 2019 ne m’a pas déçu niveau ponctualité et ils l’ont encore montré ce vendredi matin, alors que notre rdv était donné pour 08h00, le dernier pèlerin était là à 08h02, et avec les ablutions s’il vous plaît. Bravo les amis !

[Hajj 2019] Les Chroniques d’Anne-Lise #6 : Mon Hajj

Juste devant notre résidence

Première étape : passer au Haram (c’est sur notre chemin pour aller à Mina), y faire la talbiya, y prier 2 rak3ates, boire un dernier coup de Zamzam et se ravitailler pour la route.

[Hajj 2019] : Derniers moments à Makkah avant le Hajj + les 6 jours de rites

[Hajj 2019] : Derniers moments à Makkah avant le Hajj + les 6 jours de rites

On avance doucement al hamdoulillah, bon j’avoue, à un moment on n’a rien compris on a tous tapé une pointe, la talbiya ça donne des ailes 🙂

A la sortie du tunnel de « mahbis al Jinn », on fait un premier « arrêt eau » et aussi pour débriefer sur le rythme, voir s’il n’y a pas des débuts d’ampoules, des débuts d’irritation etc ^^

[Hajj 2019] : Derniers moments à Makkah avant le Hajj + les 6 jours de rites

On reprend notre marche, tout s’est bien passé al hamdoulillah, nous sommes arrivés à Mina après 1h30 de marche depuis le Haram, mais attention, notre destination finale est notre campement (faut compter encore 1h).

Petite anecdote en cours de route :

Durant notre marche à l’intérieur de Mina pour rejoindre notre campement, notre peloton s’est pas mal étiré, j’ai du faire des A/R entre la tête et la queue jusqu’à ce que je disparaisse des radars, raison ? Je me suis fait interpeler et emmener dans un poste de police 🙂

Que me reproche-t-on ? L’utilisation d’un Talkie-Walkie.

Alors que nous sommes des centaines si ce n’est pas des milliers de personnes à en utiliser au Hajj pour les besoins de l’organisation, c’est moi qui ait été élu pour finir au poste lol

C’est à la Police de sécuriser ses fréquences, ou c’est à nous de ne pas utiliser de radios ? 🙂

Finalement, après quelques questions et quelques appels hiérarchiques on m’a invité à partir et rejoindre mon groupe.

Arrivés dans nos tentes dans les 11h30, l’après Dohr a été consensuel, en dehors de Smail et moi, TOUS LES HOMMES dormaient, et si n’est pas la pudeur qui m’en empêchait, j’ai des photos qui le prouvent 🙂

Dans l’après midi, il a fallu rentabiliser son temps (après avoir lu sourate al kahf, je vous rappelle que c’était un vendredi), chacun avançait dans sa lecture de Coran, nous avons fait un point le soir après Maghreb, la consigne était simple : il faut dormir le plus tôt possible en anticipation de la méga grosse journée qui nous attendait demain.

Le jour de Arafa : 9 Dhoul Hijja

Contrairement à l’année dernière (plus de 60% de baisse), ce trajet Mina => Arafat n’a pas vraiment vu le nombre de piétons diminuer, on a à peine perdu 5% de l’effectif de la veille. Les piétons cette année, c’est du solide 🙂

C’est du solide, mais c’est aussi du « beaucoup plus de pauses que d’habitude », les mecs étaient vraiment à l’aise, quand on s’arrêtait, on s’arrêtait vraiment :), nous sommes malgré les très longues pauses arrivés à notre campement à arafat à 10h30 (en étant sorti de Mina  05h). Je vous rassure, nous n’avons pas marché 05h30, quand je vous dis que les pauses étaient de sacrées pauses, dites vous que c’était minimum 20/25 min LA PAUSE.

Rien à signaler du côté de notre jour de Arafa, si vous nous suivez tous les ans, vous savez que c’est LA JOURNÉE offline pour moi, je ne vais pas sur internet le jour là, on a attendu ce jour depuis bien longtemps pour se permettre de perdre la moindre minute. Vous l’avez sûrement vu, il y avait le jour là des orages spectaculaires (pas tant que ça en pluie), ça a super adouci le temps et rafraîchi le sol (oui bah chacun voit ce qu’il intéresse lol, moi je pensais à la soirée à Mouzdalifa par terre lol).

Je suis très reconnaissant envers Allah pour ses bienfaits sur nous le jour là, il nous a vraiment préservés de l’insouciance, nous a permis d’être soudés tout l’après midi, de l’invoquer seul ou en groupe jusqu’au coucher du soleil, mais je suis également reconnaissant et j’adresse toute ma gratitude à tous mes frères et soeurs qui ont joué le jeu et qui par leur engagement ont rendu cette journée mémorable.

[Hajj 2019] : Derniers moments à Makkah avant le Hajj + les 6 jours de rites

Je ne sais pas ce qui s’est passé exactement, même si j’ai une petite théorie là-dessus, le trajet Arafat => Mouzdalifa s’est déroulé très vite.

