[HAJJ 2018] : Fin de séjour à Médine et retour en France

Stressant, c’est le premier truc qui me vient à l’esprit lorsque je pense à notre retour.

Bien sûr, je parle de ma propre perception de la réalité, tout le monde n’a pas vécu le même retour, mais forcément en tant qu’accompagnateur ayant la responsabilité de tout un groupe ça augmente mon stress 🙂

Le vendredi, notre dernière journée à Médine

Là par contre, journée chargée pour tout le monde, entre la joumou3a, les derniers achats, le bouclage des affaires et profiter du haram un dernier coup, ça a quand même été sans repos.

Vue sur l’intérieur de la mosquée prophétique depuis les escalators qui mènent à la terrasse

Les frères si vous n’avez jamais prié à la terrasse à Médine je vous conseille vraiment de le faire, on est comme dans une bulle là-bas, loin de la foule du bas, on dirait que le temps et l’espace ne sont pas les mêmes, bon je sais que c’est irrationnel mais faites le et vous comprendrez ce que je veux dire 🙂

D’ailleurs le soir, pour la prière du 3icha j’y suis retourné avec Smail et l’ambiance était encore meilleure qu’en journée pour la joumou3a 🙂

La nouveauté de cette année est qu’ils ont installé de gros ventilateurs à la terrasse, si vous priez juste à côté c’est très froid, mais si vous êtes à une dizaine de mètres qu’est ce que ça faisait du bien !!!!! 🙂

Les ventilos de la terrasse

Bon je dis que ce vendredi était une journée sans repos, ça n’a pas du tout été mon cas, comme mes affaires sont bouclées depuis Makkah et que je n’ai rien à acheter non plus, et bien je me suis permis le luxe de faire une sieste de quasiment 2h entre la joumou3a et le 3asr ^^, il faut dire que c’est aussi en anticipation du voyage retour (où le sommeil devient le nerf de la guerre).

Disons que c’est le beau temps qui précède la tempête lol

En début de soirée on devait descendre nos bagages à la réception de l’hôtel (car ils partent à l’aéroport bien avant nous), mais à ce moment même il y avait un départ d’un grand groupe allemand (9 bus), certains pour Berlin, d’autres pour Munich, … alors imaginez à quoi devait ressembler le truc !!! Tu es distrait 2 sec, tes valises peuvent finir en Allemagne lol

départ pour l’aéroport de médine

Bon là après l’envoi des bagages nous n’avons rien d’autre à faire si ce n’est d’attendre les bus. Notre vol étant à 06h15, l’organisation du ministère du Hajj nous oblige à « monter » dans les bus à minuit et d’attendre l’autorisation de se rendre à l’aéroport. Finalement on quittera l’hôtel à 01h20.

Et là, vraiment le truc improbable a lieu 🙂

Nous étions 2 bus, et devinez quoi !! c’était la première fois à Médine pour les 2 chauffeurs, et ça, on ne l’a su que 30 minutes plus tard 🙂

Le trajet entre l’hôtel et l’aéroport dure 20/25 min en temps normal, nous, on en a eu pour au moins 1h ^^, mais que s’est-il passé ?

Etant vraiment fatigué j’avais les yeux fermés (beaucoup dormaient carrément), je les ouvre à un moment (genre 25 min plus tard) et je vois quoi ? Je vois le Haram, et je dis qu chauffeur :

Moi : T’es sérieux ? on retourne au Haram là

Lui : Ah bon ? [alors que les minarets du haram sautaient aux yeux]

Moi : Bah regarde, y a le haram en face

Lui : Pourtant c’est écrit Airport Road

Moi : Et oui l’ami, mais dans l’autre sens mdr

Du coup j’ai du le guider jusqu’à l’aéroport.

Bref, on arrive à quasiment 02h30, persuadé que ceux de l’autre bus sont arrivés au moins une demi heure avant, je découvre qu’ils ont eu quasiment la même aventure avec leur chauffeur 🙂

Premier coup de sueur : un frère a oublié son passeport dans le bus. Heureusement qu’une soeur l’a repéré en redescendant et me l’a apporté.

2ème coup de sueur : un frère a oublié son sac à dos dans le bus, mais là pour de bon, d’ailleurs on ne l’a plus jamais retrouvé. Heureusement qu’il avait son passeport sur lui.

