Jour 8 : derniers moments à Makkah et retour en France

Retour à l’hôtel à 11h40 pour nous préparer à la Joumou3a.

Le programme de l’après-midi est très chargé : boucler les bagages, finir l’article à poster et manger avant la prière d’Al 3asr. Après la prière on devait aller remplir et sceller encore 6 bidons de Zamzam (hier soir on en avait fait 10) puis poster l’article de la veille. On devait avoir tout terminé avant la prière du Maghrib pour aller faire le Tawaf d’Adieu (celui qui officialise notre départ de la Mecque). Ok pour le programme ? Voyons maintenant ce qui s’est réellement passé 😉

Vouloir prier à l’intérieur du Haram une demi-heure avant la prière du vendredi est chose impossible, tout autant que de vouloir prier à l’extérieur à l’ombre. Pour ne pas s’exposer et exposer les enfants au soleil brulant de Makkah pendant la durée de la khotba il ne nous restait pas plusieurs options mais une seule : prier à l’hôtel. Mais attention, ce n’est pas ce que vous croyez mdr.

En effet, les grands hôtels en face du Haram disposent tous d’énormes espaces de prière connectés (au niveau du son) au Haram. Ces espaces deviennent, ainsi, comme des annexes du Haram.

Jour 8 : derniers moments à Makkah et retour en France

Vue sur le Haram depuis la salle de prière de l’hôtel Dar El-Eiman Royal

Jour 8 : derniers moments à Makkah et retour en France

Après la prière du vendredi, il faut speeder car on a encore pas mal de boulot

Il y a un truc dont je ne vous avais pas encore parlé et qui nous a été, pourtant, extrêmement utile. Une des grosses craintes que peuvent avoir les parents qui se rendent à Makkah et Al-Madinah (surtout Makkah), franchement je peux même dire THE crainte qu’ils peuvent avoir c’est de perdre leurs enfants dans la foule.

Comment remédier à ça lorsque vous avez un enfant de 18 mois ?

Une seule solution et pas deux : une laisse pour enfants lol

Jour 8 : derniers moments à Makkah et retour en France

Ici Fatéma et Ghazi un jeune garçon mi-japonais mi-indonésien tenus par une laisse pour enfants 🙂

Il y a différents modèles, vous pouvez même en acheter à Makkah au supermarché.

Le nôtre on l’a acheté d’Angleterre il s’enfile comme un sac à dos (d’ailleurs ça en est un, vous pouvez y mettre une compote, un gâteau etc pour l’enfant). Le modèle de base présente un grand inconvénient, sa laisse est trop courte comme vous pouvez le voir chez le petit asiatique. Ce que nous avons fait de notre côté c’est de lui rajouter une extension lol, avantage : plus de liberté pour l’enfant 😉

C’est super pratique pour se balader dans les rues de Makkah sans stresser, et c’est surtout super pratique pour la prière, vous pouvez prier en ayant la laisse attachée au poignet.

Retour dans les chambres pour le bouclage des affaires. Quant à moi, terminer mon article avec les photos de la grotte de Hira était ma priorité au moment là.

Comme prévu, on a mangé un truc vite fait avant Al-3asr et on a été tout de suite après la prière remplir les 6 bidons de Zamzam qui nous manquaient. Un truc vite-fait cela veut dire pour moi ce magnifique sandwich égyptien à la Ta3meya, franchement je vous le conseille très vivement.

Je vous le conseille davantage si vous avez des problèmes d’estomac et que vous ne voulez pas prendre le risque de manger des produits carnés car il est entièrement végétal. Des boulettes de Ta3meya (à base de fèves), quelques frites, un peu d’oignons émincés, un peu de choux en julienne, de la salade, des morceaux d’aubergine et de la sauce tahina, et tout cela pour 2 RYALS à peine (40 cents environ). J’ai découvert ce sandwich en 2011 et j’en suis devenu Fan, au Hajj 2012 je l’avais perdu de vue, en 2013 on a remis la main dessus 😉

Jour 8 : derniers moments à Makkah et retour en France

Le meilleur sandwich à Makkah en rapport qualité prix, à 2 RYALS

Jour 8 : derniers moments à Makkah et retour en FrancePlace maintenant à l’opération Zamzam.