Ma théorie est que la fraîcheur nous a maintenus dans un état de vigilance supérieur aux années précédentes, d’habitude, et à cause des fortes températures, nous ressemblons plus à des cadavres debout qu’à des piétons à proprement parler 🙂

Nous nous sommes installés comme d’habitude à l’extérieur de la mosquée d’Al Mach3ar Al Harâm, il n’a pas fallu beaucoup de temps pour que tout le monde s’endorme (à l’exception de quelques insomniaques que je ne vais pas citer 😉 )

Le jour de l’Aïd : 10 Dhoul Hijja

Psychologiquement, tout le monde s’était préparé à considérer la journée d’hier (Arafa) comme la plus éprouvante physiquement, c’était avant de vivre cette nouvelle journée mdr

Si tout a démarré tranquillement comme prévu depuis le réveil à Mouzdalifa, en quittant cette dernière nous avons été obligés de suivre un unique itinéraire nous menant directement aux Jamarates. Ça n’était pas du tout mon plan, je voulais absolument transiter par nos tentes à Mina, déposer nos sac à dos, nous reposer un coup, etc. puis attaquer les Jamarates via les tunnels habituels des campements européens.

[Hajj 2019] : Derniers moments à Makkah avant le Hajj + les 6 jours de rites

La dernière fois où je suis allé aux Jamarates directement depuis Mouzdalifa fut en 2014, et je me souviens encore de la misère que c’était. Gros embouteillages, tu marches 1m et tu t’arrêtes 10s, t’as super soif et t’as pas accès aux fontaines, bref, une vraie bonne petite galère comme il ne m’en était pas arrivé depuis un moment lol

Arrivés malgré tout en un seul morceau aux Jamarates, mission : lapider la grande stèle.

[Hajj 2019] : Derniers moments à Makkah avant le Hajj + les 6 jours de rites

Je voyais sur les visages des uns et des autres des expressions faciales du genre : Sami, tu nous avais dit que le plus dur était derrière nous, t’es sûr de ton coup ? mdr

Tout le monde s’est surpassé et nous sommes tous bel et bien arrivés à notre résidence dans les coups de 10h, al hamdoulillah.

[Hajj 2019] : Derniers moments à Makkah avant le Hajj + les 6 jours de rites

Au programme : désacralisation (la petite), et au choix : soit repos puis tawaf+sa3y ou l’inverse. Ou alors carrément QUE repos 🙂 Certains n’étaient vraiment pas en mesure de faire leur tawaf, ils ont préféré le faire à notre retour à Makkah après Mina inchaAllah.

Les 3 jours de Mina : 11, 12 et 13 Dhoul Hijja

En rentrant à Mina le 10 au soir ma maladie a touché son sommet, j’étais très fiévreux avec des nausées, des migraines et de la tachycardie. Même si je me suis très vite pris en charge al hamdoulillah (avec l’aide de mes fournisseuses en Huiles Essentielles qui me manquaient lol), j’ai quand même traîné cela tout le séjour à Mina, d’ailleurs à l’instant même où je vous écris cet épisode, j’ai encore des petits restes même si 90% est déjà derrière moi al hamdoulillah.

[Hajj 2019] : Derniers moments à Makkah avant le Hajj + les 6 jours de rites

[Hajj 2019] : Derniers moments à Makkah avant le Hajj + les 6 jours de rites

Pour tout vous dire, ils ont même du faire la lapidation des stèles en mon nom, du coup ces 3 jours de Mina ont été pour moi hyper éprouvants niveau physique.

[Hajj 2019] : Derniers moments à Makkah avant le Hajj + les 6 jours de rites

Pas loin de 40% de notre groupe a quitté Mina au 2ème jour, et nous autres restés jusqu’au dernier jour pensions profiter de Mina vide, que nenni, je n’ai jamais vu Mina aussi remplie un 3ème jour, et même en voyant ça :

[Hajj 2019] : Derniers moments à Makkah avant le Hajj + les 6 jours de rites

Il ne fallait pas se  faire d’illusion, car quand on a emprunté les tunnels pour aller aux Jaramarates ce dernier jour de Mina, et bien ça ressemblait à ça :

[Hajj 2019] : Derniers moments à Makkah avant le Hajj + les 6 jours de rites

Al hamdoulillah, le Hajj est terminé pour la plus part d’entre nous avec la lapidation de la dernière stèle, certains, devront attendre de faire leur tawaf+sa3y pour que leur joie soit complète inchaAllah 🙂

[Hajj 2019] : Derniers moments à Makkah avant le Hajj + les 6 jours de rites

Voilà pour ce 2ème épisode, qu’Allah agrée nos oeuvres et les vôtres, je vous souhaite d’avoir eu une bonne lecture et au prochain épisode inchaAllah.

D’ici là, pensez à partager les récits autour de vous et nous suivre sur facebook et twitter.



Auteur : Sami
J'accompagne des groupes Hajj & Omra depuis 2005. J'ai ensuite créé ce blog en 2014 pour partager ma passion de la Mecque et Médine et partager mon expérience pour vous aider à mieux préparer vos Hajj/Omra.

8
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
4 Réponses de fil
2 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Abd Rahman

Amine qu’Allah vous les accepte
Magnifique récit

Alhamdoulilah
Le hajj en mode ifrad c’est plus éprouvant?

Salam walaikoum

baraka allah fik chère sœur, on a l’impression d’y être.

Qu’Allah accepte votre hadj

Nani

on a toujours un plaisir indicible à te lire et s’imaginer ce que cela avait pu être… alhamdulillah thumma alhamdulillah.
ameen ameen

Nacima OumImrane

Salam Aalaykoum
Comme d’habitude un plaisir de lire vos Chroniques.
On va avoir une suite pour le Hajj 2019 ? Je ne l’ai pas vu alors je l’attends avec impatience