L’enregistrement en lui même a été super rapide et sans encombres (pas vraiment regardants sur le poids de nos bagages), il faut dire qu’on était quasiment seuls sur ce vol MED-AMM, je n’ai vraiment pas vu grand monde en dehors de notre groupe aux comptoirs de Check-In.

Mais alors qu’est ce que j’ai sué après 🙂

Juste après l’enregistrement, des frères se sont dit ouais tiens on a du temps devant nous, venez on va prier al fajr à la mosquée qui se trouve à l’extérieur du terminal (04h40), sauf que c’était une bien fausse bonne idée, car ils ne sont revenus qu’à 05h10 (soit à 1h quasiment du décollage) alors qu’il reste encore la PAF et les portiques à passer.

MAIS ce n’est pas vraiment ça qui m’a fait suer, c’est un événement dans l’événement.

Voyant que ces frères là ne revenaient pas (d’ailleurs on ne savait pas qui faisait partie de cette équipe, car certains ont déjà passé les portiques et d’autres non), un papa qui était déjà passé a demandé à ressortir pour chercher son fils (là aussi une bien fausse bonne idée ^^), du coup, un agent aéroportuaire lui a confisqué son passeport (histoire d’être sûr qu’il revienne). Il part à la recherche de son fils, qui entre temps, est revenu.

Du coup, là c’est le père qui manque pfffff 🙂

Genre 20 min plus tard, le père se pointe affolé lol : l’agent aéroportuaire chez qui il a laissé son passeport lui sort : non tu ne m’as rien donné, je ne vois pas de quoi tu parles

Ah ouais, là, le vrai coup de sueur 🙂

Le bonhomme nie avoir confisqué le passeport, vous voulez faire quoi à ça ? Bref, après un coup de zamzam le passeport a été retrouvé, vous savez quoi ? il l’a posé chais pas où sur un bureau comme ça en open bar ^^

Juste avant de passer la PAF, achevant ce bidon de Zamzam et en me demandant ce qu’Allah a encore prévu pour nous 🙂

Bon al hamdoulillah, on passe tous les portiques et on se dirige vers l’embarquement (enfin tous sauf ceux qui n’ont pas encore prié, dont moi même). Et même là on a eu un coup de chaud lol, de tout l’avion il ne restait plus qu’un frère (et donc moi pour l’attendre), j’ai même du prendre le micro et lui parler en Français : Dépêche toi s’il te plait, je t’attends en bas à l’embarquement, il ne reste plus que toi et moi pour monter à bord ^^et bim je le vois venir en courant en me disant : je prie et je viens mdr

IM PO SSIBLE, on s’est clairement fait jeter par les agents aéroportuaires, du coup, c’est lui a prié dans le bus entre le terminal et le tarmac si vous avez lu la dernière chronique de Linda 🙂

Embarquement sur le vol MED-AMM

RAS durant ce premier vol MED-AMM, enfin si, un p’tit truc (qui s’est avéré grand par la suite). Un frère me dit : Sami c’est normal que sur la 2ème carte d’embarquement ce soit marqué « Departure 14h » ? (pour info notre vol AMM-CDG était programmé à 10h45)

Moi : Heu non ce n’est pas normal. Mais comme nous étions plusieurs à ne pas avoir eu notre 2ème carte d’embarquement (dont moi même), j’ai espéré que ce soit une erreur.

Bref, on dort presque tout le 1er vol.

à amman

En arrivant à Amman, les concernés nous sommes allé chercher nos cartes d’embarquement, et là ? je découvre que le vol AMM-CDG est retardé pour 14h en effet, ensuite 14h30, puis 15h, puis 15h30 pour finalement 15h55.

La raison ? pas très communiquant dessus au début, j’apprends plus tard qu’il s’agit d’un problème technique sur l’appareil initialement prévu renvoyé en maintenance, du coup il a fallu libérer un autre avion ce qui a provoqué plein plein de retard, des vols pour Alger, pour Londres, pour Dubaï etc étaient également impactés.

Si je dois retenir un truc de cette longue, très longue escale (alors qu’elle a causé pas mal de gênes pour les personnes qui avaient des trains à Paris, voire des vols) ce serait le sang froid de classe mondiale et la maîtrise de soi dont ont  fait preuve tous les frères et toutes les soeurs, je n’ai strictement rien à dire d’autre si ce n’est : respect les amis et qu’Allah vous en accorde davantage de ce sang froid ^^.

