Sorties Arafat, Mina et grotte de Hira

Après une Omra il y a toujours une journée récup, bon déjà la matinée ne cherchez même pas, tout le monde dort 🙂

Jpeg

L’après midi est l’occasion de découvrir la Mecque en journée ; le premier contact que l’on a avec la ville sainte est toujours de nuit (vu que l’on quitte toujours Médine après Dohr), rien à signaler de ce côté et notre rendez-vous est pour le lendemain matin à 07h30 pour aller à Arafat (et découvrir l’environnement physique du Hajj : Arafat, Muzdalifa et Mina).

La sortie Arafat

Je n’ai pas vraiment eu l’occasion de vous le dire mais niveau ponctualité, ce groupe fut l’un des meilleurs, pas trop envie de tomber dans des stéréotypes mais les femmes ont mieux assuré que les hommes 🙂

L’essentiel est que tout le monde était à la réception de l’hôtel à l’heure prévue : 07h30

Allez, devinez à quelle heure est venu le bus !

………

09h40

Du jamais vu, d’énormes embouteillages à l’intérieur de Makkah. Bon, l’un des avantages de ce retard est que l’on a eu droit à une conférence improvisée, à la réception de l’hôtel, avec des échanges vraiment intéressants. Le thème portait sur « le système éducatif actuel » et en quoi il ne préparait pas les gens à affronter les défis futurs de la vie 🙂

Bref, à 09h45 nous étions en route pour Arafat, vous l’aurez compris, tout le programme est décalé de 2h.

Jpeg

A l’esplanade du mont Jabal Ar-rahma à Arafat

Jpeg

Après la visite, pause glaces pour … tout le monde, enfants comme adultes 🙂

Si vous avez suivi les récits des Omras précédentes (Décembre 2014 et Avril 2015 par ex) vous savez que l’on demande au chauffeur de nous laisser à Mina près des Jamarates pour continuer tout le trajet à pieds jusqu’au Haram. Les personnes ne pouvant pas le faire, restent bien évidemment dans le bus et sont déposées directement à l’hôtel.

Jpeg

A proximité de la mosquée Al-Khif (bâtiment des Jamarates au fond)

C’est l’un des moments que j’aime le plus dans ces sorties, se retrouver seuls (aucune âme à Mina) est vraiment particulier 🙂

De plus, en passant par les jamarates, c’est pour nous l’occasion de revenir sur l’histoire des stèles (histoire de sidna Ibrahim 3alayhi salam) mais AUSSI l’histoire de la grande allégeance des Ansars.

Direction maintenant Makkah, nous faisons le trajet que font les pèlerins le jour de l’aïd sauf que là, et bien il n’y a que nous 🙂

Jpeg

Puis nous empruntons les tunnels qui ramènent au Haram

Jpeg

Comme tout était décalé, nous sommes arrivés aux alentours du Haram une petite demi heure avant al 3asr, disons, que cette sortie, avec la conférence du matin nous a occupé tout le programme de la journée. Le soir, Omra supplémentaire pour ceux et celles qui voulaient en refaire une.

Sortie Hira

Le lendemain matin, et bien ce fut matinée récup pour les pèlerins 2ème Omra de la veille. L’après-midi et bien c’était notre sortie à la grotte de Hira.

Après al 3asr nous nous sommes divisés en 2 groupes (transport oblige). Je faisais partie de la 2ème équipe à partir, la première était quasiment arrivée à Jabal An-nour (où se trouve la grotte de Hira).

Nous, 2ème équipe, avons quelque peu galéré avant d’y arriver 🙂

Tout au long du trajet je discutais avec un frère et me suis pas vraiment rendu compte du chemin pris par le chauffeur (enfin si un peu mais je pensais qu’il contournait un peu la ville à cause des bouchons). Le chauffeur s’arrête et nous dit : c’est ici Hira !

Moi : (choqué) Heu, ici c’est Jabal Thawr où il y a la grotte de Thawr, PAS Hira

Le chauffeur : Non non, ici c’est bien Hira

Moi : (sûr de moi à 100%, je crois qu’on peut me faire confiance sur ce genre de choses nan ? lol) écoute, la montagne là c’est la montagne de Thawr, tout en haut, il y a la grotte de Thawr, la grotte de Hira se situe en haut de la montagne qui s’appelle Jabal An-nour. Ici, c’est Thawr (il y avait même plein de magasins genre épicerie Thawr, jus Thawr …)

Le chauffeur : Vous vouliez aller à Jabal An-nour ?

Moi : Oui, la grotte de Hira quoi

Le chauffeur : Ah non, Jabal An-nour est une chose, la grotte de Hira c’est ici

Le frère qui était avec moi : Ok, tout en haut de Jabal An-nour, comment s’appelle la grotte qu’il y a làbas ?

