Jours 5 et 6 : Derniers moments à Médine et Omra

Je suis obligé de démarrer ce récit par le rebondissement dans l’affaire du frère qui avait eu un empêchement et qui n’avait donc pas embarqué avec nous à Paris.

La version courte est qu’il est arrivé à Médine ce matin avant al fajr 🙂

La version moins courte est qu’Allah lui a donné suffisamment de motivation pour ne rien lâcher, il a poussé la porte des causes encore et encore jusqu’à ce qu’Allah lui a trouvé une solution pour nous rejoindre, il a donc pris un autre vol Paris-Le Caire-Médine, il aura manqué les premiers jours avec nous, mais en une matinée il a pu visiter le prophète 3alayhi salam, ouhoud et prier à Qouba, il a acheté ses serviettes pour l’Ihram et le voilà avec nous dans le bus pour aller à Makkah. Dire que Dimanche il déprimait de ne pas y aller (et franchement, qui n’aurait pas déprimé ne serait-ce qu’un peu ??), et que jeudi matin il était là devant le prophète 3alayhi salam, on n’a pas arrêté de tirer des enseignements de cet épisode soubhanallah.

Le frère a également pris un vol EGYPT AIR, alors devinez ce qu’on leur a servi comme repas !!! pas de suspens mdr, comme il avait lu le récit du premier jour lorsqu’il était sur le point de décoller, il a bien vu que j’ai parlé des repas identiques à bord du Paris-Caire avec 8 mois d’écart, et bien il a pensé à moi et a pris une photo de son plateau repas, tout, sauf original 🙂

repas-paris-lecaire

La matinée fut consacrée au bouclage des affaires, il fallait que tout soit « ok » AVANT d’aller prier dohr au Haram, à notre retour on n’aurait eu plus qu’à descendre nos affaires.

Une dernière prière au Haram, une dernière salutation du prophète 3alayhi salam, et donc un dernier regard sur la noble mosquée de Médine en implorant Allah d’y retourner le plus tôt possible <3

dome-vert

Dernier regard sur la mosquée du prophète 3alayhi salam avant de quitter Médine 🙁

Nous sommes toutes et tous prêts, bagages descendus et notre groupe entièrement assis dans le bus, tout cela s’est fait très fluidement. Le chauffeur que nous avions eu pour les visites à Médine m’avait même fait la remarque suivante : « ton groupe est super, il sont rapides, font ce qu’ils ont à faire sans être derrière eux, excuse moi mais avec les arabes on est obligé de galérer », c’est aussi l’un des avantages des petits groupes, ça se gère comme une grande famille, pour comprendre cette fluidité, laissez moi vous dire comment on s’est organisé.

De tout le groupe, il y a 5 familles plus le groupe des célibataires (qui ne le sont pas forcément dans la vraie vie, mais on les a appelés comme ça pour l’occaz lol) et dont je fais bien sûr partie. Du coup, c’était simple, je devais simplement garder un oeil sur mon équipe de célibataires (6 personnes en tout) et sur les 5 responsables de familles, du coup, c’est comme si j’avais un groupe de 11 personnes, super agréable et simple à gérer 🙂

Revenons à ce départ vers la Mecque, de mon expérience de ce trajet, je me suis souvenu qu’il ne fallait pas compter sur les repas servis dans les aires de repos, c’est soit du poulet industriel (que je ne mange plus depuis un moment déjà, je vous en parlerai d’ailleurs la semaine prochaine inchaAllah sur Attitude Responsable), soit de la viande d’agneau super grasse (et surtout super mal cuite), soit du poisson (et soit toutes les aires de repos n’en proposent pas, soit super sec car trop cuit), du coup j’ai joué la carte de l’anticipation et me suis pris à Médine du pain (plus ou moins d’orge lol) et une boîte de fromage à tartiner, au début j’ai pris une boîte de 16 que j’ai reposée tout de suite en me disant : mais qui voudra en manger ? qui voudra d’un morceau de pain avec un bout de fromage à tartiner alors que les odeurs de viande, de poulet et de poissons envahiront l’aire de repos ? J’ai finalement pris juste une boîte de 8 (affaire à suivre un peu plus bas lol).