C’est bon, il est 15h20, on commence à monter à bord al hamdoulillah.

Mais non, j’ai encore eu un coup de chaud, le pire de tous les précédents. Alors que tout le monde est déjà à bord, comme je reste toujours en dernier, j’attends les 2 derniers passagers. Un couple de parents dont le mari ne retrouve plus sa carte de séjour.

IM PO SSIBLE de le faire embarquer, y a juste pas moyen. Scénario 1, scénario 2 scénario 3 … ont commencé à se bousculer dans ma tête.

Ma première réaction : comment a-t-il pu sortir de l’arabie saoudite ?

Lui me dit qu’on ne la lui a pas demandé là-bas (ce dont je doute énormément). J’ai douté de sa version lorsqu’il m’a dit : ma carte de séjour est dans ma valise en soute.

Sérieux, qui va mettre ses papiers de voyage dans sa valise qui va en soute ? 🙂

Mais comme on n’avait que cette piste là alors on était obligé de la poursuivre. Mais qui dit valise en soute dit quoi ? Dit la nécessité de la débarquer et donc au moins 1h 🙁

On me sort la valise. La maman m’avait dit si tu l’ouvres tu verras 2 sacoches, la carte de séjour est dans l’une d’entre elles. J’ouvre la valise et les sacoches et ? Aucune trace de la carte de séjour. Pfiouuuu, le vrai vrai vrai coup de chaud là.

Le couple doit rester à Amman, ils peuvent repartir le lendemain à Paris à condition de fournir un truc qui prouve la résidence en France (un truc de l’ambassade, de la préfecture, …). En ouvrant une des 2 sacoches je vois quoi ? Le permis de conduire, soubhanallah tout le monde était autour de moi (même le pilote était là derrière mon dos, le chef d’escale, le chef de sécurité, le responsable des services au sol …) et tous en choeur : alors ? elle est là ou pas la carte de séjour ?

Et moi dans ma tête : j’ai 1 nanoseconde pour répondre la bonne réponse lol et je sors le permis de conduire en disant y a ça !

Le gars de la sécu, et instantanément sans rien vérifier (alors qu’on sait tous que le permis n’est pas une pièce d’identité officielle) parle à la radio : c’est bon laissez les passer.

On monte à bord (moi super soulagé de les faire quitter Amman, à Paris on verra lol), les parents me disent : tu vois ? elle était bien dans la valise (moi dans ma tête : ouais ouais, vous allez voir à Paris lol). On a décollé je pense vers 17h.

Je ne leur ai volontairement rien dit pour ne pas bousiller leur vol ^^ (le mien était déjà cramé lol). De ce 2ème vol, je ne me souviens de pratiquement rien, j’ai du dormir les 3/4.

arrivée à paris

Arrivés à Paris me suis souvenu soubhanallah que j’avais une photo de sa carte de séjour au papa (elle m’aurait bien dépanné cette photo à Amman ^^), et alhamdoulillah, ça a suffi pour le faire entrer sur le sol français (j’ai appris plusieurs jours plus tard qu’il n’a pas du tout retrouvé sa carte de séjour, il a du la faire tomber soit à Médine après les portiques soit à Amman en descendant du premier avion).

L’essentiel est que l’on soit bien arrivés, opération récupération de nos bagages et Zamzam, puis le petit mot de la fin et c’est déjà le temps de se quitter 🙁

Comme de l’autre côté des arrivées il y a toute l’excitation des familles, de ceux qui doivent partir vite etc, le meilleur moyen est de capter les gens ici même à la livraison des bagages 🙂

Qu’est ce que ce fut dur soubhanallah, toujours cette impression de perdre une partie de moi, dans mon coeur c’était ambiance janaza. Toujours aussi déprimé de quitter mes compagnons de voyage.

À part ceux qui ont du partir dans la hâte, on a repoussé les au-revoir encore quelques minutes de plus 🙂

Joie et tristesse, satisfaction et déprime, tous ces trucs se mélangent en moi (je ne sais pas pour les autres). En repartant de là j’ai même dit à Smail : on dirait je viens d’être enterré et que je suis seul avec mes oeuvres. Tellement j’étais envahi par un énorme sentiment solitude alors que j’allais retrouver ma famille, mes enfants …

Puis en coup de speed, Smail et moi devions changer de Terminal pour aller rejoindre la bande d’Egyptair qui venaient d’atterrir eux aussi, et là encore, c’était la loose, mais c’est le prix à payer, l’amour a un prix.

