[Hajj 2018] Les Chroniques de Linda #1 : Pourquoi le Hajj cette année ?

[Intro Sami] : Pour ce Hajj 2018 nous avons la chance d’avoir parmi nous une soeur à la plume autant débordante qu’inspirante. Lui proposer de partager cela avec nos lecteurs était une évidence ^^, tout au long de notre séjour elle partagera avec nous son regard et son ressenti histoire d’avoir un point de vue féminin. En plus de mes récits habituels, vous aurez donc cette année droit à une immersion totale avec Les Chroniques De Linda, très bonne lecture 😉 (Laissez lui vos commentaires en bas de l’article, elle se fera un plaisir de les lire et de vous y répondre)

Salem aleykoum à toutes et tous, je me présente Linda 34 ans mère de 3 enfants, 10 ans, 7 ans et 2 ans, actuellement en pause professionnelle pour gérer ma petite dernière qui a de gros soucis de santé, el hamdullilah.

Je suis candidate avec mon mari au Hajj 2018 en espérant qu’Allah Sobhanou Wa Taala nous invite dans sa demeure sacrée INCHALLAH c’est notre voeu le plus cher actuellement.

Je comptais pour ce noble voyage tenir un genre de carnet de voyages pour graver à jamais mes impressions et ressentis et permettre à mes proches de revivre mon pèlerinage en leur donnant aussi l’envie de l’accomplir dès que possible.

Alors quand Sami m’a proposé de tenir une chronique version féminine autant vous dire que j’ai sauté sur l’occasion et il n’y a eu aucun temps de réflexion lol!

Si ma chronique peut donner envie ne serait-ce qu’à une personne de faire son Hajj alors que cela ne faisait pas partie de ses plans eh bien je serai la plus heureuse et mon but aura été atteint.

Le Hajj que représente t-il pour moi ? et comment est née cette envie de l’accomplir ?

Il n’y a pas si longtemps que ça ce pilier de l’islam ne représentait pas grand chose pour moi je dois l’avouer (que Dieu me pardonne) je me trouvais carrément trop jeune pour y penser c’était réservé aux personnes âgées une fois que leurs vies étaient faites, les enfants grands et plus d’obligation professionnelle…d’ailleurs mes beaux parents étaient partis l’année de mon mariage une fois qu’ils avaient marié leur fils, conseil d’amis …

Que de fausses idées véhiculées depuis des années et, malheureusement, quand on n’a pas eu une vraie éducation religieuse on en est victime.

Mais el hamdullilah Dieu nous a créés et nous aime, des épreuves nous sont envoyées pour remédier à tout ça et nous remettre dans le droit chemin.

Épreuve 1

Première grosse épreuve qui va remettre en question toute ma vie, mes ambitions, bref une tornade dans ma vie : le décès de mon frère Allah yrahmou plus jeune que moi de 2 ans et qui était un modèle religieusement parlant.

Tout au long de sa vie il n’a cessé de nous enseigner, de nous conseiller mais malheureusement prise dans le tourbillon de cette dounia, de ma carrière professionnelle  et j’en passe je n’y ai été que peu réceptive.

Sa mort m’a littéralement ouvert les yeux, le voile que je voyais comme quelque chose d’insurmontable à faire s’est naturellement imposé à moi tout, est devenu d’une clarté évidente.

Seul Dieu pouvait m’aider, le retour à Lui était inévitable et la phrase qu’il répétait sans cesse à ma mère ne me quittait plus : « il fallait se préparer au Retour vers Lui comme quand on part en voyage avec nos bagages sauf que là nos bagages sont nos oeuvres, notre Coran appris… »

De là, j’ai commencé à prendre des cours de tajwid, j’ai appris à lire l’arabe et j’ai lu tout ce que je trouvais pour connaitre au mieux ma religion.

Avec tout ce que j’apprenais sur notre belle religion, la Mecque commençait à m’attirer je ressentais une émotion particulière en la voyant à la télé, tout ça était nouveau pour moi et petit à petit je me disais que j’aimerai bien y aller un jour Inchallah.

C’est là où survient une autre grosse épreuve : la grossesse de mon 3ème enfant, qui se passe bien elle sera pour moi l’occasion de m’arrêter et de pouvoir porter mon voile comme j’en ai envie tout le temps car je travaille dans le milieu bancaire et cela ne passe vraiment pas.

