[Omra Déc 2018] : Épisode # 1

C’est parti pour cette nouvelle omra de décembre 2018, chargée émotionnellement pour ma part soubhanallah. Je vous en parlerai un peu plus bas.

Nous sommes un groupe de 41 personnes (dont un bébé de 4 mois ^^), on vient du Havre, de Lille, de Cholet, de région parisienne, de l’Eure, de la Nièvre, de Meurthe-et-Moselle et enfin de chez moi en Moselle.

La première particularité de cette Omra est que c’est bien la première fois où je n’ai quasiment pas d’enfants : 39 adultes, une petite fille de 2 ans (qui m’esquive et fuit mon regard depuis l’aéroport à Paris mdr, même si y a eu un peu d’amélioration depuis ^^) et le bébé de 4 mois (qui, lorsque je la croise, dort 1 fois sur 2 ^^).

La première chose que j’aimerais partager avec vous au sujet de cette omra est une expérience personnelle que j’ai eu à vivre avant même de me rendre à l’aéroport, cela peut vous paraître pas grand chose mais ça a été un truc super marquant pour moi qui mérite que j’en parle.

Pour me rendre à Paris j’ai loué une voiture (comme il m’arrive souvent de le faire lorsqu’on est à plusieurs à partir de chez moi), je vais donc à l’agence de location pour récupérer (et découvrir) le véhicule qu’on m’attribuera et je vois sur le contrat Opel Astra, puis la dame me demande si une boîte automatique ne me dérangeait pas, en lui répondant par la négative elle me dit :

Tenez votre cadeau de noël : une mercedes C200 de moins de 3 mois

Je ne vous cache pas que j’étais content de l’apprendre, je ne suis jamais monté dans une voiture pareille, alors je ne vous parle pas de la conduire.

Mais une fois que je suis monté à bord, et après quelques minutes seulement, je fus envahi par un sentiment de malaise très prononcé, je ne me sentais pas à ma place, ce genre de voitures ne me ressemble pas, je n’étais pas moi même et j’ai réalisé à quel point le « paraître » là était puissant lorsque je croisais le regard d’autrui dévisageant mon véhicule (et moi par la même occasion).

J’ai même croisé un ancien frère de notre mosquée (il faisait le adhan chez nous au début des années 2000), ça faisait presque 15 ans que je ne l’avais plus vu, je voyais dans ses yeux de grosses interrogations (la dernière fois qu’il m’a vu j’étais l’imam de notre mosquée et je roulais une R21).

Pourquoi j’ai fait le choix d’en parler en premier dans ce récit de Omra ?

Tout simplement parce que depuis cette anecdote, le sentiment de malaise ne m’a plus quitté et c’est clairement entrain d’influencer le déroulement de mon voyage d’un point de vue personnel. Je ne comprends rien à ce qui m’arrive depuis, un sentiment général de mélancolie m’envahit et ça ne s’est pas arrangé avec la 2ème particularité de cette Omra.

La deuxième particularité et qui a une énorme charge symbolique pour moi est la présence du frère qui était mon 1er compagnon de Hajj, ma première ziyara c’était avec lui, mon premier Ouhoud c’était avec lui, ma première talbiya de ma vie c’était avec lui, mon premier tawaf c’était avec lui, mon premier Arafat c’était avec lui, ma première nuit de mouzdalifa c’était avec lui … et aujourd’hui, je suis là à ses côtés à Médine 15 ans après notre toute première fois, voici mon ami Abed avec qui j’ai eu mes meilleurs souvenirs du Hajj, rien ne remplacera mon 1er Hajj, mon Hajj de l’Islam :

Un autre qui a fait remonter beaucoup d’émotions chez moi par sa simple présence également c’est lui :

Youness, mon fidèle ami des premières heures dès le début de Sira sur Autourdelislam, présent également aux débuts de Partir en Omra (Omra 2014, Hajj 2015 dont vous avez pu lire les chroniques). Nous avons passé un peu plus de 2 ans à se rater, Allah nous a réunis aujourd’hui à Médine. Que des souvenirs qui ont refait surface.

