[HAJJ 2018] : Mon tour de France à la rencontre des futurs pèlerins #1

Cette année 2018, les récits du Hajj commencent plus tôt que prévu, très exactement 6 semaines avant le départ, et lorsque je vois comment les choses se sont présentées, je pense que ce sera également les cas les années à venir inchaAllah 🙂

Depuis que nous avons commencé à accompagner les frères et soeurs au Hajj nous avons placé la proximité avec les pèlerins et le côté humain dans le relationnel comme étant le coeur de la réussite de notre pèlerinage. Je n’ai cessé, et je ne cesse de répéter que la réussite du Hajj ne dépend pas seulement de sa réussite juridique (au niveau des rites) mais aussi de sa réussite spirituelle.

Lorsque l’on entend « réussite spirituelle » du Hajj nous viennent à l’esprit des choses comme : lecture de Coran, jeûner le maximum de jours possibles, multiplier les invocations, les tawafs, les prières nocturnes etc.

Si toutes ces choses sont importantes et participent à notre élévation spirituelle (et nous les observons avec le plus de rigueur et constance possibles), il y a bien d’autres éléments d’un séjour Hajj qui peuvent soit en amplifier l’apport spirituel (et c’est ce que l’on souhaite tous) soit, malheureusement, en détruire les bénéfices, voire creuser le « découvert » de notre balance spirituelle. Il s’agit des relations avec autrui.

Le Prophète 3alayhi salam n’a-t-il pas dit au sujet d’une femme dont on lui avait vanté les mérites spirituels (elle jeûnait ses journées et priait ses nuits) MAIS qui nuisait à ses voisins : « Elle est en enfer! » ???

La relation aux autres : nous tenons ici un des grands facteurs déterminants de notre réussite, non pas seulement du Hajj, mais de notre passage sur terre.

Partant de cela, et dans cette optique de préparation au Hajj, j’entame tous les ans le « Tour de France » pour rencontrer les futurs pèlerins et les faire rencontrer entre eux également 🙂

Pour cette année 2018, il y a eu quelques nouveautés, et donc des spécificités, qui ont rendu ce « Hajj 2018 Tour » assez spécial pour que j’y consacre au moins 2 épisodes inchaAllah, et ce, bien avant notre départ le 13 août inchaAllah 😉

Les villes du Hajj 2018 Tour

Si je pouvais me rendre dans chaque ville où il y a un pèlerin je le ferais, mais techniquement cela m’est parfois impossible, du coup on procède plutôt par regroupement des personnes d’une même région (+/-).

Au moment où je vous écris ces lignes je suis dans le train en direction de Limoges (que je détaillerai plus bas lol), à ce jour je (ou nous, parfois je suis accompagné de mon épouse Hind, parfois avec un ou plusieurs de mes enfants, parfois avec les 2 frères Khalil et Smail qui m’accompagnent au Hajj, et parfois avec tout ce beau monde), à ce jour donc je suis déjà allé à Angoulême, Sainte-Livrade (ville voisine de Villeneuve-sur-Lot si vous avez lu les récits des années précédentes), Paris (en 2 temps), Le Mans et Évin-Malmaison dans le Nord.

Il me reste à caser Lyon (éventuellement Dijon), Marseille et un regroupement chez moi à Uckange en Moselle de tous les futurs pèlerins de la région Grand Est (incluant donc les gens de Nancy, Strasbourg et Mulhouse).

Angoulême, Sainte Livrade et bordeaux

Pour ce voyage je m’y suis rendu seulement avec Hind mon épouse en atterrissant à Bordeaux, on s’est dit que si on pouvait se libérer une petite demi journée pour visiter un peu la ville ce serait super (je suis déjà allé à Bordeaux plusieurs fois mais en coup de vent et donc pas eu le temps de vraiment apprécier la ville que mes amis bordelais n’arrêtaient pas de me vendre ^^).

Malgré cela, la priorité n’était pas le tourisme mais bien de rendre visite à 2 familles de futurs pèlerins : Une famille ivoirienne en périphérie d’Angoulême (très exactement à Ruelle-sur-Touvre) et une famille de marocains à Sainte-livrade (dans le Lot-et-Garonne).

L’ambiance aéroport de Jeddah était au rendez-vous alors qu’on est en France à 2 mois du départ 😀

Si vous ne connaissez pas l’ambiance aéroport de Jeddah durant le Hajj je vous invite à lire cela :

Pensant qu’on était vraiment large niveau temps, on s’est retrouvés dans une incroyable course contre la montre.