C’est parti, nous sommes en route pour la Mecque, passage donc par le Miqat de Dhoul Houlayfa, pour y faire ses grandes ablutions, se mettre en tenue d’Ihram, prier al 3asr et entrer en état de sacralité.

miqat-omra-decembre

miqat-medine-groupe-atourdelislam

L’expérience nous apprend que lors de ce trajet les gens sont toujours fatigués pour des raisons super faciles à comprendre, comme la veille est la dernière nuit à Médine, tout le monde a envie d’en profiter au maximum, du coup, c’est nuit courte pour presque tout le monde (lorsque ce n’est pas nuit blanche carrément). Et comme on part tout de suite après Dohr, et bien les paupières deviennent bien lourdes, très peu de personnes peuvent résister à un petit sommeil dans le bus (paraît-il qu’il y en avait un parmi nous 😉 )

Tout cela pour vous dire que l’on ne se fait pas d’illusion quant à notre capacité à tenir la talbiya bien longtemps. Pour y remédier, nous fixons les moments de Talbiya, concrètement, on s’est donné 20 minutes de talbiya au début, ensuite on a quasiment tous dormi une bonne heure (on ne va pas faire semblant on était morts de fatigue lol), on a rompu le jeûne dans le bus, on a repris talbiya encore 20 min, puis la pause était arrivée. Pause pour manger un morceau et faire maghrib+3icha.

Je me suis installé sur un tapis, j’ai sorti le pain et la boîte de fromage à tartiner, pendant ce temps là, le reste du groupe est allé passer commande.

Une fois installés à mes côtés, personne n’a rien compris, ils ont tous regretté leur choix et vanté le pain et le fromage à tartiner, vous aviez plein de plats à côté (certains à peine entamés) et le pain+fromage faisait l’unanimité. Le seul regret que j’ai est cette fameuse boîte de 16 que j’avais finalement reposée 🙂

Maintenant je le sais, la prochaine fois, je prendrais 2 boîtes de 16 inchaAllah 😉

aire-repos-omra-2015

Juste après l’épisode du pain avec du fromage à tartiner 🙂

On a repris la route, et donc repris la talbiya, là on n’avait plus d’excuses lol, on avait dormi, on avait mangé, et bien il fallait assurer en talbiya. Ensuite on a fait un rappel sur les dimensions spirituelles de la Omra, puis à l’entrée de Makkah, il y a eu une sorte d’effet systématique, nous avons repris talbiya très intensément, plus fort jusqu’à la porte de l’hôtel soubhanallah, ça m’a vraiment marqué, de toutes les Omras je n’avais jamais vécu une talbiya aussi intense, c’était tellement fort que pendant un moment je me suis vraiment senti au Hajj et non en Omra. J’avais même oublié que c’était une Omra.

A notre arrivée à l’hôtel, 2 hommes m’interpellent en turc (O_O), je suis resté un peu bloqué ne sachant pas quoi leur dire, même leur dire que je ne comprenais pas le turc je ne savais pas dans quelle langue j’allais leur dire lol

Le plus jeune de 2 s’est mis à me parler en arabe (c’est lui qui devait me remettre les cartes de nos chambres). Le plus âgé s’est mis à me parler en allemand, je lui ai demandé s’il parlait français, anglais ou arabe, rien du tout, Deutsch und Türkisch 🙂 HEUREUSEMENT qu’on avait Yusuf avec nous, le truc qui choque tout le monde, le pakistanais qui parle allemand mdr, l’essentiel est que le message était de laisser nos bagages pour l’instant à la réception puis d’aller manger, comme le service était terminé et comme ils savaient qu’on allait venir, ils nous attendaient.

diner-hotel-mecque-omra

L’entrée du restaurant de l’hôtel, en état d’Ihram 🙂

J’ai déjà séjourné 2 fois dans cet hôtel, du coup, je savais exactement ce que j’allais y manger, et si vous avez suivi les précédents récits, vous le savez aussi 😉

diner-salade-mecque

Il ne fait pas perdre beaucoup de temps, pour rappel, nous avons une Omra à effectuer. Nous avons juste monté nos affaires dans nos chambres, pris une douche et attaqué la Omra.

Avant cela j’aimerais partager avec vous un petit truc qu’on a eu 🙂 un des frères du groupe est resté coincé dans l’ascenseur, sans jamais paniquer (au contraire, on en a tous bien déliré, principalement le concerné 😉 ), les frères essayaient de forcer la porte pour qu’il puisse sortir, mais en vain. Je lui ai demandé d’appuyer sur le bouton d’alarme, il ne s’est rien passé, personne au bout du fil …

On ne l’avait jamais fait, c’est maintenant acté, Zamzam sert aussi à débloquer les ascenseurs et en faire sortir les gens coincés loool, à peine Zamzam bu, un homme est venu et a ouvert la porte à l’aide d’une clé de sécurité. Bon, on oublie ça et on attaque la Omra inchaallah.

Pour la Omra, je suis vraiment désolé mais on n’a pas de photo ou presque pas, on était tellement fatigués qu’on pensait à une chose, terminer, rentrer, se désacraliser et dormir, car on a fini la Omra à 1h du fajr.