Encore un fidèle ami des premières heures de Partir En Omra (Omra 2014 et 2016), Samir, connu pour sa célèbre anecdote du sac rose 🙂

Et enfin, Daoud, mon ami du Hajj 2018, qui ne sait pas « ne pas » sourire 🙂

Revenons à notre récit

J’avais donné rendez-vous à tout le monde à 12h00 à Roissy, en arrivant à 11h15 je pensais arriver tôt, me poser quelque part et me reposer un coup avant l’arrivée du groupe. Raté, plus de la moitié était déjà sur place 🙂 et je ne sais pas qu’est ce qui est arrivé à tout le monde même l’enregistrement a commencé super tôt.

En terme de bagages il y a l’exemple du couple de pèlerins qui voyage léger 🙂

Et son contre exemple parfait 🙂

L’avantage d’avoir débuté l’enregistrement tôt est que ça nous a libéré rapidement de nos bagages et avons pu attaquer le picnic de départ, les frères et les soeurs ont improvisé un buffet carrément lol, en mode self où tu passes et tu te sers 🙂

Puis alhamdoulillah on a pur se rendre à l’embarquement et on y apprend qu’il y a un retard de 30 min qui au final s’est transformé en une heure ^^ ce qui rend notre escale au Caire (initialement de 2h) extrêmement courte.

Durant ce vol Paris-Le Caire, allez comprendre le truc, avec mon ami Abed nous avions des sièges côte à côte alors qu’il s’est enregistré en même que son épouse, à qui, ils ont attribué un siège 3/4 rangées en arrière avec d’autres soeurs :). Franchement on n’a pas vu le temps passer tellement on était là à se rappeler nos anecdotes du passé, ce qui augmenta considérablement mon coup de blues 🙁

Comme prévu, l’escale au Caire fut une course contre la montre, et là je ne peux pas ne pas vous parler d’une anecdote dont on a rigolé pendant presque une heure 🙂

Pour gagner du temps j’avais dit aux frères et aux soeurs que celui qui pouvait prier al maghreb + 3icha qu’il le fasse (en gros, on ne devait pas s’attendre les uns les autres) car l’embarquement avait déjà commencé en arrivant au terminal Hajj.

Lorsque j’ai fini de prier j’ai vu un frère de notre groupe qui avait à peine commencé le maghreb dans une petite jama3a, bon je ne m’inquiète pas et je me dis c’est bon il en a pour 10 min maxi.

Nous autres on se dirige vers l’embarquement et les derniers qui priaient nous ont rejoint SAUF le frère en question. Son épouse me demande si je ne l’ai pas vu je lui dis qu’il y a un bon 15 min je l’ai vu prier (et dans ma tête je ne sais pas où est ce qu’il est maintenant).

Juste pour vérifier je retourne en salle de prière et vous savez quoi ? il était encore là entrain de prier, j’ai HA LLU CI NÉ, c’était vraiment abusé, le frère qui dirigeait leur prière a vraiment craqué sérieux, on est en zone d’embarquement, ils arrêtent pas d’appeler au micro et lui prend son temps comme pas possible, même dans une mosquée, en dehors de tarawihs, je n’ai jamais vu une prière aussi longue.

J’attends qu’ils finissent pour faire un signe de la main à notre ami pour qu’il se dépêche, et vous savez quoi ? l’un des plus grands chocs de ma vie lol, dès qu’ils ont fait les salutations finales je les vois se lever et dire : Allahou akbar !!!!

CE N’ÉTAIT QUE LE MAGHREB

Là je n’ai pas halluciné, j’ai juste été traumatisé, j’ai besoin d’une cellule psychologique les amis, sans exagération de ma part ils ont du faire le maghreb en quelque chose comme 18 min.

