Récit du Hajj : Episode 5

As-salamou 3alaykoum

Aujourd’hui ce fut le jour de l’aïd. A vrai dire, cette journée est une journée de fête pour tout le monde sauf pour le pèlerin. Parce qu’en toute sincérité, il n’a pas que ça à faire le pèlerin à penser à l’aspect festif vu tout ce qu’il attend pendant cette journée :).

Si vous décidez de faire un hajj vraiment sounna (exactement tel que le prophète 3alayhi salam l’a fait) alors vous allez très bien vous souvenir de cette 10ème journée de Dhoul Hijja, même à vie (je peux vous raconter tous les 10 Dhoul Hijja que j’ai vécus ici comme si ça datait d’hier).

Un des aspects sounna est de passer la nuit entière jusqu’au fajr à Muzdalifa (alors qu’une très grande partie des pèlerins quitte Muzdalifa dans la nuit pour se diriger vers les jamarates évitant ainsi les foules du matin). Un autre aspect sounna est de ne quitter Muzdalifa (très exactement Al Mach3ar Al 7aram) qu’après que le soleil se soit nettement levé (alors que la majorité des pèlerins ayant prié sob7 à Muzdalifa la quitte aussitôt la prière terminée). Si vous avez bien suivi vous comprendrez que nous, qui avons fait le choix de rester à Muzdalifa jusqu’à environ 1h après salat sob7, nous nous retrouvons dans l’embouteillage de notre vie pour nous diriger vers les jamarates.

Le programme d’aujourd’hui c’est quoi au juste ?

  1. Se diriger vers les jamarates (particulièrement la grande jamara, appelée aussi jamrate al 3aqaba, c’est à cet endroit précisément que s’est faite la grande allégence des ansars, la 13ème année de l’Islam. Allégence annonciatrice du début de la hijra)
  2. Faire un tour par l’hôtel pour se couper les cheveux, se laver et mettre ses beaux habits
  3. Partir en direction de la mosquée sacrée pour accomplir le tawaf et le sa3y du Hajj
  4. Re pointer à l’hôtel, prendre quelques affaires et repartir pour Mina pour y passer les trois nuits à venir

Les années précédentes, j’ai toujours réussi à tenir ce programme là et dans les temps, à savoir : tout accomplir et arriver à Mina pour al maghrib.

Sauf que cette année, comment dire, laissez moi vous raconter 🙂

Au réveil le jour de l’aïd, Muzdalifa cela ressemble à ça :

Récit du Hajj : Episode 5

Notre mission est de rester sur place jusqu’au lever franc du soleil puis de nous diriger vers les jamarates. En tout, y en a pour 5-6 Kms. Tout au long de notre voyage, je n’ai pas arrêté de répondre à mes compagnons, qui s’interrogeaient à chaque fois sur les distances à faire : Ne me demandez pas combien de Kms il reste à faire, demandez moi combien de temps il reste à marcher car la distance ne vous servirait à rien. Je pense que ce jour là, ils ont bien compris ce que je voulais dire car pour parcourir les 5-6 Kms (qui en conditions normales prennent 30 min) il a fallu 4 bonnes heures 😀

Je suis vraiment désolé mais je n’ai aucune photo du moment là, pas que ça à faire (d’ailleurs j’ai vérifié les photos de tous mes hajjs depuis 2005 « 6 en tout », je n’ai aucune photo du moment là lol), c’est pour vous dire la difficulté de ce passage. On fait UN pas et on s’arrête 15 secondes. Ou alors vous avez la possibilité de faire DEUX pas mais votre deuxième jambe n’arrive pas à rejoindre la première :D. Bref, si juridiquement et spirituellement Al 7ajjou = 3arafa, physiquement et mentalement Al 7ajjou = le matin de l’aïd en se dirigeant vers les jamarates. 🙂

L’essentiel c’est qu’on est arrivés au pont des jamarates vers 11h et quelques, ça ressemble à ça :

Récit du Hajj : Episode 5

Regardez moi ces guerriers lol

C’est terminé ? et ben non lol

Après avoir terminé le rite des jamarates, mes compagnons de voyage pensaient déjà à la douche, au changement d’habits et à un petit repos, raté mdr. Après les jamarates il fallait rejoindre l’hôtel, et là, une autre galère nous attendait. Pour rejoindre l’hôtel nous avions le choix entre marcher 4h et marcher 2h lol, vous prenez laquelle des options les amis ?

