Jour 9 : Reportage photo INEDIT depuis Badr, lieu de la bataille

J’en rêvais depuis la première fois où j’ai mis les pieds au Hijaz, aujourd’hui Allah m’ permis de rendre visite aux 14 martyrs de la bataille de Badr. Si la visite des martyrs d’Ouhoud n’échappe pas aux pèlerins et visiteurs de Médine, celle des martyrs de  Badr n’est clairement pas présente aux esprits, et ce, pour plusieurs raisons.

La première raison à mon sens est que personne n’en parle, ni les pèlerins ni les organisateurs ni les chauffeurs de taxi ni les livres…, bref, aucune trace d’une quelconque visite à Badr.

Une autre raison, cette fois très pratique, est que la petite commune de Badr se trouve à 150 Km au Sud-Ouest de Médine en direction de la ville côtière Yanbou3.

Tellement personne le fait et tellement Badr est une toute petite commune, y emmener tout un bus de pèlerins choquerait tout le monde y compris la police saoudienne 🙂

J’ai décidé donc de m’y rendre seul, enfin, avec mon ami d’Uckange et notre ami médinois et son fils.

َAprès un petit déjeuner « yamani » 🙂 nous avons quitté Médine dans les environs de 08h.

Jour 9 : Reportage photo INEDIT depuis Badr, lieu de la bataille

Jour 9 : Reportage photo INEDIT depuis Badr, lieu de la batailleIl y a 2 routes qui passent par Badr, une autoroute et une nationale. Nous avons avons choisi la nationale histoire de mieux contempler les paysages et d’être les plus proches du chemin original d’antan. Ce fut d’ailleurs la route historique vers la Mecque du temps du prophète 3alayhi salam. Le Sud de Médine étant impratiquable pour les montures en raison de la structure géologique de cette partie, les caravanes qui devaient se rendre à la Mecque devait contourner les multiples montagnes de la région en passant par le Sud-Ouest, et donc par Badr.

Le système des aires de repos et des stations de carburant ne date pas de l’invention des routes goudronnées lol, les caravanes commerciales ou de voyageurs avaient leurs aires de repos, et vous vous en doutez très bien, cela devait coïncider avec des points Eau, quand on traverse le désert, y a un peu intérêt non ? 🙂

Nous avons fait une pause à un endroit particulier qui s’appelle Ar-raw7a (الروحاء). Particulier parce que c’était la principale aire de repos des caravanes quittant Médine en direction de la Mecque, tous les pèlerins médinois s’y arrêtaient lorsqu’ils partaient au Hajj ou à la Omra, et bien entendu, le prophète 3alayhi salam lui même, il s’y est arrêté en allant à Badr, en allant à la Omra avortée de la 6ème année, celle de la 7ème année, en allant à la Mecque l’année de la conquête et bien entendu en allant au Hajj la 10ème année de l’Hégire.

Le prophète 3alayhi salam a même dit que lorsque sidna 3issa 3alayhi salam descendra sur terre, il passera par Ar-raw7a en état d’Ihram et en pleine talbiya pour le Hajj et la Omra. Ibn 3abbass radiyallahou 3anhouma dit que 70 prophètes sont déjà passés par là en se rendant au Hajj.

Un autre événement a eu lieu ici, c’est le mariage du prophète 3alayhi salam de notre mère Safiya radiyallahou 3anha de retour de Khaybar, et même le repas de fête y a eu lieu 🙂

Lorsque l’on arrive à Ar-raw7a, la première chose qui nous frappe est le côté déserté, bien que la route vers Yanbou3 soit très fréquentée (c’est l’un des plus grands pôles pétroliers et industriels de l’arabie saoudite), côté Ar-raw7a il n’y a personne (enfin si on y a trouvé 2 frères pakistanais et un berger lol).

Jour 9 : Reportage photo INEDIT depuis Badr, lieu de la bataille

Des constructions de l’époque, des sortes de lieu de repos des voyageurs

On peut voir derrière à quel point la région est entourée de chaînes montagneuses.

Les 2 choses importantes à relever ici à Ar-raw7a sont sa mosquée et son puits. Le même puits de l’époque est toujours en activité à ce jour soubhanallah et l’eau est très abondante. Le prophète 3alayhi salam en buvait, en faisait ses ablutions et même son ghousl (grandes ablutions).

Jour 9 : Reportage photo INEDIT depuis Badr, lieu de la bataille

Le puits d’Ar-raw7a, aujourd’hui équipé d’un moteur pour monter l’eau à la surface

Juste à côté du puits, ils ont mis une sorte de réservoir avec un robinet pour alimenter les passants et les voyageurs.

Jour 9 : Reportage photo INEDIT depuis Badr, lieu de la bataille

Lorsque le prophète 3alayhi salam se trouvait ici, il avait l’habitude e toujours prier au même endroit, ce que nous trouvons dans les narrations historiques sous le nom de masjid ar-rawa7a, aujourd’hui c’est un petit espace de prière avec une intensité spirituelle incroyable, vous y entrez, vous y priez et vous vous sentez transportés soubhanallah vers l’époque du prophète 3alayhi salam.