Lorsque vous avez un ou deux bidons à remplir ça passe généralement assez facilement. Lorsque vous en avez plus de deux et que vous êtes seul ça devient un peu galère. Transporter 60 Kg en traversant le Haram depuis derrière Safa et Marwa jusqu’à la façade Est n’est pas une simple affaire.

Heureusement qu’on avait la solution 😀

Vous connaissiez beaucoup d’usages de la poussette comme y mettre ses courses lorsque vous allez à pieds au Norma, Aldi ou au Lidl.

Je vous propose d’en découvrir un nouvel usage  : le transport des bidons de Zamzam jusqu’à l’hôtel, vous pouvez transporter (selon les modèles) jusqu’à 6 bidons de 10L comme sur la photo ci-contre 😀

Au moment de quitter les chambres d’hôtel, tout le monde s’active, y compris les enfants.

Jour 8 : derniers moments à Makkah et retour en France

Alqacim traîne son propre bidon de Zamzam dans le couloir de l’hôtel

Pour le départ vers l’aéroport, ça s’est passé comme je vous en avais parlé à Médine. Notre interlocuteur m’avait appelé la veille pour confirmer avec moi l’heure de départ et comme quoi un véhicule privé allait venir à notre hôtel pour nous emmener à Djeddah.

Aujourd’hui il m’a appelé pour me confirmer « une nouvelle fois » l’heure de départ (21h) et me donner le n° du chauffeur au cas où il y aurait un souci ou autre.

Maintenant tous nos bagages sont prêts et on part tous en direction du Haram pour accomplir le Tawaf d’Adieu. Ce qui se passe c’est qu’on a mal calculé notre coup et on s’est retrouvé à faire le Tawaf pile après la prière du Maghrib alors qu’on voulait l’entamer avant (j’ai un peu traîné à poster l’article sur la grotte de Hira lol j’avais une connexion bien faible). Faire un Tawaf juste après Al Maghrib revenait à en faire un le jour de l’Aïd, blindé de chez blindé. Et bien ça n’a pas loupé, si les 2 premiers tours se sont déroulés assez rapidement, voire un peu le troisième aussi, pour les 4 suivants on a eu la totale : manque d’oxygène, à l’arrêt carrément pendant quelque temps, compression, la marche du canard etc. (la totale quoi lol).

Pendant ce Tawaf je pensais aux enfants qui sont partis ce matin à Arafat, puis se sont pointés à Mina, qui ont carrément jeté leurs 7 cailloux dans la grande stèle puis qui sont rentrés à Makkah à pieds et qui maintenant se tapent un Tawaf digne de celui du jour de l’Aïd, et bien avec tout ça ils peuvent vraiment dire qu’ils ont presque fait un Hajj mdr, et c’est bon, je les valide définitivement pour le vrai Hajj inchaAllah, c’est bon, je les prends dans ma team 🙂

On sort de ce Tawaf assez lessivés quand même, pas une minute à perdre, il faut rentrer à l’hôtel.

A 20h15 j’appelle le chauffeur pour prendre de ses nouvelles, il me dit qu’il viendra juste après la prière du 3icha (20h30).

Ce qui s’est passé c’est que son heure d’arrivée coincide avec la sortie des gens du Haram après la prière, du coup toutes les routes sont bloquées, cela nous a fait perdre une bonne demi heure.

Jour 8 : derniers moments à Makkah et retour en France

L’entrée de l’hôtel à la sortie de la prière du 3icha, pas moyen qu’une voiture puisse passer

A un moment, le responsable saoudien qui m’avait eu au téléphone la veille m’appelle puis vient carrément à ma rencontre à l’entrée de l’hôtel pour m’emmener au parking sous-terrain, c’est là où le chauffeur a réussi à s’introduire pour éviter la foule. Cette fois ci c’est officiel, on quitte Makkah, un dernier regarde sur le Haram, une dernière invocation pour qu’Allah nous y ramène le plus tôt possible, un pincement au coeur, une pensée pour tout le travail de da3wa qui nous attend à notre retour et nous voici entrain de quitter la ville sainte.