Voilà, l’aventure Hajj 2018 touche à sa fin, mais pas l’aventure humaine qui en a découlé.

Chers amis du Hajj 2018, merci d’avoir été mes compagnons de voyage, merci de m’avoir fait confiance, merci de m’avoir supporté ^^, merci d’avoir nourri mon coeur et illuminé ma route par votre présence, merci pour votre patience, merci pour votre bonne éducation, merci d’avoir été de très bons enfants et une bonne fratrie, je suis fier de vous. Qu’Allah accepte votre Hajj, que Ses bienfaits ne vous quittent jamais.

Papa qui vous aime

Quant à vous chers lecteurs, je vous donne rendez-vous pour la Omra de Décembre 2018 inchaAllah et une nouvelle aventure 🙂

D’ici là, vous pouvez suivre l’actu Hajj/Omra sur facebook et twitter.



Auteur : Sami
J'accompagne des groupes Hajj & Omra depuis 2005. J'ai ensuite créé ce blog en 2014 pour partager ma passion de la Mecque et Médine et partager mon expérience pour vous aider à mieux préparer vos voyages de Hajj et Omra.

26 commentaires

  • Chafir Mazari

    Salam aleykoum,

    amine pour tes dou3as, nous te remercions egalement de ton travail ainsi qu’à ismail et khalil. ce fut un voyage MÉMORABLE, HÂTE de pouvoir le refaire accompagné de ma famille cette fois inchaallah.

    DÉSOLÉ d’avoir dit AU REVOIR PRÉCIPITAMMENT et ne pas avoir profiter des derniers gouts de rahma qu’il y avait!

  • Linda

    Salam aleykoum Sami, j’ai l’impression que je n’étais pas dans le même vol que toi lol…

    J’ai pas du tout suivi toutes ces péripéties et je t’ai toujours croisé en mode zen!

    Bravo pour la gestion de CE stress que tu as su ne pas transmettre à tout le monde

    Et en tout cas MERCI du fond du coeur de nous avoir permis à mon mari et moi de vivre notre hajj de la meilleure manière qui soit je n’ai absolument rien à redire, AUCun regret, si ce n’est de NE pas avoir pu dire au revoir à tout le monde et QUAnd je vois la photo du mot d’adieu j’ai envie de pleurer…

    Mais el hamdullilah les circonstances ont fait que ça devait se passer comme ça.
    Famille du Hajj 2018, je ne peux que me consoler en me disant que nous nous retrouverons tous au Firdaws EL A3LY INCHALLAH…Et je rêve d’une Omra tous ensemble inchAllah…

    Mention spéciale pour SMAÏL, devenu le coiffeur officiel de mon mari lol, BarakAllah oufik pour ta présence, ta bonne humeur on a l’impression de te connaître depuis toujours que Dieu te récompense et préserve les tiens.

    Khalil, la force tranquille et precieux compagnon de voyage, tu nous a donné une belle leçon de vie…
    Que Dieu te Protège ainsi que les tiens

    Vous êtes tous les 3 un trio de choc, complémentaires et au service de nous AUTRES.
    Que Dieu renforce VOS liens et vous réunisse dans sa demeure éternelle au plus haut degré

    Les mots ne sont PAS assez fort pour décrire l’aspect exceptionnel de ce qu’on a vécu ensemble grâce à vous alors je laisse le soin à Dieu de vous récompenser à la hauteur des bienfaits dont on a été gratifié.

    Et enfin SobhannAllah, el Hamdullilah et Allah ou Akbar jusqu’à l’infini
    Rien n’aurait été possible sans sa Volonté…

  • Younes

    Salam aleykoum la dream team K2S, ici un membre de la bande à Egypt Air…concernant le hajj 2018 Barakallahofikom d’avoir été le sabab de nous faire vivre un Hajj spécial chargé d’émotions , avec une très bonne préparation en amont et un réel accompagnement tout au long dans un esprit familial et bienveillant avec des hadji et hadjiya exceptionnels qu’Allah vous en récompense de la meilleure des manières …nous avons désormais une nouvelle très grande famille Hajj 2018. À très bientôt inchallah pour une aventure omratique

  • Oussama

    Salem aleyKOUM,
    Merci pour tes conseils et ta patiente.
    JE pense que c’est dans la difficulté du hajj que l’on RECONNAÎT la valeur de notre hajj .
    Bon courage pour tes prochaines AVENTURES

  • Khadija

    Les femmes peuvent elles accéder aux terrasses au haram de Médine ?

