25
Août-2018

[HAJJ 2018] : Les 6 jours du Hajj

Hajj 2018   /  

Ce pourquoi nous avons entrepris ce grand voyage est arrivé, jusque là on était en mode « échauffement », là, c’est sérieux, c’est LE HAJJ.

le 8 dhoul hijja : départ pour mina

Comme vous le savez, nous avons 2 sous groupes : les piétons et les bussiens (mdr, mot inventé par khalil pour désigner ceux qui prennent le bus).

Les bussiens partent toujours à Mina dans la nuit du 7 au 8, les piétons le 8 à partir de 08h30.

La veille nous faisons une dernière mise au point, pour rappeler ce qu’on sait déjà et aborder la logistique des jours à venir.

L’information reçue est que les bussiens partiraient à Mina dès 2h du matin (c’est cohérent avec les années précédentes), et même si c’est Khalil qui les accompagne en bus, je suis toujours resté réveillé pour les assister pour le départ. Cette nuit a donc toujours été très courte pour moi. Oui mais cette année, c’était autre chose.

Bon je vais y aller franco lol, les bussiens n’ont pu partir qu’à 07h, pour Smail et moi ça s’appelle la nuit blanche.

La nuit blanche en attendant le bus des bussiens 🙂

Enfin, contrairement à Smail j’ai pu dormir une petite heure, car dans notre chambre on avait fait un système de tirage au sort pour déterminer l’ordre de passage en salle de bain pour le ghousl, et ? smail devait passer en premier et moi en dernier hahaha.

Juste devant la résidence prêts pour le grand départ

En direction du tunnel Jarwal pour rejoindre le Haram

Halte au haram pour entrer en état d’ihram, prier les 2 rak3at et boire beaucoup beaucoup de zamzam, pendant 2 jours, nous n’y aurons malheureusement pas accès 🙁

Si vous avez lu la dernière chronique de Linda avec l’histoire du sac à dos laissé à Grenoble, vous savez qu’il contenait un système de protection contre le soleil, le voici lol :

Pas mal du tout 🙂 vous ne trouvez pas ? ^^

En route pour Mina via le tunnel piéton

Rien à signaler sur le trajet al hamdoulillah, il y avait un très bon rythme de marche et aucune surprise sur l’itinéraire (contrairement à l’année dernière où on a été déviés de notre axe).

Jusque là ça allait bien, très bien même, mais ça, ça n’a pas duré 🙂

Début de la galère

À 500m de notre campement, un frère s’arrête net, extrêmement mal au ventre, plié en 2 le pauvre, vertige, nausées et mêmes vomissement étaient au rdv, impossible pour lui de rester debout, encore moins de marcher.

Au talkie-walkie je dis à Khalil (qui est déjà dans nos tentes) de venir à notre rencontre pour réceptionner tout le groupe et les emmener au campement, quant à moi, je suis retourné auprès du frère et les quelques personnes restées avec.

Le frère prend appui sur nous et on commence à avancer doucement (après tout, il ne nous reste que 500m), on fait 50m et non, plus moyen d’avancer le frère nous demande de le laisser s’asseoir, il ne tient plus le pauvre. 2 secondes plus tard, une soeur se plie en 2 également, mal au ventre, les jambes qui ne tiennent plus etc.

Je dis à Khalil de revenir vers nous avec 2 fauteuils pour nos 2 malades, la priorité étant de les ramener à l’hôpital (du moins un premier dispensaire juste à côté de notre campement).

Arrivés au dispensaire je reste avec le frère, al hamdoulillah sa tension et sa température sont bonnes, ils le mettent sous sérum et ça commence à aller beaucoup mieux. Je sors de cette pièce pour aller voir la soeur ce qu’elle devient et là, je ne trouve pas Khalil qui était supposé être dans la salle d’attente, je tourne un peu ici et là et je vois quoi ? 🙂 Khalil lui même est allongé sur un brancard mdr

Attends, qu’est ce qui se passe là ? Lui aussi il a eu un petit malaise et j’ai du l’accompagner au grand hôpital de Mina Al Wadi pour des examens complémentaires. Je n’ai pu rentrer au campement qu’à 16h.