Tout le monde prit son courage à deux mains en faisant le choix n°2, celui des 2h 🙂 (pas vraiment le choix en fait). Sauf que, oui y a toujours des sauf que et des mais au Hajj.

Sauf qu’en voulant rejoindre le pont de Mina Sud (celui que vous voyez sur une des photos de l’Épisode 4) grand mouvement de foule à cause de milliers de personnes qui venaient dans le sens inverse et qui ont réussi à se défaire des barrages policiers et des barrières mises en place pour les en empêcher, et là, grosse panique, grosses bousculades, ce fut très bref mais très chaud aussi pour tous ceux (surtout toutes celles) non habitués à ce genre de situations (à savoir la majorité lol). Al hamdoulillah, tout le monde s’en est sorti et on a pu rejoindre l’hôtel pour les environs de 13h30.

Récit du Hajj : Episode 5

Les rescapés du jour de l’aïd mdr

C’était quoi le programme encore ? 😀 Ah oui, se couper les cheveux, prendre une douche, se changer et attaquer le tawaf et le sa3y du Hajj.

Ce sera pour une autre fois, car si nous sommes bien arrivés à l’hôtel, que nous avons bien fait un tour chez le coiffeur, que nous avons bien pris une douche et mangé un morceau, il n’était pas du tout envisageable de partir au haram pour faire le tawaf et le sa3y. Pourquoi ? interrogez nos mollets, nos cuisses, nos plantes des pieds et nos articulations 😉

Il y avait un état de fatigue général chez les frères et chez les soeurs qui a fait que nous avons pris la décision de ne pas nous rendre au haram et de profiter de cet après-midi pour nous reposer. Personne ne s’est fait prier pour taper une sieste, d’ailleurs nous sommes tellement tombés comme des cadavres que nous avons prié al 3asr 10 min avant al maghrib, mais qu’est ce que ça nous a fait du bien, la meilleure sieste de toute une vie 😀

Après les prières de al maghrib et du 3icha, nous quittâmes notre hôtel en direction de Mina pour y entamer les 3 jours de tachriq (11; 12 et 13 Dhoul Hijja). Le tawaf et le sa3y du Hajj sont planifiés pour le 13 au soir inchaAllah.

Sur ce, je vous souhaite un bon partage de ce récit et à demain inchaAllah.

PRÉ-INSCRIVEZ VOUS POUR LE PROCHAIN HAJJ

bouton-inscription-hajj



Auteur : Sami
J'accompagne des groupes Hajj & Omra depuis 2005. J'ai ensuite créé ce blog en 2014 pour partager ma passion de la Mecque et Médine et partager mon expérience pour vous aider à mieux préparer vos Hajj/Omra.

14
Poster un Commentaire

14 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
9 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de

C’est quoi déjà le meilleur conseil qu’on puisse donner ?
Fait le Hajj pendant que tu es jeune, non ?

Sami

Ah oui c’est clair 🙂

Surtout pour nous européens non habitués à l’effort physique, les frères me disaient sans cesse pendant le voyage, mais on est des hommes en carton nous, élevés dans le coton mdr comparés aux autres populations habituées à la galère et provenant des pays pauvres,.

fouzia

Assalamou halaykoum j’imagine que c’est une galère physique avec tous les kilomètres que vous avez parcourus à pied mais çà vaut le coup de vivre cette galère je pense !!

