Jour 6 : Opération Hijama

Avant tout, revenons sur la journée d’hier. Il y avait ce match « Belgique-Algérie », je sais que ça fait bizarre d’en parler alors que nous sommes à Makkah, mais promis, j’en parlerai très brièvement avant d’attaquer le sujet du jour 🙂

Jour 6 : Opération Hijama

Depuis notre arrivée à Makkah, on ne pouvait pas louper qu’il y avait la coupe du monde en ce moment, depuis l’aéroport de Jeddah, les affiches publicitaires sur certains bus, dans les rues, et même sur les portes des hôtels, bref, tout était là pour nous rappeler cet événement.

Dans l’affiche ci-contre (à l’entréer d’un hôtel pas loin du haram), on nous propose repas et boissons « while Watching » pendant le visionnage de la Fifa World Cup.

On aurait voulu ne pas être au courant, mais le fait est là, les gens en parlent et vous ne pouvez pas louper ce qui se dit, tellement ça se dit. Le constat était là :  les rues aux alentours du haram étaient bien vides (et le haram avec) pendant la première mi-temps et une bonne partie de la deuxième. Ce n’était plus une question d’algériens mais de tout le monde, puisque l’Algérie est le seul représentant musulman. Je n’ai jamais été autant pris pour un algérien que depuis ces 5 derniers jours 🙂

Hier par ex, je suis allé à l’agence Saudi Airlines, le saoudien me demande : algérien ? lorsque je lui ai dit : non, marocain il s’est limite excusé 🙂

Tout ça pour dire qu’il faut quand même être vigilant, nous sommes à Makkah et Ramadan c’est dans quelques jours, pas que cette coupe du monde nous détourne de nos obligations religieuses et de nos aspirations durant les jours bénis à venir inchaAllah.

Revenons à cette 6ème journée.

On en parlait avec les frères il y a quelques jours, on voulait faire une hijama. Qu’est ce que c’est ?

La hijama est l’extraction, par système de ventouses, du sang impur qui circule dans le corps en y faisant des micro incisions. C’est la Rolls Royce des pratiques médicinales. Le prophète 3alayhi salam l’a décrite comme étant « le meilleur traitement par lequel on ne s’est jamais soigné ».

Généralement, les pèlerins qui souhaitent en faire une se rendent dans des cabinets spécialisés, il faut compter dans les 250 ryals (50€) la hijama, certains facturent en fonction du nombre de ventouses qu’ils vous posent mais ça revient au final à la même chose, si l’on considère 25 ryals la ventouse et qu’on vous en pose 10.

Au départ on était sur 2 pistes. Une première qui consiste à prendre un taxi et d’aller à l’un des centres de hijamas ici à la Mecque. Puis une autre en passant par une connaissance locale.

Au final, nous n’avons pas été au centre, et c’est le praticien de la Hijama qui est venu à notre hôtel pour nous la faire. En effet, un médinois que nous connaissons nous l’a envoyé à Makkah directement depuis Médine spécialement pour nous la faire 🙂

Cela nous a coûté 200 ryals, 10 ventouses de 20 ryals chacune.

Jour 6 : Opération Hijama

 

Hier encore, tout le monde était partant, ce matin, j’ai invité les frères à venir voir la manip directement dans ma chambre, résultat ? j’en ai perdu quelques uns 🙂 ce que je peux comprendre, si la personne ne se sent pas prête ça ne sert à rien de vouloir la convaincre en la forçant presque, il faut qu’elle soit prête et ouverte à ce genre de pratiques médicinales, al hamdoulillah, il faut tenir compte de tout le monde, de ceux qui souhaitent la pratiquer et de ceux qui ne souhaitent pas encore franchir ce pas 😉

Au final, on était 8 et ça a pris une bonne partie de la matinée. Après quoi, les frères sont partis, majoritairement, se recoucher, quant à moi, j’ai déjà commencé à écrire l’article du jour 🙂

Aujourd’hui est notre avant dernier jour à Makkah, on peut même dire que c’est le dernier puisque nous partons demain inchaAllah à Médine dès le matin.

Cela implique que les affaires soient toutes bouclées pour aujourd’hui. Y compris Zamzam donc.

Depuis que les saoudiens nous ont obligé à prendre avec nous les bidons de Zamzam officiels, s’est développé tout un business autour de ça.