Vous remarquerez que la première chose qu’on a faite (que les frères ont faite vu que je n’étais pas là à ce moment) est de virer les matelas (que vous voyez accrochés au fond), ça aère mieux la tente je trouve. Les années passées on était une toute petite minorité à le faire, cette année, c’est quasiment un consensus 😉

La fin de cette première journée de Mina a été rythmée par l’avancée dans la lecture du Coran et beaucoup de dou3a pour les malades. C’est aussi durant cette fin de journée qu’a eu lieu les orages que vous êtes nombreux à avoir vu sur internet, qu’est ce que j’avais le moral soubhanallah, car ça voulait dire que le lendemain (jour de Arafa) et bien ça n’allait pas être caniculaire comme l’année dernière par ex.

Jour de Arafa

Je vous ai parlé des 2 groupes piétons et bussiens, il y a aussi un 3ème groupe : les hybrides ^^, ceux qui font certains trajets à pieds et d’autres en bus.

Concrètement, alors qu’on était, la veille, 80 piétons à partir de Makkah vers Mina, nous sommes seulement 30 piétons ce matin pour aller à Arafa, et normalement, il ne reste plus que des très bons marcheurs, ça devrait aller vite 🙂

Départ pour Arafat juste après fajr

Le trajet piéton entre Mina et Arafat passe, malheureusement, durant 3 bons quarts d’heure par la route automobile et on est obligés de subir les pots d’échappement des bus avant de rejoindre la route piétonne à proprement parler où là il n’y a que des piétons. D’où la nécessité d’avoir un masque anti-pollution pour cette partie du trajet.

La route Pedestrian 6 qui mène vers Arafat

La marche Mina-Arafat était conforme à mes attentes, nous avons eu un rythme très soutenu ce qui a provoqué quelques irritations chez certains frères (ayant sous-estimé le truc et n’ayant donc pas mis assez de crème avant le départ lol) et quelques ampoules par ci par là mais fort heureusement ils étaient tous équipés de super bon pansements et patchs anti-ampoule, ce qui n’a pas du tout compromis la marche al hamdoulillah.

A l’arrivée à Arafat, pourtant, je suis habitué à passer par ce même chemin on tombe sur ça :

Je n’avais jusque là jamais vu la moindre verdure à Arafat 🙂 rien que par curiosité on a décidé de marcher sur cette pelouse pour voir la sensation que ça fait mdr, et vous savez quoi ? c’était super doux et molletonné, t’avais qu’une envie : te jeter dessus et taper une petite sieste (à l’image des quelques personnes que l’on voit sur la photo).

Al hamdoulillah nous sommes arrivés à notre tente à Arafat sans encombre, après une séance d’étirements place à la sieste (le jour de Arafat on la fait toujours avant dohr).

Repas collectif à Arafat 😉

Après le repas, le jour de Arafa est officiellement lancé dans une alternance de dou3as personnels et collectifs pour toutes les clôtures (Khatma) de Coran qu’on avait comme ci-dessous :

Qu’Allah accepte nos oeuvres et les vôtres, qu’Il permette à tous les musulmans du monde de se retrouver à Arafat le jour de Arafa.

C’est l’une des journées de Arafa les plus rapides que j’ai eu à vivre, soubhnallah, je serai bien resté 1h ou 2 de plus, mais voilà, le maghreb implique le départ pour regagner Mouzdalifa.

Pour ce trajet, nous avons récupéré pratiquement tous les hybrides qui avaient préféré se ménager le matin pour pouvoir effectuer la partie Arafat-Mouzdalifa à pieds histoire de ne pas zapper la station d’al Mach3ar Al Haram, du coup, re on était dans les 80.