Épreuve 2

A 6 mois de grossesse j’apprends que le bébé a plusieurs malformations cardiaques que c’est vraiment compliqué, on me propose de mettre fin à ma grossesse à 7 mois!

Bien évidemment il n’en est pas question et je décide d’accepter mon destin et je supporte, difficilement mais j’y arrive, tous ces avis médicaux qui vous sapent le moral et qui ont ruiné ma grossesse.

Encore une fois, même si j’ai eu du soutien autour de moi c’est le soutien de Dieu dont j’ai vraiment besoin et je prends conscience à nouveau que je ne suis rien sans Lui sans Son Aide.

Avant mon accouchement une de mes amies part en Omra (avec Sami) et je me rends compte que j’aimerai être à sa place, d’ailleurs chaque jour j’ai eu l’impression de la vivre par procuration et en même temps je m’accroche aux douaas qu’elle fera pour moi sur place pour mon bébé.

Deux ans sont passés depuis, j’ai été éprouvée, voir son enfant des jours à l’hôpital sans savoir quand il sortira c’est dur, la voir souffrir aussi. Pourtant je ne peux m’empêcher de remercier Dieu car l’hôpital m’a montré un monde que je ne soupçonnais pas avec des cas encore plus graves que celui de mon enfant EL HAMDULLILAH 3ala koulli chey!

Découverte de Partir En Omra.com

Septembre 2017 : la même amie qui a fait sa omra avec Sami envisage de faire son hajj en 2018, on en parle beaucoup et petit à petit l’idée me séduit puisqu’il existe des formules courte durée pourquoi pas accomplir son 5 ème pilier qui est obligatoire si on en a les moyens plutôt que de faire une Omra ?

Je fais la connaissance du site Partir en Omra et je me mets à tout lire mais vraiment TOUT  (les récits de chaque année etc.) avec une mention spéciale pour le top 5 des astuces d’Ibliss pour nous dissuader de faire le Hajj, et là je suis plus que convaincue et mon mari aussi (il faut dire que j’ai dû bien le saouler avec tous les comptes rendus de mes lectures)

Et là mes mains tremblent en m’inscrivant sur le site au Hajj 2018, nous ne sommes qu’en septembre 2017 mais comme on ne veut partir qu’avec Sami on ne veut surtout pas prendre le risque du temps de la réflexion qui nous amènerait à ne pas avoir nos places avec lui!!!

La pierre à l’édifice est posée, c’est excitant et en même temps c’est loin et beaucoup de choses à gérer avant comme la garde de ma fille.

Nous décidons de garder cette inscription pour nous hormis les 2 amies qui doivent partir avec nous.

Changement de programme

Fin d’année 2017, il faut rendre les dossiers d’inscription et mes 2 amies se désistent pour raisons personnelles et c’est un coup dur pour moi, j’ai envie d’annuler.

Heureusement mon mari est là avec une petite phrase qui ne laisse place à aucune ambiguïté lol

tu veux faire le hajj pour Dieu ou pour tes amies ???

Je reformule mon intention, cette fois-ci il ne s’agit que de Dieu et moi, peut importe qui part avec moi je veux accomplir mon hajj cette année bi idnillah et j’envoie notre dossier.

Je suis prête

En avril 2018, je reviens de Constantine, l’aéroport est blindé de futurs pèlerins : 2 gros avions pour eux il n’y a que des personnes vêtues de blanc. Leur vol est en même temps que le mien mais ils décollent avant, je les vois embarquer sous mes yeux et d’un coup je sens les larmes descendre sans que je ne comprenne quoi que ce soit.

Ces larmes elles sont là pour me dire que je suis vraiment prête j’ai vraiment envie de partir à la Mecque j’aurai aimé être à leur place!

Ces larmes je les prends comme un signe de Dieu elles sont là pour apaiser mon cœur et dissiper mes craintes, je m’en remets à Dieu, plus d’angoisses (ou presque) pour les enfants. Je vais faire ce que j’ai à faire et la décision finale est entre les mains de Dieu.

Qu’Allah Permette à toute personne désireuse de se rendre dans ces lieux saints de l’accomplir!