Jour 9 : Reportage photo INEDIT depuis Badr, lieu de la bataille

La mosquée d’Ar-raw7a de l’extérieur, lieu de prière du prophète 3alayhi salam

Jour 9 : Reportage photo INEDIT depuis Badr, lieu de la bataille

La mosquée d’Ar-raw7a de l’intérieur

Comme le prophète 3alayhi salam, nous avons fait nos ablutions avec l’eau du puits d’Ar-raw7a et avons fait 2 rak3ates dans ce magnifique endroit al hamdoulillah.

Avant de repartir nous avons croisé un berger avec des moutons d’une race que je n’avais jamais vu auparavant, qu’est ce qu’ils sont mignons les moutons médinois 🙂

Jour 9 : Reportage photo INEDIT depuis Badr, lieu de la bataille

Bon, il ne faut pas oublier que l’objectif du voyage est bien Badr 🙂 on doit quand même reprendre la route, même si, sincèrement, je serais resté ici une journée entière, tellement c’était reposant.

Ar-raw7a est à mi-chemin entre Médiné et Badr, à 75 Km de l’une et l’autre. On continue notre chemin puis à la vue de ce panneau, grand moment de frissons :

Jour 9 : Reportage photo INEDIT depuis Badr, lieu de la bataille

On arrive al hamdoulillah à Badr, lieu de la très célèbre bataille, la première et la plus importante qui soit de l’histoire de l’Islam.

Direction première vers le cimetière des Martyrs. Même si la bataille fut remportée par les musulmans avec le soutien des mille anges envoyés par Allah, 14 compagnons sont tombés en martyrs.

Jour 9 : Reportage photo INEDIT depuis Badr, lieu de la bataille

Le cimetière des martyrs de Badr par devant

Il y a tellement, presque, personne qui y vient qu’il est toujours fermé et inaccessible en visite, même pour les hommes. Cette fois on est pareil 🙂

Du coup, on est obligé d’y aller par l’arrière histoire d’avoir une vue sur le cimetière de l’intérieur, saluer ces grands hommes de notre histoire, qu’Allah soit satisfait d’eux.

Jour 9 : Reportage photo INEDIT depuis Badr, lieu de la bataille

Jour 9 : Reportage photo INEDIT depuis Badr, lieu de la bataille
Vue sur le cimetière de Badr par l’arrière

Moment inoubliable, être là devant cette terre qui a vu la vérité triompher sur le faux, le bien sur le mal. Etre là devant la terre qui renferme les nobles corps de ces 14 grands hommes qui ont marqué l’histoire de l’Islam. Etre là sur cette terre qui a vu descendre 1000 anges en renfort aux musulmans. La langue est incapable d’en rendre compte.

Ces 14 compagnons méritent d’être cités nominativement, un par un. Sur les 14 il y avait 6 mouhajirines (mecquois) et 8 ansars (don 6 de la tribu d’Al Khazraj et 2 de celle de Awss).

Jour 9 : Reportage photo INEDIT depuis Badr, lieu de la batailleIl s’agit de :

1. 3oumayr ibnou abi waqqas

2. Safwane ibnou wahb

3. Dhou Chimalayn ibnou 3abdi 3amr

4. Mahja3 ibnou sali7

5. 3âqil ibnoul bakîr

6. 3oubayda ibnoul hârith

7. Sa3d ibnou khaythama

8. Moubashir ibn 3abdil moundhir

9. Hâritha ibnou souraqa

10. Râfi3 ibnoul mou3alla

11. 3oumayr ibnoul 7amam

12. Yazid ibnoul hârith

13. Mi3wadh ibnoul hârith

14. 3awf ibnoul hârith

Qu’Allah soit satisfait d’eux, qu’Il nous permette de vivre leur vie et de mourir leur mort, Âmine.

Jour 9 : Reportage photo INEDIT depuis Badr, lieu de la bataille

Liste des noms des 14 martyrs de Badr qu’Allah soit satisfait d’eux

Ensuite, nous nous sommes dirigés vers la mosquée d’Al-3arich.

Al 3arich est une sorte d’abri en bois et couvert qui a été construit, sur la proposition de sa3d ibnou mou3adh radiyallahou 3anh, pour servir de poste de commandement et de surveillance en plus de servir à protéger la vie du prophète 3alayhi salam pour l’occasion de la bataille de Badr.

Cet endroit là, abrite désormais une mosquée, qui était fermée au moment de notre passage, cette mosquée est dite la mosquée d’Al-3arich.