A peine étions nous entrés au Haram qu’on avait perdu 2 de nos mamans (grands mamans mêmes, puisque leurs petits enfants sont présents avec nous), zéro panique al hamdoulillah, ceux de notre groupe qui avaient déjà lu nos précédents récits savent que les retrouver est une formalité lol, et bien j’ai demandé à TOUT le monde de boire zamzam avec l’intention de les retrouver, à partir de là, le dossier est auprès d’Allah. Nous avons tranquillement fait notre tawaf, re-bu zamzam 😉 et entamé le sa3y, arrivés du côté « Marwa », au moment où on disait tous ensemble 3 fois « Allahou akbar » qui c’est qui était debout à côté de nous ? Et oui, les 2 mamans 🙂 qui, au passage, avaient fini leur Omra, le temps qu’on avait mis à les chercher un peu, elles avaient enchaîné directement leur Tawaf.

Omra terminée al hamdoulillah, qu’Allah l’accepte de tous les pèlerins, physiquement c’était un peu éprouvant, du coup, la journée qui suit ne pouvait pas être autre chose qu’une journée récup, entre-coupée par la joumou3a.

Demain inchaAllah, on part en visites le matin, l’après-midi j’hésite entre 2 choses dont je vous parlerai au prochain article inchaAllah.

Barakallahou fikoum de votre lecture, bon partage et à bientôt.



Auteur : Sami
J'accompagne des groupes Hajj & Omra depuis 2005. J'ai ensuite créé ce blog en 2014 pour partager ma passion de la Mecque et Médine et partager mon expérience pour vous aider à mieux préparer vos Hajj/Omra.

8
Poster un Commentaire

8 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
zahida

Assalamou alaykoum,
SubhanAllah à chaque fois je lis vos recits j’ai toujours cette sensation de vivre ce beau voyage.Qu’Allah agréé la Omra à tout le groupe.Ne nous oubliez pas dans vos do3as InchAllah!

celine

Assalamou alaykoum,

Qu’Allah accepte votre Omra.
Des frissons à la lecture de ce récit qui fait ressurgir de nombreux beaux souvenirs du hajj 2012 et de mai 2014 avec l’équipe d’autourdelislam.
La talbiya magnifiques moments dans le bus quand tous le faisons ensemble en direction de Mecqua.
A chaque lecture de tes récits l’envie d’être de nouveau à vos côtés se fait sentir.
InchaAllah prochainement.
Profitez bien des derniers jours à Mecqua.

Brahim

Assalamou 3alaykoum

Soubhanallah, je n’imagine même pas les différentes émotions que le frère a traversé entre le refus à l’aéroport et l’arrivée devant la tombe du Prophète salla Allahou 3alayhi wa salam.

Alhamdoulilah, pour le trajet vous n’êtes pas tombés sur le chauffeur de bus de la Omra 2014 Saison 2 lol

Qu’Allah accepte vos Omras et qu’Il vous facilite pour la suite.

sihame

Passez le Salem à ces terres qui me sont chères

Nadia

Salam alaykoum

Je suis toujours émerveillée par les plans d’Allah. Le frère était vraiment l’invité d’Allah, il doit la savourer sa Omra.
Vos récit sont toujours passionnant. C’est sûr ma omra ou mon hajj sera avec vous inchaAllah. Il me manque juste mon mahram, faites moi des douas pour me faciliter le mari. Qui sait par la Grâce d’Allah je ferai parti des prochains voyages inchaAllah :).
Wassalam

hanifa

Salam a3leykom, Allahi takbel inchaallah. Qu’Allah vous facilite la suite.

djebali

Salam aleykoum wa rahmatullahi wa barakatou,

Allahou Akbar !!!
j’appréhende ce voyage, je n’arrive même pas à dormir sobhanallah,
demain à la même heure bidhnillah je serais a Mekka.
En attendant je vais essayer de me reposer car je sent que la journée sera longue demain. Peut-être nous verrons nous là bas alors que je serais bloqué dans un ascenseur lol …profitez bien assalam aleykoum wa rahmattulahi wa barakatou.

bint ahmad

Pour la première photo, on dirait « derniers moments de condamnés… » lol

Sinon moi les récits ils ne me font pas tant que ça une forte impression…juste un peu chialer et tout…mais c’est tout ^^
moi il me faut le vivre EN VRAI, avec la bande des jusqu’au-boutistes (clin d’œil à Peetch Rif et Lalak Islah lol) pour être touchée et convaincue de ce que vous dites ^^

Ps : Je kiffe la photo avec les enfants (y), qu’Allah les préserve et les accompagne dans leur cheminement intérieur <3