Amine



Auteur : Sami
J'accompagne des groupes Hajj & Omra depuis 2005. J'ai ensuite créé ce blog en 2014 pour partager ma passion de la Mecque et Médine et partager mon expérience pour vous aider à mieux préparer vos voyages de Hajj et Omra.

40 commentaires

  • Abdelhak

    Essalemou 3Alaïkoum wa rahmatoullah. Ton histoire est très touchante. Finalement les épreuves sont des leçons venant de notre seigneur et nous permettent finalement de nous découvrir Et à nous recentrer vers l’essentiel. Allah le très haut dit : «Il se peut que vous détestiez quelque chose alors que c’est un bien pour vous. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est néfaste. C’est Allâh qui sait, alors que vous ne savez pas.». Merci pour ce partage et Qu’Allah accepte nos bonnes oeuvres et pardonne nos fautes. Barak ALLAHOU fik

    • Linda

      BarakAllah oufik pour ce message
      Très beau rappel
      Je remercie Dieu pour ces épreuves que je prends comme une bénédiction.

  • Wafa

    Salamou aleykoum wa rahmatullah Linda
    Je me reconnais dans ton récit. Née dans un milieu musulman, al hamdoullillah, il a quand même fallu se chercher,faire le point entre nos traditions et notre foi. En quelque sorte une micro conversion à l’islam.
    Allah subhana wa ta’ala, comme pour toi, M’A GUIDÉE.
    J’ai vécu les mêmes tourments avant mon grand départ pour le voyage de ma vie, le hajj 2015. Alors juste pour te dire que ce qui t’attends est juste encore plus magnifique que ce que tu crois. Jai hate de te lire. Qu’Allah vous facilite et vivez chaque instant comme un cadeau béni

    • Linda

      Merci pour ton message Wafa c’est exactement ça une renaissance dans l’Islam rien n’est acquis et il faut parfois faire le tri entre les traditions et notre religion pas Toujours simple…
      Le poids des traditions est très lourd à certains moments mais comme tu dis el Hamdullilah Dieu nous a Guidées
      En te lisant j’ai encore plus hâte de partir et je suis certaine que ce sera un tourbillon émotionnel qui se jouera en moi
      Que Dieu me Permette de l’accomplir Inchallah!

  • Merci Linda pour cette entrée en lice 🙂

    Franchement, la phrase qui m’a le plus marqué et que j’ai trouvé la plus profonde est :

    « Je suis candidate avec mon mari au Hajj 2018« 

    On a souvent tendance à dire : je vais au hajj cette année inchaAllah, mais en réalité nous ne sommes que des candidats, serons-nous sélectionnés par Allah ? c’est autre chose.

    • Linda

      C’est exactement ça sami je ne perds pas de vue que nous serons les invites de dieu et qu’à lui seul appartient la decision de nous inviter ou pas

  • Daoud

    Salam ma sœur
    Ce récit me touche. J’y retrouve une partie du cheminement qui m’a amené à vouloir partir dès cette année : les conversations avec les amis, les épreuves, et la découverte du site partir en Omra.
    Continue tes chroniques, qu’Allah nous accorde de pouvoir nous prosterner ne serait-ce qu’une seule fois au pied de la Kaaba.

  • merci pour ce bel hommage qu’Allah vous préserve amin

  • Fayçal

    BarakAllahufik pour ce témoignage linda. Bravo pour cette capacité à transmettre des émotions. J’ai souri en lisant le retour de ton mari tellement vrai et j’ai eu des frissons par ton expérience à l’aéroport en voyant les pèlerins. Ça m’a rappelé de très bons souvenirs. Qu’Allah vous accorde le privilège de faire votre hajj cette année.
    Une partie de ma famille sera avec vous inchAllah :)).

    Fayçal

  • Linda

    Amine
    Au plaisir de rencontrer ta famille

  • Imen

    Ton histoire m’a donné des frissons…j’ai hâte de lire la suite

  • Nabil

    Salem ou 3alikoum, votre recit est magnifique. Qu’Allah vous facilite,

  • Samia

    As-salam ‘Aleykum linda,
    Ton histoire est touchante et j’espère qu’elle sera inspirante pour beaucoup d’entre nous. En tout cas, tu m’as donné envie de te LIRE et RELIRE lol, alors hâte aux prochains récits.
    Qu’Allah vous permette d’être ses invités et vous facilite la garde de vos enfants.