Jour 8 : derniers moments à Makkah et retour en France

Départ pour Djeddah depuis le parking sous-terrain de l’hôtel

Sur la route, j’ai vraiment fort apprécié la discussion que j’ai eue avec le chauffeur, un bengali né à Makkah (il est la 3ème génération de sa famille à vivre à Makkah). On a surtout parlé du racisme dont sont victimes les étrangers en Arabie Saoudite, et que dans ce racisme il y a une espèce d’hiérarchisation, par ordre d’oppression, les peuples qui subissent ce racisme proviennent de :

1. Bangladesh, Inde et Pakistan

2. Yémen

3. Egypte

Vous êtes considéré comme étranger même si vous êtes né à Makkah et que vous en êtes à la 4ème génération, et quand je parle d’être considéré comme étranger cela veut dire que vous devez renouveler votre « iqama » (carte de séjour) comme tout le monde. Et il se peut qu’à 50 ans on vous la refuse et vous êtes expulsé à votre pays d’origine même si vous n’y avez jamais mis les pieds. Il m’a dit texto : même si ça fait 400 ans que tu es là, tu es considéré comme si tu venais d’arriver la veille.

I. (mon ami de la soirée), n’est jamais allé au Bangladesh, n’en maîtrise même pas la langue (la quasi totalité de sa famille vit à Makkah, ses oncles, ses tantes etc.). Pourtant, il peut se faire expulser à n’importe quel moment (s’il commet un délit par exemple). Et vous savez quoi ? Pour résider en Arabie Saoudite il vous faut un tuteur saoudien, sans lui vous ne pouvez pas rester sur le territoire, et c’est valable pour tout le monde y compris pour ceux qui en sont à la 4ème génération, tu te débrouilles tu te trouves un saoudien qui accepte d’être ton tuteur. I. m’a dit que son tuteur était sa propre soeur lol, car elle a épousé un saoudien et a donc obtenu la nationalité saoudienne, sur le papier il est déclaré comme étant son chauffeur personnel, dans les faits il travaille pour une société de transport de personnes :), si sa soeur décède il devra trouver un autre tuteur sinon il devra quitter le pays en direction du Bangladesh où il n’a jamais mis les pieds.

Malgré cela, il m’a avoué se sentir à Makkah comme un poisson dans l’eau, s’il venait à la quitter il étoufferait.

Très belle compagnie fut celle que j’ai partagée avec I. ce soir là. Franchement, il m’a vraiment marqué par sa gentillesse.

Nous sommes arrivés à l’aéroport à 22h40. Notre vol est programmé à 00h45 et il est dans les temps (On-Time, comme ils disent dans les aéroports).

A l’enregistrement on nous demande de passer nos bidons de Zamzam dans des cartons spécifiques (sécurité supplémentaire !?!?)

Jour 8 : derniers moments à Makkah et retour en France

Opération mise des bidons de Zamzam sous cartons à l’aéroport de Djeddah

Alors là, arrive le moment qui m’a le plus tué mdr.

J’ai toujours dit à Hind qu’à chaque fois je suis allé en Arabie Saoudite, ça s’est toujours super bien passé avec la police aéroportuaire contrairement à beaucoup d’autres gens (j’ai même pas mal d’anecdotes personnelles avec les policiers saoudiens à l’aéroport de Djeddah), mais là, cette fois je crois que c’est la meilleure 😀

On arrive donc pour le contrôle des passeports, le policier qui était grave antipathique avec la personne juste avant moi me demande :

marocain ?

Moi : oui

Lui : ki dayer labass ?

Moi : al hamdoullah 🙂

Lui : tu es d’où exactement au Maroc ?

Moi : tu connais quoi au Maroc ?

Lui : Casablanca, Agadir, mais lui derrière moi (un collègue à lui) il connait très bien le Maroc

Moi : il connait quoi lui au Maroc ?

Lui : Yâ Bâssim, ces marocains ils te demandent tu connais quoi au Maroc lol ?

Bâssim: vous êtes d’où ? Tanger, Fes, Rabat, Casa, etc ?