Nous sommes arrivés au Machaar Al Haram aux alentours de 22h, installés juste en face de la mosquée, notre programme était prière petit repas du soir et dodo. À 23h30 je pense que tout le monde avait quitté ce bas monde 🙂

À 00h30 je prends des nouvelles des bussiens et on me dit qu’ils sont encore à Arafat lol, j’ai eu une grosse pensée pour eux car ça réduisait énormément leur temps de sommeil à Mouzdalifa, plus tard, j’ai appris que certains n’avaient tout simplement pas pu dormir.

Le jour de l’aïd

Dormir un petit 3/4hà Mouzdalifa est un luxe dont Allah nous a gratifié, al hamdoulillah. Après la prière du Fajr, le dhikr et les invocations jusqu’au début du soleil, il était temps pour nous de rejoindre nos tentes à Mina pour : y laisser certains hybrides (qui préfèrent rester à Mina) et en récupérer d’autres (qui veulent nous accompagner à Makkah) 🙂

L’équipe masculine piétonne (à part 2/3 hybrides ^^) en face de la mosquée d’Al Mach3ar Al Haram que vous voyez derrière nous

Comme prévu donc, nous sommes passés par nos tentes à Mina, mais impossible d’y accéder, du moins, si vous rentrez on ne vous laissera pas sortir avant 10h (pour réguler l’affluence aux jamarates), du coup on a du juste passer récupérer Walid et sa maman et y laisser Fouad, sa maman et son épouse. Objectif : la lapidation de la grande stèle et continuer jusqu’à la Mecque pour le Tawaf et le Sa3y du Hajj.

À la sortie de la grande stèle en se dirigeant à Makkah

Tout allait bien dans notre trajet jusqu’à arriver au Haram, à ce moment, on a du subir une série de petites galères dues aux déviations, aux routes bloquées etc.

Allez par là, quand on y arrive : ah non, qui vous a dit de venir par là ? allez plutôt par ici, quand on y arrive : passage interdit. Cette séquence là on l’a vécue 3 fois pour qu’au final on soit obligé de contourner le haram entièrement, ce qui nous a rajoutés facilement un petit 2km.

L’une des fausses indications qu’on a eues pour nous rendre à notre résidence, au bout de ce chemin, et bien c’était fermé, accès interdit.

On a enfin réussi à retrouver notre chemin initial, on a fait un dernier point Zamzam et pour aborder la logistique de l’après midi (sur la photo il devait être 11h).

Cette année nous avons fait le choix d’aller à la résidence d’abord, nous désacraliser, nous reposer et partir pour le Tawaf au 3asr.

Juste avant d’aller au Haram pour Tawaf al Ifada

Ça m’a fait bizarre, ça faisait plusieurs années (très exactement depuis 2011) que je n’avais pas fait le tawaf en mode désacralisé 🙂

Les 3 jours de Mina

Nous sommes rentrés à Mina en soirée al hamdoulillah, et contrairement à ce qu’on pourrait croire, on était très excités impossible de dormir tout de suite 🙂

Le lendemain matin on découvrait les « fameuses » boîtes de Mina mdr, et cette année, j’ai été plutôt surpris.

Avant, les boîtes de petit déjeuner ressemblaient à ça :

Cette année, ça ressemble de l’extérieur à ça :

Plutôt stylée j’avoue 🙂

Voyons l’intérieur :

Bah en fait c’est pareil mdr, on change la boîte elle même et on remet dedans exactement les mêmes trucs qu’avant 🙂

Une des conf improvisées, informelles donc

Cette année, avec toutes les tentes voisines des autres groupes d’Oran Voyages on s’est mis d’accord pour mutualiser nos ressources et nos énergies, concrètement cela s’est traduit par la célébration des 5 prières tous ensemble derrière un seul Imam, ce qui est vraiment une première, nous étions une grande jama3a de 450 personnes, et c’est vraiment quelque chose.