    • J’espère aussi que ça en motivera plus d’un (ou plus d’une j’ai envie de dire ^^)
      Vivement le #2 🙂

    • Linda

      Aleykoum Salem Samia,

      espérons qu’elle suscitera l’envie à d’autres d’accomplir leur 5ème pilier également

      Merci de penser à la garde de mes enfants et Amine!

      PS: merci pour la pression Sami lol!

  • Fadila

    salamoualeikoum ma soeur linda
    à la lecture de ta chronique mes larmes ont coulé spontanement.
    tu as l’âge des enfants que je n’ai pas eu : l’echec de ma vie et pourtant dieu seul sait que jai toujours eu une foi profonde et sincere, sûrement pas assez de pratiques en ce qui me concerne, qu’allah nous accorde son pardon inchallah.
    j’ai perdu brutalement mon pere en 2008 puis un an après mon jeune frere et 4 ans après deuxième et dernier jeune frère : la foi de ma mère est une vraie leçon pour moi.
    d’autres epreuves que je n’ai pas réussi a toutes les surmonter : qu’allah me vienne et nous vienne en aide.
    je pense au hajj depuis longtemps et pensais partir dans d’autres circonstances …me suis inscrite… il y a 3 semaines avec beaucoup beaucoup d’appréhension et mashallah je suis trèèèèeeees heureuse de partir avec sami et tout le groupe et jazzakoumallah en particulier à toi et ton mari qu’allah accepte notre pèlerinage, nous inonde de sa lumière.

    • Vous êtes entrain de nous monter en émotions là alors qu’on n’est pas encore parti 🙂
      Faut-il prévoir des paquets de mouchoirs en quantité ? c’est ça la question lol

    • Linda

      Aleykoum Salem Fadila à la lecture de ton message je ne peux m’empêcher de partager ta tristesse quand tu parles des enfants que tu n’as pas eu.
      Sache que ce n’est pas du tout un échec de ta vie comme la société veut nous le faire croire.
      C’est juste ton destin certains ont des enfants d’autres pas moi je n’ai pas eu la chance d’avoir un père il est parti quand je n’Etais encore qu’une enfant à l’heure où un père reste indispensable.
      Et je peux te dire que toute mon enfance j’ai envié tous ces enfants qui avaient un PÈRE…les kermesses, les rentrées scolaires et les remises de diplômes…tout était là pour me rappeler que moi je n’avais pas de père…Mais voilà avoir un père ne faisait pas partie de mon destin du moins pas dans cette vie on ne peut pas tout avoir et il faut juste savoir accepter le décret de Dieu quitte à faire un énorme travail sur soi car si on ne le fait pas comment peut-on aimer les autres et Dieu??

      J’espère sincèrement que ce voyage t’aidera à faire la paix avec toi même et à chasser tous ces regrets.

      Et enfin dis toi que Dieu dans sa générosité t’a épargné une très grosse responsabilité qui est l’éducation d’un enfant car je peux te dire qu’en tant que parent j’ai très peur des manquements que je pourrais avoir …Et Dieu seul sait que ce n’est pas simple surtout avec cette nouvelle génération qui est beaucoup trop en avance sur tout!

      Que Dieu nous Guide ET Protège tous les enfants!

      Au plaisir de te rencontrer Fadila

    • C’est officiel, il faut investir dans des mouchoirs

    • fouzia et moha

      slm aleykoum ma chere fadila, ton histoire et ta force me touchent enormement.
      je t’embrasse tres fort et je te souhaite qu’allah dissipe tes peines et apaise ton coeur. amine.
      sami je te rejoins pour les mouchoirs..c’est officiel oui on va investir..
      fouzia.

  • khalid

    assalamou alaykom
    Qu’Allah vous permette d’être ses invités et vous facillite le haj inchallah, et hâte aux prochains récits.

  • NaÏma

    As salam a3laykoum sister Linda (oui oui direct familier lol)

    Allah y chafiha pour ta petite dernière et qu’Allah fasse miséricorde à ton frére, amin .