Moi : Rabat

Bâssim : Rabat Rabat ou Salé ?

Et là je tombe de haut mdr, un policier saoudien qui connaît Sla (c’est comme ça qu’on la prononce et c’est comme ça qu’il l’a prononcé lui aussi)

Moi : je suis de Sla en effet, d’où tu connais Sla ?

Bâssim : Sla waaaaaa3ra (Salé c’est trop géniale), ana kanmout 3lal maghrib, ghadi jay lih (je suis dingue du Maroc, je ne fais qu’y aller et en revenir)

Moi : mdr

Et là le truc inimaginable arrive, Bâssim vient vers nous et me dit : dites moi, vous avez besoin de quelque chose de particulier que je puisse faire pour vous ici à l’aéroport ? bagages, enregistrement, papiers, un service particulier, quoi que ce soit ?

Moi : non barakallahou fik tout est ok pour nous, merci beaucoup

Bâssim : Bon retour à vous

Nous sommes arrivés presque pile à l’heure pour l’embarquement, hop nous sommes à bord du vol Saudia Djeddah-Paris. Le gros avantage de ce vol là est qu’il est de nuit, si vous avez suivi le premier épisode vous comprendrez tout de suite où je veux en venir lol

Et oui, cela veut dire qu’on va ENFIN pouvoir souffler lol, les enfants ont dormi durant la quasi totalité de la durée du vol (6h).

Une dernière petite anecdote durant le vol.

Au moment de la prière du Fajr, et après avoir fait nos ablutions, je suis allé tout devant de l’appareil, entre la business class et le cockpit. Je demande au steward si je peux utiliser cet espace (en lui indiquant un endroit assez large) pour prier, devinez il m’a répondu quoi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

C’est interdit.

J’ai tout de suite compris qu’il était gêné par rapport aux business guests loln, je lui ai dit : les gens ils dorment là (mdr). Bref il a rien voulu savoir. En regagnant ma place pour prier derrière (là où Hind avait prié debout aussi) un saoudien m’appelle et me dit viens prier là (vous savez les premiers sièges où vous avez de l’espace devant vos pieds). Al hamdoulillah, nous avons pu prier debout.

Arrivés à Paris à 06h, un frère devait nous ramener la voiture à 07h (vive les réseaux de musulmans lol, il l’avait récupérée à l’aller pour ne pas la laisser à Roissy évitant ainsi les 150 euros du parking), 4h plus tard on était chez nous à Uckange, l’info de notre retour avait un peu circulé localement ce qui nous a valu un petit comité d’accueil, des fleurs, des pizzas, une bastilla aux fruits de mer, du jus d’avocats et des bonbons pour les enfants nous y attendaient aussi lol.

Voilà, j’en arrive à la fin de récit, j’espère vous avoir permis de le vivre avec nous (un peu mieux que le Hajj 2012). Qu’Allah vous récompense pour votre suivi, vos commentaires, vos dou3as, vos encouragements, votre soutien.

Et à très bientôt pour de nouvelles aventures 🙂

Votre frère Sami



26
Poster un Commentaire

25 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
23 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Ouafa

Ma sha allah barak allah ofik le partage, franchement magnifiquement bien raconté, ça réchauffe le coeur, tous ces détails vont être utile pour tout le monde , c’etait un beau voyage intérieur, j’ai adoré qu’Allah nous permettent d’y retourner 😉

Abed

BarakAllahou fik de nous avoir accordé ton temps précieux dans les lieux saint au détriment d’en profiter avec ta famille, pour nous avoir si bien relater cette omra familiale, pour nous donner envie d’en faire de même et pour les dou3as nominatives. Ya moyen que nos prochaines omra en famille aillent dans tes hassanates. Un merci aussi pour nous avoir fait profiter de la boisson bénie de zamzam à ton retour, on nous avait jamais reçu avec un verre aussi blindé 🙂 (d’habitude ce sont des mini gobelet à moitié rempli. lol) Qu’Allah t’abreuve du bassin prophétique par les mains… Lire la suite »

Naima

Masha Allah. Toujours très touchant. Qu’Allah agrée votre omra a tous et agrée vos douas.

Diata

Barakallahu fik pour ce récit très intéressant! Allahi jizikum ni Kheir 🙂

Chips Toune

as salamou 3alaykoum, j’ai suivis votre journal de bord de Omra en famille depuis le début, j’ai beaucoup aimé, on a l’impression de voyager à travers vos récits et aussi les photos et vidéos, le top franchement, que Allah vous récompense amplement ainsi que votre famille

sanâa

Baraka Allah houfik pour tous ces écrits passionnants et extrêmement précis (rites, visites, anecdotes, rencontres..). On avait cette impression de vivre cette Omra avec vous et votre famille. Allah taqabelikoum et qu’il nous permette un jour de nous y rendre inch’Allah.

LI

Salam,

Allah itaqabel minkoum et barakallah ou fikoum pour les partages 🙂

Sauf que….j’aurais préféré de pas avoir vu le sandwich :'( mdr il donne trop envie ! 😀

ouassalam

farroudja

slm ‘alaykoum

j’ai pu suivre votre parcours en ‘omra mashaAllah et je voulais savoir si il était possible d’avoir vos « tuyaux » pour faire une ‘omra seule sans agence de voyage. pour l’hotel, les diferent parcours entre medine et mecca etc…visas,

car je souhaiterais faire le même parcours bi dihniLlah en famille

jazakAllahou kharyan

ps : j’ai essayer de vous contacter en privé mais ca fonctionne pas

Sami

@ Farroudja :
Nous sommes obligés de passer par une agence de voyage, vous pouvez personnaliser le voyage selon vos besoins mais ce sera quand même sous l’entité d’une agence de voyages.

D’ailleurs, l’agence de voyages elle même doit passer par une société de services saoudienne, c’est cette dernière qui prend en charge le visa Omra.

Ahmed

Hamdoulillah pour le bon retour avec ta famille .
Merci pour ces épisodes, très riches en commentaires et en images!
In cha Allah nos frères et sœurs musulmans auront l’occasion d’aller à ce lieu sacré, pour méditer, prier et demander le pardon (grâce à Allah) pour tout la oumma de Mohammed(slm).
Merci de nous avoir fais partager ce beau séjour.
C’est une belle leçon pour nous aussi, qui souhaitons visiter ce lieu in cha Allah
Merci encore frère et longue vie à toi et ta famille

Asmae

AsalamouAlaykoum!
Un enorme merci, JazakAllah oukhayran.
Comme on l’a dit plus haut, merci d’avoir consacrer de ton temps pour ns relater en direct de Medine ou Mecca,les faits 🙂
Cest genial! Al hamdoulilah!

Le petit, Al Qacim, super migon mashaAllah! A tirer sa propre bouteille ^^ lol!

Sami

wa 3alaykoum assalam mon frère Brahim Oui une Omra hors saison est géniale 🙂 Pour le budget, il faut compter pour une formule sur mesure dans les 1600-1700 euros par adulte (en mode 5 étoiles), t’enlèves 300 euros pour les enfants de moins de 12 ans (1300-1400), les moins de 2 ans eux paient 250 euros. C’est quand même un budget lorsque toute la famille est de la partie, mais c’est un projet qui peut se construire sur plusieurs années. Si on met en stand by certaines dépenses inutiles, voire certaines vacances pendant 1 an ou 2 ans on y… Lire la suite »

LAASRI Brahim

salam aleikom magnifique omra avec tt la famille , on est heureux pour vous taqabalALLAH.
pour avoir fait le hajj plusieurs fois, votre recit m’encourage à faire une omra avec mes enfants « hors période », ce serait interessant de connaitre le budget que vous avez depenser pour ce magnifique et enrichissant voyage.
Au plaisir de vous lire à nouveau sur ce site tres riche et facile à lire

Fatima

Récit magnifique, merci de nous avoir fait partager tous ces moments. En espérant incha Allah pouvoir un jour aussi partager ça avec ma famille.

Nora

Salam aleykom,
ALhamdoulilah, merci pour ce journal-Omra qui m’a appris plein de choses!!
Qu’Allah agrée vos œuvres amine, qu’il vous accorde sa bénédiction, son pardon et sa miséricorde ainsi qu’a vos enfants, vos proches et à tous les membres de notre Oumma, amine!

Hanan

MashAllah mon frère que Allah agrée votre ^omra. Vraiment je suis aussi ému sur vous a l’issu de votre voyage soubhanAllah… ElhamdouliLah vous êtes bien rentre et les enfants vont bien que Allah nous accorde de vivre cette aventure avec nos enfants bi idhni Lah
Au fait moi aussi je connais Sla! Ma belle famille vit a hay salam!! Des barres!! J’avoue Sla c’est trop bien mashAllah!

Sadaoui

Salam alaykoum à tous..
MachaAllah Simplement magnifique , j’en suis toute émue..
Qu’Allah vous récompense pour votre travail et votre investissement.. Et qu’Allah agrée votre Omra amine

À bientôt inchaAllah pour de nouvelles aventures

hadj

Sami: wa 3alaykoum assalam mon frère Brahim Oui une Omra hors saison est géniale Pour le budget, il faut compter pour une formule sur mesure dans les 1600-1700 euros par adulte, t’enlèves 300 euros pour les enfants de moins de 12 ans (1300-1400), les moins de 3 ans eux paient 150 euros. C’est quand même un budget lorsque toute la famille est de la partie, mais c’est un projet qui peut se construire sur plusieurs années. Si on met en stand by certaines dépenses inutiles, voire certaines vacances pendant 1 an ou 2 ans on y est inchallah la prochaine… Lire la suite »

Association Socio Culturelle Mary/Mariam

Slm allk

Hamdolilah que vous soyez bien rentré. Allah Iqbal.
Qu’Allah exauce nos invocations. Amine

oumounir

juste MASHA ALLAH
Allah i9bel
el hamudulillah hala salama

kaoutar

Salam alikoum . Je te remercie toi et ta femme d avoir partager avec nous votre expérience ! J’ai vraiment eu l’impression de l’avoir vécue avec vous !
Allah i9bel 3likoum !

Sami


Hanan:

Au fait moi aussi je connais Sla! Ma belle famille vit a hay salam!! Des barres!! J’avoue Sla c’est trop bien mashAllah!

mdr, la classe Hay Salam (y)

bint ahmad

Un merveilleux récit, accrochant, comme tous les précédents <3 Je KIFFE en l’occurrence les photos avec les enfants, j'aime beaucoup les mises en scène, c'est à la fois trop marrant et trop touchant <3 La discussion par ailleurs avec le chauffeur I. est poignante et émouvante, surtout ce témoignage : « Malgré cela, il m’a avoué se sentir à Makkah comme un poisson dans l’eau, s’il venait à la quitter il étoufferait. » Qu'Allah le préserve et lui permette de continuer à vivre à Makkah et de profiter pleinement de cette ville sainte. « Voilà, j’en arrive à la fin… Lire la suite »

Ummnawal

As salam alaykoum A rahmatullah. A la recherche d’informations pour les préparatifs de notre omra bi idnillah je tombe sur votre émouvant carnet de voyage. Qu’Allah vous récompense pour ce partage je vais le faire lire a mon mari car on a l’estomac noué rien qu’à vous lire donc je n’imagine même pas le jour où cela devient réalité. BarakAllahu’fik, qu’Allah préserve votre magnifique famille

FatihaBint'Ali

Assalamaleikoum,

J’étais en pleine recherche d’information pour les préparatifs de ma ‘omra et je tombe sur vos articles, Mash’Allah c’est comme si j’y étais, j’ai tellement hâte d’y être, Qu’Allah vous récompense pour ce que vous faites, vous nous donnez l’envie d’effectuer cet acte d’adoration,
Lahi jazik bi khair, puisse Dieu nous permettre à tous de faire ce voyage magnifique 🙂

Sami

wa 3alaykoum assalam ma soeur Fatiha

Je ne sais pas si tu l’as déjà vu, nous avons créé un autre blog entièrement consacré à la Omra et à sa préparation : http://www.partir-en-omra.com 🙂