Sami

wa 3alaykoum assalam ma soeur fouzia Oui bien entendu, je ne suis pas « maso », l’année dernière par exemple un frère m’a clairement demandé : t’es fait en quoi toi ? mdr, en métal ? Moi : pourquoi tu dis ça, non je suis fait comme toi 🙂 Le frère : attends, après toutes ces misères et tu y retournes chaque année, c’est obligé que tu ne ressens pas la fatigue Moi : Si si, je suis mort là, je ne sens plus mes mollets et mes cuisses tellement ça me fait mal, c’est juste qu’une fois les rites terminés, Allah… Lire la suite »

fouzia

Chaque année vous partez avec l’équipe uniquement pendant la période du hajj ou alors vous y allez également pour faire la omra pendant l’année en dehors de cette période?Barakallahoufik

Sami

Oui nous organisons tous les ans le Hajj et des Omras al hamdoulillah.
Visitez notre blog Omra/hajj

Céline

as salam3alaykoum!

Tout a fait d’accord pour la comparaison avec l’accouchement 🙂

Sinon, s’est marrant ce bombardage de questions pour les kms, ça rappelles les enfants lors des trajets en voiture: « C’est quand qu’on arrive??? » 😉

Sami

lool

Sihame

Assalem alaykoum,
Machaallah, certes c’est une belle comparaison.

Abu yassin

Salam alikoum ,
Machallah j’ai suivi avec bcp d’intérêt ton récit du hadj je l’ai vécu par procuration et je t’en remercie. Je suis devenu fan! J’ai l’habitude de regarder des séries télé américaines et d’attendre avec impatience le prochain épisode qui met une semaine à sortir mais depuis peu ceux sont les épisodes du hadj que j’attends réléguant les séries au deuxième voir troisième plan. Merci bcp pour ce que tu fais! Bon courage!
PS: je veux bien partir avec vous l ‘année prochaine inchallah si Dieu me prête vie.

une soeur

SobhanaLah, le pèlerinage est le pilier qui m’a le plus fait pensé à la mort et au jour de la résurrection. La foule, la proximité avec les gens, le fait que les frontières sont abolis, c’est une expérience unique. Et j’insiste, tant qu’on en est capable, faites les trajets à pieds. C’est effectivement très physique mais on en garde au final de très bons souvenirs. Parfois quand on est vraiment KO, il suffit de regarder à sa droite ou sa gauche pour voir pour voir un vieillard à moitié plié qui marche à nos côtés sans une seule plainte ou… Lire la suite »

oum-amina

salam alikoum
je ne comprend pas que vous ayez mis autant de temps pour arriver au jamarates..
nous,nous avons quitté muzdalifa apres salat al fajr.nous avons pris la direction de mina car nos tentes n’etaient pas tres loin de la limite mina-muzdalifa.nous sommes donc arrivés aux tentes vers 7h.là on a pris une petite douche et petit dej et depart vers 8h direction jamarates.on a mis 50mn pour y arriver depuis notre tente en prenant les tunnels…on etait de retour a mina vers 10h…

oum-amina

en tout cas moi le meilleur souvenir que j’ai du hajj c la marche dans les tunnels direction les jamarates!tous ces groupes de pelerins recitant la talbiya(pour le jour de l’aid) et du dhikr les autres jours,c tout simplement magnifique!
et en entrant dans les tunnels on a un peu peur la premiere fois qu’il y ait un mouvement de foule ou autre mais les pelerins sont tres discplinés et tout le monde avance calmement…j’aimerai tant revivre ces moments!

bint ahmad

Une petite pensée en passant à tous nos houjjajs et à ceux qui se sont aventurés dans « un hajj vraiment sounna » 😉

« Si vous décidez de faire un hajj vraiment sounna (exactement tel que le prophète 3alayhi salam l’a fait) alors vous allez très bien vous souvenir de cette 10ème journée de Dhoul Hijja, même à vie (je peux vous raconter tous les 10 Dhoul Hijja que j’ai vécus ici comme si ça datait d’hier). »

Qu’Allah leur facilite et rende tous nos pèlerins joyeux par Son Adoration <3