    C’étais un plaisir de te lire et d’avoir pu observer ton envie de faire le Hajj grandir de plus en plus machaAllah

    « Je suis candidate avec mon mari au Hajj 2018 en espérant qu’Allah Sobhanou Wa Taala nous invite dans sa demeure sacrée INCHALLAH c’est notre voeu le plus cher actuellement. »

    j’espère de tout coeur que ton voeu le plus cher se réalisera bi idnih lah, qu’Allah vous facilite à toi et ton mari, amin

    Et amin aussi à ton dou3a

    je te dis rdv au 2ème récit pour te lire encore inchaAllah 😀

    • Linda

      Aleykoum Salem sister Naïma lol

      Amine à toutes tes douaas pour ma fille et mon frère Allah ya Rahmou

      merci pour ton retour la suite ne va pas tarder Inchallah en espérant qu’elle sera à la hauteur de vos attentes à tous

  • Al Badawiya

    Assalam 3alaykoum Linda,

    Ton récit m’a profondément touchée, qu’Allah illumine la tombe des êtres chers qui t’ont quittée ; qu’Allah illumine le front de ta petite dernière et lui accorde la pleine guérison. Que toutes ces épreuves soient pour toi comme pour le reste de ta famille, sources de purification et d’élévation vers LUI.

    Ton « je suis candidate avec mon mari… » m’a renvoyée plusieurs années en arrière, en 2008, lorsque pour la première fois de ma vie je formulais l’intention d’accomplir le Hajj. Jusque là, pour exactement les mêmes raisons que toi, je n’accordais que très peu d’importance à ce pourtant « cinquième pilier » de l’Islam. Puis la saison de Dhoul Hijja – qui coïncide avec la saison du Hajj – est arrivée…Sami faisait un prêche à la mosquée d’uckange pour nous sensibiliser à l’importance de ce mois sacré et par là même, à l’importance du pèlerinage en terre sacrée.

    Son discours, je m’en souviens comme si c’était hier, m’a profondément chamboulée. Il ne fallait pas fléchir parce qu’on n’avait pas pris part au voyage sur la péninsule arabique ! Malgré le manque de moyens, il faut continuer dans les œuvres de bien de la même manière que les pèlerins présents en terre sacrée. Puis il a cité l’expédition de Tabouk à titre d’exemple, car elle illustre bien comment les absents de cette expédition ont été bénéficiaires de la récompense divine au même titre que ceux qui ont fait partie physiquement du voyage. Tout le secret de leur réussite résidait dans leur forte intention intérieure d’y participer, qui s’est concrétisée par leur volonté de dépenser leurs biens et leurs personnes. Grâce à leur désir profond et leur sincérité envers Allah dans leurs actes, ils ont été agréés et bénis par Allah.

    Depuis, dix ans se sont écoulées…Ce message fort ne me quitte pas et reste ma source d’espoir et de consolation au moment où les invités de Dieu font leur embarcation, et que je reste al hamdoulillah à l’arrière, attendant inchaAllah mon tour prochain. Qu’Allah me pardonne mes manquements, purifie et anoblisse nos intentions ; et nous permette à tous d’être Ses Invités, au moment voulu par LUI, opportun pour chacun d’entre nous…

    • Linda

      Aleykoum Salem ma soeur ton récit est vraiment touchant et je te remercie de nous l’avoir partagé et de nous rappeler aussi que chaque année des milliers de personnes voire plus ont très envie de partir au Hajj mais qu’elles ne peuvent pas pour des raisons financières, pas de mahram et j’en passe…une pensée particulière pour tous ceux qui chaque année en Algérie (je ne sais pas si c’est la même chose en Tunisie et Maroc…)attendent DÉSESPÉRÉMENT que leurs noms soient tirés au sort..

      Les actes ne valent que par les intentions et Dieu Seul en connaît le véritable secret mais ce qui est sûr c’est que certaines personnes auront la récompense du Hajj sans y avoir jamais été SoubhannAllah

      BarakAllah oufiki pour tes douaas concernant ma famille que Dieu te récompense et qu’Il Fasse que ton tour arrive aussi InchAllah…

      Tu peux compter sur mes douaas pour toi sur place si Dieu me Permet d’y arriver InchAllah

    • Al Badawiya

      Allah ybarik fiki, merci beaucoup pour ton attention, ça me va droit au coeur

      Je prierai également pour toi et les autres membres du groupe, qu’Allah vous facilite à chacun(e) ce grand Voyage aux lieux saints