Le pauvre, lorsque le frère est sorti de la salle de prière ça faisait presque le prisonnier qui vient de gagner sa liberté mdr, je crois que lui était encore plus choqué que moi (c’est même sûr), il m’a dit : je n’arrêtais pas de me dire « je reste ou je m’en vais ? je reste ou je m’en vais ? » 🙂

Nous avons été, le frère son épouse et moi les derniers à monter à bord 🙂

Un avion entièrement blanc, je n’ai jamais prié un avion sans le logo de la compagnie aérienne, ça faisait presque avion clandestin mdr

Rien à signaler pour ce vol Le Caire – Médine, et à partir de là les choses ont été incroyablement facilitées al hamdoulillah, un petit 15 min pour passer la PAF, encore 15 min pour les bagages, notre bus était déjà là et 15 min plus tard on était à notre hôtel. Même la remise des chambres a été extrêmement rapide. Il devait être 03h30 par là.

Installation, prière du fajr et dodo.

La journée du vendredi

On se réveille doucement et on se prépare tranquillement pour la joumou3a à laquelle on s’est rendu par petits groupes, diades et triades 🙂

Je pensais être le seul à être fatigué (pas assez reposé) mais il faut croire que non 🙂

Je vous promets il dormait vraiment, je suis passé devant lui pour vérifier 🙂

L’un des endroits où j’aime m’installer à Médine c’est bien la terrasse. Accessible uniquement aux hommes, elle n’est ouverte que pendant le Hajj, Ramadan, et pour la joumou3a. Là pour le maghreb j’ai tenté et c’était ouvert soubhanallah, je pense surtout que c’est un oubli de leur part car il n’y avait personne, mais alors personne 🙂

Al hamdoulillah tous les frères ont pu caser leur ziyara dans la journée, les soeurs s’y sont rendu vers les coups de 22h, le lendemain j’apprends que tout s’est bien passé pour elles également.

Youness m’avait manqué ces dernières années lol, c’est bien le seul pèlerin qui prend avec lui des choses aussi improbables qu’utiles finalement, un sachet entier de bouchons pour les oreilles.

Notre premier vrai repos est celui de ce vendredi soir, demain inchaAllah on part en visite, et comment vous dire ça, à Ouhoud ça a été quelque chose soubhanallah 🙁 mais ça, je vous en parlerai au prochain épisode.



Auteur : Sami
J'accompagne des groupes Hajj & Omra depuis 2005. J'ai ensuite créé ce blog en 2014 pour partager ma passion de la Mecque et Médine et partager mon expérience pour vous aider à mieux préparer vos voyages de Hajj et Omra.

9 commentaires

  • Ibn AbdAllah

    Salam aleykoum wa rahmatouLahi wa barakatuh,

    Mdr bien la Mercedes. Un bienfait pour ceux qui désirait pas la dounya
    Le destin de Allah voulait qu’un des premiers conducteurs de ce bébé mercedes soit musulmans mdr alhamdoulilah

    Mdr pour l’avion peut etre pareil que pour la voiture. Votre groupe bénit d’invité de Allah subhanahu wa ta ‘ala inaugure des nouveaux  »engins » lol

    Passe nos salam et envie d’être a ses côtés à sidna rassoulou Allah, sidna AbouBakr siddiq, sidna Omar et les sahaba au baqi’ si tu peux encore incha Allah

    C’est vrai l’info que uhud est verdoyante?
    On a hâte de la suite incha Allah

  • Cherifa

    Salam alikoum,
    Wah franchement ça faisait très longtemps que je n’avais pas lu tes récits. Qu’Allah COntinue à vous faciliter votre omra. Un grand Salam à Abed.

  • Naïma

    As salamou 3alaykoum,

    Soubh7anAllah pour la Mercedes, digne de fast and furious lol . Qu’Allah dissipe ton mal être depuis cette conduite.
    La classe d’avoir été seul sur la terasse à Médina.

    BarakAllahou fik pour cet article.

    Qu’Allah vous facilite cette 3Omra

  • Linda

    BarakAllah oufik akhi Sami
    C toujours un plaisir de lire tes récits.
    Qu’Allah nous facilite à nous aussi inchaAllah

Laisser un commentaire