Le chauffeur : La grotte de Jabal An-nour

Nous : MDR, bon emmène à Jabal An-nour alors 🙂

Vous croyez que c’est terminé ? Et bien non lol

De Jabal Thawr à Jabal An-nour, le chauffeur devait absolument contourner Makkah et donc sortir de la ville et y pénétrer du côté de Mina, exactement au niveau des Jamarates.

Et là, il s’arrête brutalement et nous demande à TOUS de descendre de sa camionnette O_O

But de l’opération ?

Comme c’est un transport « non officiel », et comme nous allions traverser un barrage policier, il nous a été demandé de descendre, de marcher un petit 300 mètres puis le chauffeur nous récupérerait après le barrage 🙂

Jpeg

Les 300 mètres à proximité du barrage policier

(vous remarquerez le bâtiment des jamarates juste devant nous)

Nous sommes finalement arrivés à Jabal An-nour une petite demi heure avant al maghreb, on savait donc que notre escalade allait se faire en mode coucher du soleil et que la descente allait être clairement de nuit.

Jpeg

Jpeg

A mi-parcours, au refuge du milieu (pour ceux qui y ont déjà été) l’adhan du maghreb a retenti, on se disait avec le reste du groupe que c’était là l’une des prières les plus marquantes de notre vie, être là, en hauteur, sur Jabal An-nour et faire une prière en groupe, c’est juste mémorable.

L’avantage d’être monté tardivement est que la grotte était rien que pour nous (à l’exception de 2/3 personnes vite reparties d’ailleurs), limite on aurait cru qu’on avait réservé un créneau pour la privatiser lol, mais je vous promets, il n’y avait QUE NOUS, faire le rappel et tirer les enseignements de le retraite du prophète 3alayhi salam en se trouvant à l’endroit même où ça avait eu lieu, alors qu’il faisait nuit, c’était vraiment quelque chose !

Ah oui, j’ai failli oublier un truc, comme il faisait pas mal frais tout en haut, devinez ce qu’on s’est pris tout là-haut ? C’est ça, les fameuses nouilles lol

La grotte de Thawr est prévue pour demain matin, après la descente de Hira, j’ai reposé la question : Qui est encore partant pour Thawr ? J’avais perdu 30% de l’effectif 🙂

Arrivés à l’hôtel, et après le repas du soir, j’ai re-posé la question, là j’avais perdu 95% de l’effectif.

Jpeg

Différentes salades et soupe d’oignons 

Après réflexion et consultation, nous avions arrêté la décision d’annuler la sortie Thawr (d’autant que c’était notre dernière journée pleine à la Mecque et qu’il fallait profiter un maximum de notre présence au Haram).

Une dernière chose, un frère nous a loupés au moment de partir à la grotte de Hira, du coup il a fait, le bon choix, d’aller faire un tawaf surérogatoire en attendant notre retour. Le pauvre, il a eu l’idée d’aller tenter de toucher la pierre noire, voici le résultat :

Jpeg

Le pauvre mdr, il s’est fait mordre par un pèlerin qui ne voulait plus le lâcher lol, je déconseille à tout le monde d’aller tenter de toucher la pierre noire, en 16 voyages à Makkah, je ne l’ai touchée qu’une seule fois (et c’était hors saison de chez hors saison).

 Sur ce, je vous dis au prochain épisode, dernière journée à Makkah, préparation au départ et retour à Paris inchaAllah.

ps : quelques photos du Haram en phase d’achèvement des travaux, photos que j’ai prises depuis l’hôtel Dar ElEiman Royal

Jpeg

Jpeg

Jpeg



Auteur : Sami
J'accompagne des groupes Hajj & Omra depuis 2005. J'ai ensuite créé ce blog en 2014 pour partager ma passion de la Mecque et Médine et partager mon expérience pour vous aider à mieux préparer vos Hajj/Omra.

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
bint ahmad

Pas mal du tout le thème improvisé de la conférence improsivée, ça devait être super intéressant ! La chance pour ceux qui ont pu l’écouter, pas de chance pour nous autres, on se contentera juste du titre (à méditer) lol ! >>De plus, en passant par les jamarates, c’est pour nous l’occasion de revenir sur l’histoire des stèles (histoire de sidna Ibrahim 3alayhi salam) mais AUSSI l’histoire de la grande allégeance des Ansars.<< Gros coup de CŒUR pour la vidéo de Sira à laquelle renvoie ce passage >Qui est encore partant pour Hira ?<< Qui est encore partant pour la… Lire la suite »