Cela s’est également traduit par deux petites interventions (une en français et une en arabe/français) que j’ai pu faire (de façon formelle donc) dans les tentes voisines. D’autres intervenants étaient passés avant et après moi. J’ai vraiment aimé cette initiative, LHajj Omar, si tu passes par là (ou ta fille ^^) Allah yjazik bikhir d’avoir provoqué cette unification.

Les jamarates

1er jour de lapidation archi blindé, on marchait vraiment en mode canard parfois 🙂

Ça allait beaucoup mieux le 2ème jour

Mais alors le 3ème jour le top (comme Mina se vide pas mal après le 2ème), nous sommes même arrivés aux jamarates 15min avant Dohr, on a du attendre donc l’adhan, prier puis lapider :

En attente du Adhan du Dohr aux jamarates le 3ème jour de Mina

Après la lapidation de la grande stèle du 3ème jour notre Hajj est officiellement terminé, un moment fort en émotions habituellement, cette année, je n’ai juste pas de mots pour décrire mon ressenti, c’était extrêmement particulier, je n’avais jamais ressenti autant de tristesse à quitter Mina, on dirait on venait de m’annoncer le décès d’un être cher.

Et je n’étais pas le seul dans cet état 🙁

Un dernier petit mot avant de quitter Mina, un dernier mot pour dire à mes compagnons à quel point je les ai aimés et apprécié leur compagnie.

Retour à Makkah, repos mérité pour tout le monde, les piétons, les bussiens et les hybrides 🙂

Sur ce, je vous souhaite d’avoir eu une bonne lecture, pensez à partager les récits autour de vous et nous suivre sur facebook et twitter et à bientôt inchaAllah pour le prochain épisode 🙂 (relatant la fin du séjour à Makkah et la préparation au départ à Médine).

0

 goûts / 8 Commentaires
  • Copain de zemzem dit :

    Salam aleykoum wa rahmatou lah , jazaka ALLAhu KHEYR

    Hahha LE fameux sac , la  »PROTECTION soleil’ est aussi en blanc d’habit d’ihram lol

    Macha ALLAH qu’Allah AGRÉE vos hajj et OMRA A votre GROUPe piéton et bussiens et les hybrides et a tous ceux du monde entier
    Qu’allah GUÉRIT vos malades et tous les musulmans malades ☺️

    Impressionnante les photo , il y a beaucoup de pèlerins

    BELLE INITIATIVE pour les salat ENSEMBLE a mina macha ALLAH , meme les takbir APRÈS SALAT sa Doit etre FORMIDABLE

    Incha ALLAH
    Passez NOS salam a la kaaba (on veut la VOir et revoir LOL) et bien sur a saydina rassoulou ALLAH

    Taqabala Allah

  • Aziz frere de najib dit :

    Salamaralikoum
    Je suis emu j ai des larmes qui coulent de joie
    Je devais faire partie du voyage
    Merci de me faire vivre votre hajj a travers ce recit
    Sami najib faites moi des dou3ats pour que j accomplisse mon hajj en 2019 inchallah

  • Benzinia dit :

    Salam alykoum merci les frères d’avoir fait partager ces moments magiques qu’est le hajj barak allah oufikoum (un frère de hagondange)

  • Dahmed dit :

    Assalamo 3laykoum,

    Merci pour les récits, ça fait vivre par procuration en attendant d’être dans la peau d’un PÈLERIN incha allah

    J’ai une question concernant le manque de sommeil:

    est ce que les guides se préparent particulièrement pour apprendre à fractionner le sommeil (comme ceux qui naviguent en mer) OU c’est improvisé sur place en fonction des possibilités de repos

    Qu’Allah Accepte à tous votre hajj

  • Ka dit :

    Salem aleikom

    Je viens de rentrer du hajj et vraiment de relire tout ça ca m’a fait revivre ces moments magiques on a du se croiser lol

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Archives

    > <
    Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
    Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
    Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec