Séjour à Médine et retour à Paris

Je ne peux commencer cet article autrement que par des excuses 🙂

C’est bien la première fois, depuis le temps qu’on a commencé à faire les récits de voyage, qu’il se passe autant de temps entre le retour en France et la publication de l’article correspondant. Pour cela je tiens à vous présenter mes excuses, vous avez été nombreux à m’envoyer des mails me demandant si tout allait bien étant donné ma disparition de la circulation. Pour ma défense, j’invoquerai 2 choses 🙂

Dès mon retour en France j’ai du gérer quelques soucis personnels, le moins que je puisse en dire c’est que ça m’a pris une semaine entière (et encore), du coup, ma tête était super occupée ne me laissant presque pas de ressources de disponible.

La même semaine de me retour, je devais aussi repartir en voyage à Toulouse dans la foulée, cela m’a pris 4 jours, à mon retour, j’ai pointé un jour chez moi puis je suis reparti en voyage pour 2 jours du côté de l’Alsace. Bref, je suis rentré hier seulement, et aujourd’hui vous êtes entrain de lire cet article, pas mal non ? 🙂

Fin de la plaidoirie et place à l’article justement 😉

Je vous le disais dans l’article précédent, j’ai eu une chute de tension qui m’a contraint à me reposer, al hamdoulillah j’ai pu sortir le vendredi pour la joumou3a puis ça allait de mieux en mieux, surtout après ziyara 🙂

Lorsque l’on fait un Hajj en mode « court-séjour » notre temps à Médine est limité, nous sommes déjà le vendredi et demain soir inchaAllah nous partons à l’aéroport. Comme nous faisons le choix de ne rien acheter à la Mecque pour rester concentrés sur le Hajj, Médine est l’occasion de faire ses différents achats (dattes, cadeaux, …), un frère est carrément venu me dire : barakallahou fik pour nous avoir dit de ne rien acheter à la Mecque 🙂 c’est tellement prenant que je ne me voyais pas faire cela un ou deux jours avant le Hajj. Faire du shopping c’est vraiment une corvée lorsque vous allez au Hajj. Le vendredi après-midi était donc consacré à cette tâche, c’est un mal nécessaire j’ai envie de dire 🙂

La journée du samedi : une journée course contre la montre 🙂

Elle démarre par les différentes visites à Médine.

Nous sommes Samedi, ça tombe bien, car c’est le jour sounna pour aller à Qouba al hamdoulillah.

Cette fois, le bus nous a d’abord emmenés à Qouba, d’habitude on commence toujours par Ouhoud. Là franchement, j’ai préféré cette nouvelle façon de faire.

Pratiquement tout le monde commence par Ouhoud, du coup, on se tape toute la foule partout où l’on va, vu que tout le monde fait le même circuit, là en inversant le sens de la visite, on esquive bien comme il faut le monde qu’il y a.

Lorsque nous étions à Qouba, la majorité était à Ouhoud, lorsque nous sommes arrivés à Ouhoud, la majorité était à Qouba 😉

Le chauffeur de bus était en mode speed (un peu trop), à Qouba nous avons failli le louper (pourtant nous avons fait très vite), à la mosquée des 2 Qiblas j’ai du l’arrêter en pleine route il partait carrément, lorsque nous sommes arrivés à Ouhoud, j’ai dit aux frères écoutez, à Qouba et aux 2 Qiblas il a failli nous laisser alors que nous avons fait très vite (moins de 15 min), là à Ouhoud, ce n’est même pas la peine, il partira c’est sûr et certain (vu que nous prenons vraiment notre temps). Et bien, ce n’est pas grave, nous prendrons notre temps et il a qu’à partir s’il s’impatiente, on préfère prendre notre temps et rendre en taxi que de speeder pour prendre le bus.

Et bien ça n’a pas loupé, le bus a du partir au bout de 10-15 min lol

Habituellement on trouve toujours du Zamzam à Qouba, j’avais même dit aux frères (qui avaient soif avant) ne buvez pas, à Qouba on pourra boire du Zamzam, arrivés à Qouba, le secteur zamzam ressemblait à ça lol :

qouba-zamzam

A savoir : pas une goutte de zamzam de disponible 🙂

 qouba

Dans la cour de la mosquée de Qouba

Arrivés sur l’esplanade de la bataille de Ouhoud, comme je vous le disais précédemment, on savait pertinemment que le bus n’allait pas nous attendre lol, peu importe, l’essentiel pour nous était de bien profiter de notre présence sur ce lien sacré pour nous remémorer cet épisode exceptionnel de l’histoire de l’Islam.

ouhoud

La matinée visites s’est terminée vers les coups de 11h, à partir de là commencera une vraie course contre la montre pour à peu près tout le monde, mais pour différentes raisons.

Arrivés à l’hôtel on apprend que suite à des restrictions réglementaires il ne sera désormais plus possible de transporter des bidons de Zamzam de 10 litres, les compagnies aériennes ayant imposé la limite de 5 litres.

Le problème ?

Ce n’est pas vraiment un problème mais disons que nous avons tous déjà acheté des bidons de 10 litres à Makkah et on en a pas des 5 litres.

L’intérêt de fonctionner en groupe lol est qu’un frère est parti voir un commerçant qui vend des bidons de 10 litres en lui demandant s’il pouvait nous les reprendre, ce qu’il accepta, on les donc revendus à ce commerçant pour 15 ryals au lieu des 20 que nous avons déboursés pour les acheter, c’est déjà ça de récupéré al hamdoulillah 🙂

Quant aux 5 litres, et bien on les achètera à l’aéroport inchaAllah.

Aujourd’hui était programmé un plan Hijama pour les frères, comme je sors d’une chute de tension je n’ai pas voulu prendre le risque de les accompagner, mais ils étaient entre de bonnes mains 🙂 , derniers achats pour les uns, préparation des affaires pour d’autres (pesée histoire de savoir quoi enlever lol). Tout notre groupe a déjà été au baqi3, sauf moi, je devais donc caser cette visite dans ce qui restait de cette journée en plus des mille et un trucs à faire.

Comme j’avais loupé la visite du baqi3 juste après al 3asr, je me suis dit que j’allais suivre une janaza juste après al maghreb, l’avantage est qu’il fait frais et qu’il n’y a presque personne, ça change du stress imposé par les visites après al 3asr.

Comme on devait partir à l’aéroport à 21h30/22h, on avait largement le temps de prier al 3icha au haram, revenir à l’hôtel prendre le dîner et même faire encore quelques trucs par ci par là, nos affaires étant toutes à la réception, je suis parti acheter quelques parfums que j’avais repéré la veille (un parfum naturel qui tient la route c’est dans les 40/50€ la fiole) comme celle ci-dessous :

parfum-oud

Oui ce que vous voyez sur la photo c’est minimum 40€ pour quelque chose de correct, c’est le prix d’un parfum qui tient la route (vous mettez une goutte et vous faites la journée avec). Cela change des petites fioles à 1€ qu’on trouve sur les marchés et dans les mosquées et que les gens appellent « Musc », c’est de la pure chimie de synthèse, un vrai Musc et/ou un vrai 3oud c’est en plusieurs dizaines d’euros minimum, un vendeur nous a même fait sentir un 3oud à 600€ la fiole et même un autre à 1000€, il m’en a mis un peu (ce qui traînait sur le bouchon lol), chez moi en France je le sentais encore. Sans aller jusqu’à des prix de la sorte, comptez quand même un minimum de 40/50€ pour un vrai parfum.

Dernier pointage au haram, dernière ziyara du prophète 3alayhi salam et c’est parti pour l’aéroport.

sandales-hajj

Photo prise après ma dernière ziyara, je me suis toujours demandé comment retrouver se sandales dans ce tas lol

Arrivés à l’aéroport à 23h, notre vol pour Amman est programmé pour 03h10.

Le moment là est toujours un moment délicat, l’ego est au taqué de l’impatience et ça peut dégénérer très rapidement, il faut maintenir sa vigilance  au maximum pendant ce temps là. Les gens sont fatigués, ils veulent rentrer chez eux et ont tendance à nettement moins patienter.

aeroport-medine-bagages

Tout peut être source de conflit (la place dans le bus, les bagages, Zamzam …)

Lorsque l’on arrive 4h avant le vol on se dit qu’on a beaucoup de temps devant soi, mine de rien ça passe tellement vite qu’au final 4h c’est vraiment le temps qu’il faut, entre l’enregistrement, le passage de la frontière, pause toilettes et sanitaires, manger un morceau et bien l’heure d’embarquement arrive aussitôt.

cheking-aeroport-medine

L’enregistrement pour le vol MED ==> AMM

Une fois montés à bord, tout le monde ou presque était en monde « sommeil », il est 03h du matin autant dire une nuit blanche, avec des frères on s’était dit qu’on allait tenir réveillés histoire de garder ses ablutions pour al fajr pour éviter de galérer à les refaire dans l’avion et bien même pas, on n’a rien tenu du tout lol

Ensuite on s’est dit, bon ben grave, on fera al fajr à Amman à notre arrivée puisqu’on arriverait 10/15 min après al fajr inchaAllah.

Et bien même pas lol, énorme brouillard sur Amman, tellement puissant qu’aucun avion ne pouvait y atterrir, le pilote nous a même annoncé qu’il allait se donner une demi heure en attendant une amélioration, autrement il serait contraint d’aller atterrir dans un autre aéroport, le souci ? c’est qu’on avait à peine 1h30 d’escale entre l’arrivée à Amman et le décollage pour Paris.

Au bout de 30 min nous avons al hadoulillah atterri au bon aéroport, le temps d’aller prier al fajr en speed qu’ils annonçaient déjà : Last and final call for Royal Jordanian’s passengers to Paris » 🙂

Là encore, à peine montés à bord que les paupières se sont refermées pour la grande majorité, ça a quand même l’avantage de vous faire passer un vol de 4h30 en vite fait bien fait 🙂 , surtout nous, qui avons encore 3h30 de route devant nous, nous reposer n’était pas une option.

L’une des choses que j’aime bien au retour du Hajj est l’ambiance côté Arrivées :), les familles sont là avec du lait, des dattes fourrées aux amandes, des gâteaux des bonbons …, bon nous ne sommes pas parisiens, mais qu’importe, je me suis toujours senti à l’aise avec ces familles qui attendent comme si c’était la mienne 🙂

hajj-arrivee-paris-cdg

L’ambiance « attente des pèlerins » au terminal 2A à Roissy 🙂

Pas de temps à perdre devant nous, les villeneuvois avaient un tgv à prendre à Montparnasse, les marseillais avaient leurs familles entrain de les attendre (le clan Kharbach était bien représenté lol), quant à nous, on devait récupérer nos voitures pour prendre la route pour Uckange, tout était différent, les gens, le climat, les paysages, tout avait une saveur froide, fade, déprimante même lol, comparé à ce qu’on a pu vivre les 18 derniers jours, le retour à la réalité n’est pas évident, c’est ainsi que chaque chose termine son cycle, puisse Allah accepter le Hajj de tous les pèlerins, qu’il permette à tous les musulmans de s’acquitter de ce devoir.

Sur ce, je vous réitère mes profondes excuses pour ce long retard, merci à tous de nous avoir suivis, merci particulièrement à tous ceux qui étaient inquiets pour moi à cause de la longue absence sur le web, tout va bien al hamdoulillah, je reprends mes activités web doucement inchaAllah.

Merci à tous et à très bientôt inchaAllah pour la Omra de Décembre 🙂

PRÉ-INSCRIVEZ VOUS POUR LE PROCHAIN HAJJ

bouton-inscription-hajj



Auteur : Sami
J'accompagne des groupes Hajj & Omra depuis 2005. J'ai ensuite créé ce blog en 2014 pour partager ma passion de la Mecque et Médine et partager mon expérience pour vous aider à mieux préparer vos Hajj/Omra.

12
Poster un Commentaire

10 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
12 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
abdallah

maachaa Allâh, enfin tu donnes de tes nouvelles sidi 🙂
merci pour ce magnifique partage, ses images, ses descriptions, qu’Allâh te récompense, repose toi bien habibi.

Oum-ayoub

Alhamdoulillah!enfin des nouvelles!pres de deux semaines sans news c’était vraiment inquiétant…
Qu’Allah agrée votre hajj!
Barakallahoufik pour ce partage….

Sarah

AMINE AMINE!!!

fouzia

Assalamou’alaykoum,

Ahhh! Enfin de vos nouvelles!!! El hamdoulillah que tout va bien pour toute l’équipe, très heureuse d’avoir suivi tes sublimes récits!
Et Amine pour tes dou’as!

Oum Soumeya

!!! c’est bon de lire tous ces récits! on a l’impression d’être du voyage!

Nadia

Salam alaykoum
Alhamdoulillah contente d’avoir de vos nouvelles. Qu’Allah agréé le hajj à tous les pèlerins. Merci pour le partage de votre séjour qui m’a fait rêver. J’espère vivre ce beau voyage bientôt inchaAllah.
Je suis triste que le bidon de Zamzam soit passé de 10l à 5l :(.
Qu’Allah vous récompense le repos est mérité.
Wassalam
Nadia

Assalam aleykum,
J’espère que le retour à la réalité ne sera pas trop douloureux car je me rappelle en avoir bavé à mon retour. Une vraie souffrance intérieure.
Barakallahou fik de nous avoir fait revivre ce moment merveilleux.

Oum Sawssane

Barakoullah o fik pour votre blog, je viens de le découvrir et lire votre récit du hajj, l’ayant fait aussi cette année cela m’a bcp émue et fait rire. Qu’Allah vous récompense ici bas et dans l’au-delà, et que votre travail soit diffuser largement inchaAllah.

bint Ahmad

Amineee. Le dernier récit c’est toujours celui que j’appréhende le plus, car il signe la fin du Voyage…autant pour vous (la real Hajj) que pour nous (la virtual hajj ;p) Bizarrement celui-là comme il tardait à pointer le bout de son nez, je l’attendais avec impatience…et finalement quand il est arrivé, j’en ai eu la chair de poule, j’ai mis du teeemps lol avant de cliquer sur « lire la suite »!!! Comment chui triste que ce soit fini… Ps : pour le « à bientôt pour la Omra de Décembre », cette fois-ci j’me fais pas arnaque : je le boycotte jusqu’au bout,… Lire la suite »

Chérifa

Salem aleykoum Ouh Rahmatoullah,

El Hamdoullilah Ouh Choukroullilah, contente d’avoir de tes nouvelles et savoir que la fin du Hajj s’est bien passé ainsi que votre retour en France.

BarakAllahOuhfik de nous avoir permis de voyager avec vous le temps du Hajj lol !

Puisse Allah ta3la agrée votre Hajj ainsi qu’à tous les pélerins !

Younouss

Salam aleykoum Frère Sami,

Baraka Lhahou Fik pour la fin de votre récit, comme tous j’avais hâte de lire la fin de votre voyage.
C’est à la fois triste et joyeux ; triste car c’est la fin d’un cycle et d’un voyage et joyeux car nous savons que cela fera grandir les coeurs et les esprits.

Vivement décembre…..