Jour 6 : Opération Hijama

C’est ce bidon là qu’il vous faudra présenter à l’aéroport

A l’usine de mise en bouteille, il vous coûtera 18 ryals, prévoir un petit 20 ryals l’aller/retour en taxi, pour un seul bidon cela vous reviendra à 38 ryals sans compter le temps que cela vous prendra et l’attente qui peut être plus ou moins longue. Pour ces raisons, il n’est pas pertinent de le faire, mais de le faire faire 🙂

En effet, vous pouvez vous arranger avec les employés de votre hôtel pour qu’ils vous ramènent vos bidons, en Avril ça nous avait coûté 24 ryals, en Mai 26/28 je ne me souviens plus exactement, aujourd’hui ils demandent tous 30 ryals (effet Ramadan ??).

Quelques nuits auparavant j’avais vu en songe qu’un des employés de l’hôtel m’avait dit 40 ryals pour un bidon de Zamzam lol, du coup, lorsqu’en réalité il nous a dit 30 j’ai tout de suite signé 🙂 les prix s’enflamment très vite à l’approche de Ramadan et du Hajj.

L’avantage de l’opération est que vous ne perdez pas de temps, l’employé vous dépose votre/vos bidon(s) devant votre chambre.

Comme c’est le dernier jour, alors squatter le Haram le maximum possible était nécessaire.

L’un des moments que je préfère est la période d’avant al maghrib à la terrasse, ça donne quelque chose de reposant propice à la méditation et bien plaisant pour l’âme, d’autant plus qu’en ce moment (en raison des travaux) la terrasse est bien vide.

Jour 6 : Opération Hijama

La terrasse à 20 min du Maghrib

Après la prière du 3icha, il y a à peine quelques minutes donc, nous sommes aussitôt rentrés à l’hôtel pour boucler nos bagages histoire d’être tranquilles demain matin inchaAllah. Le bus est prévu à 09h pour un départ pour Médine à 10h inchaAllah.

Du coup le programme de la matinée doit inclure le Tawaf d’Adieu. Mission du soir : repos, car qui dit voyage dit imprévus avec aucune garantie de repos 🙂

Sur ce, je vous souhaite une agréable continuation et vous dis à demain inchaAllah depuis Médine que les meilleures salutations soient sur son résident.



7
Poster un Commentaire

7 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Hanifa

Salam a3leykom, que de nouveautés dans cette Omra machaallah. Déjà le dernier jour à Mecca ça passe vite sobhannAllah. En même temps j’ai hâte de lire les reçits de Médine, je vis cette Omra par procuration!!!

Sabah

zidni ddou3a bach namchi l’3oumra

ya rab ya mousahhil

Allah ychafih mardaanaa wa mardaa al mouslimine

amine

Sabah

* l’3oumra m3a Autour d’al islam 🙂

Itinérant

Cher frère Sami, tu aurais dû préciser en AS : « âmes sensibles s’abstenir » (lol) car la photo fait un peu peur !!!! o_o Bon, si cela peut en rassurer certains, ayant l’habitude de pratiquer des hijamas alhamdoulillah depuis quelques années, je peux témoigner que cela est moins flippant qu’il n’y paraît au premier abord (sur la photo) lol Je dois reconnaître même que cela fait un bien fou sur le physique et le mental, c’est pour moi, à chaque fois, un bain de jouvence pour le corps et l’esprit ! In a few words, comme tu l’as si bien dit… Lire la suite »

Itinérant

Baraka llahou fik en tout cas pour ces récits denses et croustillants!

Je n’arrive toujours à m’y faire par contre que même Makkah, qui plus est aux portes de Ramadane, se laisse contaminer par ce virus de la coupe du monde 🙁

« pas que cette coupe du monde nous détourne de nos obligations religieuses et de nos aspirations durant les jours bénis à venir inchaAllah. »

amine, amine, amine ya Allah :'(

bint ahmad

« un médinois que nous connaissons nous l’a envoyé à Makkah directement depuis Médine spécialement pour nous la faire icon smile Jour 6 : Opération Hijama »

mdr, la grande classe, servis comme des rois pour pratiquer la « Rolls Royce des pratiques médicinales » ^^

« Le prophète 3alayhi salam l’a décrite comme étant « le meilleur traitement par lequel on ne s’est jamais soigné »  »

ça c’est super motivant! c’est un truc à graver en lettres de feu, pour nous aider incha Allah à franchir le pas

Soutien Scolaire La Courneuve

Sami, tu fais bien de nous sensibiliser sur tout le « tapage » autour de la Fifa World Cup ! C’est vrai qu’on aurait aimé ne jamais en entendre parler, seulement, seulement…, la réalité amère est là …

Tes récits ont le mérite du coup de compenser ce malheureux contexte, en nous invitant surtout à focaliser à plein notre attention sur Ramadane, sans se laisser divertir par ces éléments externes.

On se laisse du coup ici emporter par la magie du voyage et on grimpe dans l’échelle spirituelle…