Jour 9 : Reportage photo INEDIT depuis Badr, lieu de la bataille

Jour 9 : Reportage photo INEDIT depuis Badr, lieu de la bataille

Mosquée d’Al-3arich à Badr

Comme on devait absolument être au retour à Médine pour la prière du Dohr, on ne devait pas s’éterniser ici à Badr. L’essentiel était fait al hamdoulillah, on a pu fouler cette terre, saluer ces martyrs, leur témoigner notre gratitude pour leur engagement envers les prophète 3alayhi salam, prier à Ar-raw7a et même boire de son eau 🙂

J’espère vous avoir transporté avec moi dans ce magnifique lieu, malheureusement je ne pense pas faisable une une visite en groupe, par contre, je ne peux que vous conseiller de tenter cette visite à titre individuel (un petit groupe de 3/4 personnes) si vous pouvez le faire avec des personnes locales c’est encore mieux histoire de moins choquer lol. Cela ne fait pas du tout partie des visites standards, mais elle vaut largement le coup, enfin, c’est vous qui voyez 🙂

Barakallahou fikoum, et à demain inchaAllah pour les derniers moments à Médine.



15
Poster un Commentaire

15 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
15 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
ibo

soubhan Allâh, c’est des photos magnifiques

merci pour ce partage, j’ignorais que ça a été encore bien conservé, dommage que ça soit fermé

Hanifa

Salam a3leykom, on va de surprise en surprise dans cette Omra. BarakAllah oufik pour nous avoir transporté avec vous. Moment riche en émotion, mes larmes en disent long. Pour répondre à ta question, je ferais sans aucun problème ses 150 km pour fouler les pas de notre bien aimé 3lih salât ou salam. Et rendre hommage aux compagnons de Badr radhiAllah 3enhom.

Habiba

Barakallhoufik pour ce récit et ces photos!c’est vrai que c’est dommage qu’on ne s’y rende pas pendant le hajj ou la omra mais je pense que c’est plus facile pour ceux qui partent souvent sur la terre sainte…

Salam oalaykom Sidi !

Pas de mots que de l’émotion Barak Allah ofik! C’est exceptionnelle!!

mohamed

assalam aalaykoum
On voulait y aller pendant notre omra au mois de mai, mais on ne savait pas trop comment faire. Badr est desservie par les cars? y aller en taxi est possible? Quand vous dites « histoire de moins choquer » cela veut dire quoi?
Et à Macca on cherchait l’endroit où la famille du Prophête sala Allah o ‘alyhi wasalam a été mise en quarantaine, est-il encore localisable?
Baraka Allah o fik

Fatima

Assalamou 3alaykoum,
Baraka Allahou fik !!! C’est bien plus qu’un partage masha Allah, c’est permettre une visite virtuel à défaut d’une réelle quasi impossible (à moins de nous filer ton contacte et de maitriser la langue). Nos dou’as les plus sincères t’accompagnent. Qu’Allah SWT soit satisfait de toi, amine.

Sami

wa 3alaykoum assalam

Y aller en Bus y a pas, y aller en taxi bien sûr (aucune idée du prix par contre), nous concernant, nous avions un guide local al hamdoulillah.
L’histoire de choquer, dans le sens où c’est un petit village, le moindre mouvement d’une personne étrangère va surprendre, mais alors se pointer avec des soeurs je ne sais pas à quoi ça va ressembler, il n’y a pas une seule femme dans la rue à Badr 🙂

amin

Salam aleikum merci chère frère de nous partagér ces émouvant

expèrience meme avec le photos nous arrive quelque chose

la paix de ces endroits

ALLAH Hafidek

Amin

Jazak Allah Kheir, pour avoir pensé à partager ces moments inoubliables, c’est comme si on était avec vous!
D’autre part, je me demande pourquoi les autorités locales, ne font rien pour valoriser le lieu!!!

rosendo

Salam alykoum moi je sui portugais converti à lislam
Hamdolillah je trouve ses fotos magnifique macha llah qallah nous guide nous acilite et nous preserve inchallah

vert

Baraka llaho fik pour ce partage!

dalila

Salam A’laykoum! MachaAllah quelle surprise! Jazakoum Allahou kheyrane pour ces magnifiques photos!

fouzia

Assalamou’alaykoum,

Ce récit m’a énormément émue, j’en ai les larmes aux yeux SubhanaAllah .
J’espère avoir un jour la possibilité de m’y rendre inchaAllah.
Et cette magnifique et modeste mosquée d’Ar-Raw7a waaouhhh!!! J’ai tout de suite repensé à la Sira 76 à voir ou à revoir : http://www.autourdelislam.fr/etude-de-sira/76-les-roles-oublies-de-la-mosquee

Yasmina L.

Magnifique récit Ma Cha ALLAH ! Barak’ALLAH w fik ! 🙂

bint ahmad

Un tas d’émotions…mais aucun mot ne peut exprimer ce que je ressens…

Même de derrière nos écrans, la langue est incapable d’en rendre compte.

Un souhait profond…qu’Allah nous permette de fouler (et vous à nouveau) physiquement ces terres et de revivre pas à pas ce que vous avez vécu <3