  • karim

    SALEM ALEYKOUM,
    J’ai lu cette derniere chronique avec beaucoup d’emotions. Nous avons ete honore de vivre ce voyage avec tout le groupe. En vrai il est difficile d’exprimer notre ressenti. Je me souviens a chaque fois que les gens rentre de la mecque, la reAction est toujours la meme « c’est un endroit merveilleux ». Je pense que peu importe notre sensiblite on est obligatoirement touche et on en revient change. Je remercie Allah d’avoir lie nos ames a travers ce voyage. On se reverra forcement (au pire des pires De l’autre cote.), en esperant multiplie les occasions autant de fois Qu´allah le decide. Je vous aime tous en Allah aVec un +++ pour Sami <3

  • Mohammad Ali

    Salam 3Aleykoum wa rahmatoullah

    Barakallahou FIK pour tous, du début à la fin, niveau organisation, conseil, cours improvisé.
    Ce fut un voyage mémorable PLEIN D’ÉMOTION.
    Le retour à la réalité est DIFFICILE, on a l’impression qu’on était sur une autre planète la bas.
    Qu’Allah Vous recompense et accepte notre hajj a sami, smail, Khalil et a tous mes compagnons de voyage
    À bientôt inshallah

  • Samia

    assalamou 3alaykoum wa rahmatallah wa barakatouh.
    alhamdoulillah alhamdoulillah alhamdoulillah.
    te lire et relire sami, me faisait déjà voyager et dans l’espace et dans l’émotion . mais te lire sachant qu’allah azawajal m’avait honoronee en me permettant de faire partie de ce voyage me fait tout simplement pleurer . pourtant depuis notre retour mon esprit refusait cette emotion. ce deni de retour me permettait d’y etre encore un peu.
    j’avais pourtant commencé à ecrir sur ce voyage( chronique que faute de temps je voulais te remettre à notre retour) et j’ai perdu mes notes ( mon fameux guide de survie pour les femmes entre autre mdr). cette perte m’a un peu confortée dans ma bulle.finalement c’était plus simple de ne pas ecrire car fatalement il y aurait une fin ! le retour a la dounya est dur pour moi mais in shaa allah ça va le faire !( apres la omra de dec 2017 c’etait deja balèze! ).
    et puis ton dernier episode arrive et d’un coup la digue est rompue. tous sentiments mêlés, je revis le tout :la nyia et l’espoir d’y aller /la logistique des enfants/prendre ou ne pas prendre les mamans ( oui oui c’est une question que l’on s’est posée : etions nous legitimes pour le faire ?- aurions nous la force et la patience pour le faire ? etc etc (on est revenu on l’a fait mais je n’ai pas forcément les reponses à toutes ces questions mais j’en ai eu d’autres de réponses meme d’autres questions!alhamdoulillah ) .
    par la suite tout s’accélère avec le temps .le fb hajj 2018 . les premiers échanges. tes visites aux 4 coins de la france . la préparation de qualite que tu nous as offerte quasi sur mesure avec les rencontres et le suivi par webinaire . un accompagnement en amont plus que rassurant ! les doutes ( logistiques ou sur la prepa morale) se dissipent doucement . et ensuite la joie d’y participer réellement à ce voyage par la grâce du tout puissant. en arrivant à mekka : l’appréhension sur les rites à accomplir quelques inquiétudes quant àu bug de logistique pour la chambre ,la résignation car ce hajj particulier que l’on fait avec nos mamans nous « oblige à être des bussiens » et à nous impliquer différemment . la réalité de la tâche .l’abnegation et cette patience qui ne peuvent être que des cadeaux du tout puissant pour affronter les épreuves (quelles qu’elles furent ! ). et cette famille merveilleuse que tu as pu et su réunir (avec tes précieux ailiers smail et khalil) et par la grâce du tout puissant: une vraie bénédiction pour mon âme plus apaisee en la rejoignant (il y a un avant et après mina! ). et medinah la douce qui nous a offert des moments de recueillement et de quiétude inespérés.et la tristesse de se séparer,tristesse de revenir la fatigue et l’appréhension du retour et le stress parfois rude ( pour ma mère malade sur la fin mais alhamdoulillah bien remise).et puis tu ravives les souvenirs des 《galeres 》 qui finalement ont ete traversées dans la bonne humeur quasi generale . et puis tu ravives cet espoir : qu’allah soubhanou wa ta3ala agréé notre hajj agréé nos dou3as nous garde connectés à lui sans cesse et pour toujours et nous réunisse à nouveau. amin amin amin.
    tu posais la question à savoir etions nous revenus sur terre ? nous etions par obligation familiale fatalement a moitie de retour sur terre avec tout ce que cela implique de retrouver les enfants ! apparemment je n’attendais que ton episode pour l’être totalement ! c’est à la fois douloureux mais plein d’espoir !
    barak allahoufik pour ton investissement ton experience ta patience et ton precieux temps que tu mets à disposition de la communauté. une communaute étrangement moins éparpillée malgré les distances qui nous separent physiquement les uns des autres soubhanallah.nos âmes restent connectées ( bon whatsapp et fb aident beaucoup mais quand même on est lié ^^) la preuve que l’amour pour et en allah fait bien des miracles.evidemment une pensee particulière pour smail et khalil sans qui ça n’aurait pas été aussi mémorable ! je rejoins le commentaire de linda quant à la difficulté de vous transmettre notre gratitude par de simples mots parfois maladroits. je m’en remets donc (encore et pour toujours in shaa allah)au tout puissant pour vous combler de 1001 et une grâces et de sa protection où que vous vous trouviez. amiiiine . et pour finir alhamdoulillah.