Déjà notre vol à Charleroi (CRL) était retardé de 25 min, au lieu de récupérer notre voiture de location à Bordeaux en 5 min, ça nous a pris facile 1h, en sortant de l’aéroport on tombe dans un bouchon monstre dû à une collision entre une voiture et une moto (on était à l’arrêt sur l’autoroute), plus d’une heure de retard supplémentaire.

À ce moment précis je me suis dit : cette année le Hajj commence tôt mdr

Al hamdoulillah dans ce même après midi nous avons pu visiter les 2 familles al hamdoulillah, d’abord celle d’Angoulême (Safiyya si tu passes par là, je te réitère ma profonde gratitude pour votre chaleureux accueil ton mari tes enfants et toi) en finissant par celle de Sainte-Livrade où, là encore, Abdelhak (ci-dessous), Fadma et les filles vous avez été au top 🙂

Une fois ces 2 visites effectuées, nous en avons profité pour rendre visite à nos amis de Villeneuve-sur-Lot (étaient réunis des frères et soeurs des Hajj 2015, 2016 et 2017 ^^)

petite visite de bordeaux

Il y avait 3 choses qu’on voulait absolument faire : une petite balade au bord de la Garonne, un petit tour au centre ville historique et ….. le Magasin Général.

Le Magasin quoi ? lol

Il s’agit du plus grand restaurant organique (bio) de France, majoritairement locavore (produits locaux), on ne pouvait pas ne pas nous y rendre 🙂

Le cadre est vraiment original, c’est une ancienne caserne militaire transformée en un espace de restauration, de coworking, d’initiatives écolo etc.

Si vous y allez sans réservation (c’était notre cas) vous serez condamnés à manger à l’intérieur (alors qu’à l’extérieur c’était beaucoup plus intéressant au vu de la météo qu’il faisait ce jour là). Mais bon, on est d’abord venu découvrir le lieu et y manger :p

Nous avons pris un burger Vegan et un Wok de légumes pour quelque chose comme 25 ou 26€. Ce n’est pas très différent de ce que l’on mange chez nous (on doit manger 3 à 4 fois de la viande rouge et 5 à 6 fois du poulet dans l’année) mais on voulait tester ce resto.

Balade l’après midi à Bordeaux sur fond de préparation au Hajj 🙂 (on a du marcher ce jour là dans les 20 km) et retour chez nous le lendemain matin après avoir passé la nuit à Pessac.

Le Mans, Paris, évin-malmaison et encore paris

Cette année il y a une bonne délégation parisienne (et francilienne) parmi nous, 48 très exactement 🙂

Pour que la rencontre des pèlerins soit la plus profitable possible on a fait le choix d’en organiser 2, comme la météo le permettait : un pique-nique samedi et un autre le lendemain.

Et pour rentabiliser ce voyage on a joint Le Mans et Évin-Malmaison à ce même week-end. Pour cette sortie j’étais accompagné de Hind, ma fille Fatéma, Khalil et Smail.

Avant d’aller au Mans, où nous allions être reçus par le frère Mohamed, nous avons transité par Paris pour régler 2/3 trucs, comme on n’avait pas beaucoup de temps devant nous, on est passé vite fait au Bichat (quoi ? les parisiens, vous ne connaissez pas ?). Un petit resto bio sympa où l’on mange vraiment pour pas cher (des grands bols bien rassasiants à 9/10€) et où l’on peut même manger en étant assis par terre sur des coussins 😉

le mans

Le prix d’être passés au Bichat est qu’on a mis 1h30 pour à peine sortir de Paris 🙁 mais disons que la motivation d’aller voir la bande du Mans nous aidait à relativiser la galère parisienne.

Au Mans on devait rencontrer la famille du frère Mohamed (qui vient au Hajj avec sa maman et son épouse) mais aussi les frères Ahmed de Nantes et Houssam de Rennes qui ont également fait le déplacement.

J’avais prévenu Mohamed qu’actuellement on était en régime sans sucre (ma famille et Smail aussi, avons commencé notre cure de désintox au sucre depuis le début du mois de Ramadan, je vous en parlerai peut être un jour), dès que j’ai franchi la porte de chez lui je vois quoi ? Une grande tarte au citron au centre de la table O_O (ma pâtisserie N°1 sur mon podium lol), bon on peut la faire avec du miel (Smail l’a testée) ou encore du sirop d’érable ou d’agave, mais celle là qui était sous mes yeux contenait du sucre 🙂

Du coup, pour la première fois de ma vie je buvais du thé marocain sans sucre (vous connaissez le truc, il y a toujours 2 berrad, le sucré et le non sucré ^^), j’appréhendais énormément car j’étais un vrai toxico du thé marocain (inutile de rappeler la quantité de sucre qu’on y met), et bien soubhanallah c’est vraiment passé (bon j’avoue, je me suis aidé de quelques dattes que je mettais en bouche avant de boire le thé lol).