  • Hada HADJ

    Salemalikoum Je suis une amie de Linda je suis trop contente pour vous tous que dieu vous ouvre les portes de sa maison sacree . Que votre pélerinage vous apporte beaucoup . Et QUE dieu accepte inchaallah. Je vais suivre avec beaucoup beaucoup d interet VOTRE escapade en attendant mon tour l annee prochaine bi idn LLILAH

    Salemalikoum

    • wa 3alaykoum assalam
      Loool, ça commence souvent par « suivre l’escapade » à distance, et ça finit par faire partie de « l’escapade suivante », en tout cas c’est qu’on souhaite à tout le monde 🙂

    • Linda

      Aleykoum Salem Hada, quelle belle surprise de te retrouver sur la toile…

      Tu me connais bien et tu sais la sincérité de mon désir profond d’accomplir ce voyage par amour pour Dieu et ta volonté de vouloir faire partie de cette aventure me réjouit même si on n’y sera pas en même temps:-(

      le temps passe très vite alors faisons les choses tant qu’on peut le faire ma soeur

      j’espère que cette année tu pourras suivre mes aventures et l’année prochaine Bi Idnillah je suivrai les tiennes…

      Je t’embrasse en attendant de te voir

  • Linda

    Amine
    rdv pris pour le prochain épisode

  • fouzia et moha

    slm aleykoum linda ton histoire est tres touchante.

  • Mame dobaley

    Salam aleykoum,
    Je souhaite du fond du coeur faire le hajj 2019. Mais le probleme cest que je ne porte pas le voile.
    Je me dis que si jai la chance d’y aller, il faudrait que jy aille. apres peut etre que dieu me guidera pour porter le voile a mon retour (je ne vous cache pas que si je veux garder mon travail je ne pourrai pas le porter la bas).
    Les avis sont partages. Certains me disent fonce… cest un pilier de lislam et cest tres bien voile ou pas.
    D’autres me disent non faut absolument revenir en portant le voile. Qu en pensez vous ? Merci pour votre eclairage….

    • wa 3alaykoum assalam
      Alors là il n’y a vraiment aucune discussion possible pour moi 🙂 lorsque l’on a la possibilité d’aller faire son Hajj on doit foncer, et toute idée qui pourrait nous traverser l’esprit ne peut provenir que d’Ibliss qui déploie tous ses moyens pour nous en empêcher.

      Hijab ou pas, le Hajj est une obligation à part, c’est un dossier différent, nous connaissons un nombre incroyable de soeurs qui ne portent pas encore le Hijab et qui sont extrêmement soucieuses de leur prière à l’heure, ces mêmes soeurs lorsqu’elles commencent à penser au hajj elles commencent à douter, n’est ce pas là le signe qu’il y a Ibliss derrière ? 🙂

    • Abdelhak

      Salem à tous. Je partage l’avis de SAMI. On ne doit pas attendre d’être parfait pour accomplir cette obligation ou tout autre obligation auquel cas il n’y aurait pas grand monde. Si tu en as l’occasion, alors vas-y que tu portes le hijab ou pas. Si tu y penses, cela viendra quand tu seras prêtes. C’est parfois un long cheminement et ne t’inquiètes pas de la suite. Mais c’est sûr que chaïtan ne nous laissera jamais Tranquille quand on prend le chemin d’Allah. Qu’Allah nous permette DE faire le bien et de l’adorer comme il se doit.

    • Mame dobaley

      Merci beaucoup sami pour ce soutien. Effectivement, le diable veut nous faire douter sur des sujets indiscutables et Malheuresement parfois il y arrive. Mais hmd Dieu est BIEN plus fort et nous envoie sur notre chemin des soeurs et des freres qui nous REMettent a la raison. Merci infiniment. Que Dieu me permette de faire le hajj en 2019 inch’Allah avec mon mari. Je le souhaite egalement a TOUS les musulmans

  • Mame dobaley

    Merci beaucoup Abdelhak pour ton avis !!! mon coeur est rassure

  • Ka

    Salem aleikom Linda

    Vraiment bien de raconter ton ressenti sur le hajj , et pour répondre à une de tes questions oui la Tunisie aussi c’est par tirage au sort . que Dieu facilite nous tous le hajj et nous permette nous aussi de fouler cette terre bénie

Laisser un commentaire