  • Samia

    Je confirme surtout si tu l’organises ! In SHAA Allah que ce projet aboutisse ! Mais il va falloir nous aider avec VOS dou3as baignées de zamzam car soit j’attends mes 45 ans( pas si loin in shaa Allah mais QUAND MÊME ) et je me lance avec la fine Équipe des filles en solo ( en supposant que djilali y soit déjà allé evidemment ) soit on PRend les enfants avec nous car on a un Peu grillé notre seule cartouche de baysitting pour Notre gang !

  • Majda Elouardi

    Assalamoualaykom wa rahmatu Lahi wa BARAKATUh…
    Je ne sais pas pour vous mais une chose est sûre me concernant, je suis encore dans ma bulle « Hajj 2018 » et je refuse de m’y décrocher, comme si j’avais peur D’Oublier. je ne fais que lire et relire les CHRONIQUES, les recits, je réécoute en boucle (malgre la qualite moyenne)les enregistrements de tes explications lors de nos visites à medine (Qoba, ouhoud…) bref tout pour rester connectee… tout ce que je souhaite, c’est QU’Allah nous garde connectés à Lui, qu’il accroit notre foi et ameliore notre adoration pour Lui et nous guide sur Son chemin.
    Quant à vous le trio de choc, avec toi Sami à sa tête, que vous dire si ce N’EST que vous nous avez permis de realiser le plus important et le plus beau voyage de NOTRe vie dans un groupe uni, sain, fraternel. La prepartion que tu nous as offert, nous a permis d’entreprendre ce voyage avec sérénité car les craintes et les mystères autour des rites etaient dissipés, te savoir toujours à l’écoute, pret à repondre à nos questions n’a que facilité les choses.

    En effet, les mots ne seront pas à la hauteur de tes efforts et de ceux de Smail et Khalil, seul ALLAH Subhanaho wa ta3ala vous recompensera à votre juste valeur… jazakom Allaho kolal Khayr 3anna !!

    Mais je n’oublie pas la promesse faite à Paris, au retour, Marhba bikom chez nous pour un bon couscous InshaAllah ! J’y tiens vraiment, ce sera en plus une occasion pour toi de rencontrer quelques futurs pelerins pour le Hajj 2019, si Allah le veut bien, car en effet, je parle de toi enormement AUTOUR de nous et conseille aux gens qui SOUHAITENt accomplir ce pilier, de le FAIRE en ta compagnie ! C’est le cas de Mon frère et son epouse InshaAllah !

    Je remercie Allah ta3ala pour l’honneur QU’Il m’a accordé en m’ayant permis D’ÊTRE sur Ses Lieux Sacres et je le remercie de vous avoir mis sur notre chemin.