Super soirée en tout cas, j’ai pu découvrir et prier à la plus grande et vieille mosquée du Mans :

Il était convenu qu’on prier al maghreb et qu’on rentre à Paris dans la foulée, à la sortie de la prière Mohamed me dit l’air d’une évidence : là on rentre on mange et si vous voulez passer la nuit ici merhba.

Moi : attends attends, ce n’est pas ça qui était convenu, là on doit vraiment rentrer sur Paris

Mohamed : oui je sais mais je n’allais pas vous lâcher dans la nature sans vous poser un truc à manger

Moi : notre contrat stipulait que l’on prie et que l’on reparte, si on part maintenant tu n’as rien à nous reprocher mdr

Mohamed : oui c’est vrai, mais ma femme a déjà fait à manger, et à l’heure où l’on est entrain de parler si ça se trouve c’est déjà posé 😀

Là du coup la donne change, comme ce n’était pas une obligation vitale de rentrer tout de suite, honorer l’invitation devenait une obligation 🙂

Non le petit ne part pas cette année au Hajj, il se met juste dans l’ambiance en attendant 🙂

Merci Mohamed de nous avoir accueillis chez toi, nous te demandons pardon de ne pas avoir honoré l’invitation plus dignement et plus longuement, ce ne sera que partie remise inchaAllah.

Ce premier épisode de notre HAJJ 2018 TOUR commençant à être long lol, je préfère en arrêter là pour aujourd’hui, dans le prochain épisode je vous parlerai des 2 pique-niques parisiens, de la visite dans le Nord et de mon présent voyage à Limoges inchaAllah.

Sur ce, je vous souhaite d’avoir eu une bonne lecture, pensez à partager les récits autour de vous et nous suivre sur facebook et twitter et à bientôt inchaAllah.

LES INSCRIPTIONS POUR LE HAJJ 2019 SONT OUVERTES



Auteur : Sami
J'accompagne des groupes Hajj & Omra depuis 2005. J'ai ensuite créé ce blog en 2014 pour partager ma passion de la Mecque et Médine et partager mon expérience pour vous aider à mieux préparer vos voyages de Hajj et Omra.

7 commentaires

  • Samia

    C’est super de prendre le temps de créer une relation avec les futurs pèlerins. Ça leur sera fort utile pour la préparation au hajj et pour former un groupe uni et soudé dès leur départ

    Ps: tu parles de régime sans SUCRE, on parle de sucre blanc c’est ça ? Pas CELUI contenu naturellement DANS les fruits etc…
    Une question m’intrigue : vous avez comme même fait honneur à la TARTE au citron oula walo ?

    • Oui je parle de sucre (le blanc ça fait 5/6 ans qu’on l’avait arrêté, le sucre blond bio ça faisait 1 an, et là on vient d’arrêter le Rapadura), on n’a pas arrêté le sucre naturellement présent dans les fruits 🙂
      Non walou la tarte au citron 😉

  • Lovera

    Si tu passes par Marseille appel moi inchallah

  • Naïma

    As salam a3laykoum,

    MachaAllah vous nous renvoyer un bon vent frais de mahhaba,sinon ya pas moyen que ceux qui ont la niya de faire le hajj s’incruste dans vos rencontres ? Lol bah quoi Innamal a3malou bi niyyate, on peut être considérer comme membre de la team mdr
    #TentativeDincruste

    Qu’Allah vous préserve

    Concernant votre boycotte au sucre, perso un article à ce sujet m’intéressais vraiment, vu le taux de sucre que je mange staghfirulah ma nafs a besoin d’une bonne claque

  • Saffiya

    Nous avons ete heureux de vous recevoir. Il ne me l.’A pas dit mais je pense que ca a rassurer monsieur.

  • Itinérant

    C’est une très bonne idée de nous faire partager ton tour de france à la rencontre des futurs pèlerins. Ça avait effectivement toute sa place dans les récits du Hajj, surtout quand on voit l’enjeu derrière, et les bénéfices que cela apporte…

    Ce qui est sympa aussi c’est qu’on découvre du pays « en même temps » que toi (je vis en rp et je connaissais pas le bichat lol)

Laisser un commentaire