    Merci à toutes et tous pour votre exemplarité et comme je L’Ai déjà dis aux filles sur whatsapp… je repartirai avec ce groupe pour une omra ou un autre Hajj pourquoi pas avec graaaand plaisir bidni Lah !!
    Allah y sahel 3lina !

    Assalamoualaykom !

  • Nasser

    Salam Alaykoum quoi dire de plus qui n’a pas déjà été dit, organisation excellente du début jusqu’à la fin de la part de toute l’équipe; résultat : le pèlerin à l’esprit tranquille pour s’abandonner à ses obligations.

    Une équipe jeune et dynamique en accord avec son temps et les pèlerins français de plus en plus jeunes, ce qui est assez rare pour le noter.

    Tout simplement si vous hésitez sur le choix de votre guide au hajj et que vous lisez ce commentaire n’hésitez plus, mais sincèrement, et contactez Sami directement.

  • Fadila Hajja

    Que dire de plus que tous les commentaires de mes soeurs et mes freres HAJJ 2018 à part confirmer TOUT ce qu’ils ont bien écrit.

    Pour l’anecdote, moi aussi comme Linda j’ai rien vu de ton stress et des soucis rencontrés pour le retour : j’ai été très émue par ton récit du retour et franchement par ta zénitude qui n’a rien laissé transparaître des différents soucis. et moi à Médine qui t’invente un pb en te disant « la gueule enfarinée » :Sami, mes valises ont disparu… sans parler de mon souci d’eau de ZamZam que tu as résolu généreusement à CDG.

    Merci à Allah de m’avoir permis d’accomplir en toute sérénité et confiance ce Hajj avec ce groupe avec lequel je me suis vraiment sentie en famille alors que je voyageais seule et JAZZAKOUMALLAH sami, Khalil et SMAIL pour ce merveilleux Hajj 2018 grace à votre présence et votre accompagnement plein de gentillesse et de sympathie.

    InchAllah que notre Hajj soit agréé et que nous puissions bi idnillahih faire tous ensemble une Omra via El Quods.

    QuAllah nous garde tous dans sa lumière.

  • Najib

    ASSALAM AALAYKOUM,

    Mes TRES CHERS frères et soeurs pèlerins,

    Nous en sommes tous témoins, accomplir un hajj n’est pas quelque chose d’anodin. Le pèlerin est déstabilisé du jour où il sort de chez lui jusqu’à son retour à la maison (et même après avec des durées variables selon les sensibilités 🙂 ).
    Il est habité par les questions, la métamorphose, l’impatience, la pression, la peur de l’inconnu, la peur de mal faire, la peur de l’échec malgré ses lectures, ses préparations. Sans parler de la découverte des lieux qui une fois sur place rajoute encore une couche au millefeuille des émotions déjà bien épais. Bref, un chamboulement énorme dans sa tête qui peut vite devenir ingérable.
    Pour arriver à contenir tout cela, le pèlerin a besoin de point de référence, de stabilité, d’assurance pendant le déroulement de son entreprise…

    Bien heureusement pour nous, Allah a mis sur notre chemin les trois frères… pas ceux de la télé qui courent après des millions. Non, les trois autres Sami, Smail et Khalil qui courent apres les hassanates 🙂

    Que vous dire mes très chers frères, une conduite du changement menée d’une main de maître. Tous les ingrédients y étaient. Formation, communication et accompagnement… bref l’assurance qui rassure et qui appaise !

    Vous avez été les 3 antennes qui nous guidés et permis de garder le cap. Même si une des trois antennes nous a fait des frayeurs. On a été quelque peu déstabilisé par cette épreuve. Heureusement que les ingénieurs de la NAZA local l’on remise très rapidement sur pied Al hamdoulilah 🙂

    Pour une organisation aussi complexe (+ de 100 pèlerins), je tiens à mettre l’accent sur votre travail réalisé en coulisse car il y a ce que l’on voit et ce que l’on ne voit pas. Vous nous avez tellement facilité les « autour » que cela nous a permis de nous focaliser sur l’essentiel.

    Je n’aurais jamais assez d’une vie pour vous dire ô combien je vous aime et ô combien je vous dois. Vous nous avez donné sans compter.

    Qu’Allah agréé vos actions et vous protège vous et vos proches.
    Q’Allah vous récompense ici bas et dans l’au delà, et bien au delà de ce qu’un homme peut imaginer de son vivant.

    Et q’Allah me permettent une 3eme visite des lieux saint en votre compagnie.

Laisser un commentaire