Jour 2 : La bataille du jour : vaincre cette virulente grippe

Revenons un peu en arrière, très exactement à Amman où mon état de santé s’était pas mal dégradé.

Avoir repris mes esprits ne voulait absolument pas dire que la maladie était derrière moi, il s’est juste passé quelque chose qui, soubhanallah, m’est souvent arrivé en Hajj et/ou Omra.

Il m’arrivait la chose suivante : je tombe vraiment bien malade, mais pour les moments importants qui engagent les rites même du Hajj ou de la Omra ou qui engagent mon groupe Allah met ma maladie en attente le temps de la mission, une fois accomplie, la maladie reprend là où elle s’était arrêtée 🙂

Une année je m’étais coincé le dos 3 jours avant le Hajj, le jour même de Mina ça allait super bien, après le Hajj reprise des douleurs au dos, une autre fois déchirure musculaire à la jambe gauche, le jour du départ pour Mina super bien, reprise après le Hajj …

Du coup, je ne me suis fait aucune illusion quant à l’amélioration « temporaire » de mon état de santé à Amman, j’avais la conviction qu’Allah m’a permis d’aller mieux pour le bien de la mission : au moins arriver à Médine avec l’ensemble du groupe.

Soubhanallah, jusqu’à la distribution des chambres et s’assurer que tout le monde est bien installé j’étais vraiment en forme. Lorsque je me suis retrouvé tout seul dans ma chambre pour me reposer je ne me doutais pas que je m’apprêtais à vivre la journée la plus éprouvante de ma vie en terme de maladie.

Après 2h de sommeil (pas réparateur du tout lol), je me suis réveillé comme une bouillotte tout en mourant de froid, et là, j’ai forcément déclenché l’alerte rouge 🙂

J’ai chargé mon voisin de lit d’aller convoquer le responsable de chacune des autres chambres pour une réunion d’urgence histoire d’anticiper une éventuelle incapacité de ma part d’assurer ma responsabilité du groupe. Ils ont commencé à venir les uns après les autres dans une ambiance comme s’ils visitaient une personne en fin de vie 🙂 mais sans rien verbaliser jusqu’à ce qu’un frère a explicitement exprimé sa peur que je sois décédé (au passage mon émissaire n’a dit à personne pourquoi ils devaient venir dans ma chambre). En une bonne demi heure, je leur ai donné le programme des 4 jours suivants s’ils devaient se débrouiller seuls, des infos pratiques dont ils ont besoin, ce que j’attendais d’eux … et tout le monde est reparti pour se préparer à la joumou3a.

Lorsque je me suis retrouvé tout seul, j’ai un peu fait le bilan de ma relation avec Médine, et là je me suis souvenu qu’à quelques exceptions près, mes différentes arrivées à Médine ont très largement été accompagnées de soucis de santé, me les rappeler m’a aidé à relativiser le moment présent al hamdoulillah 🙂

Bon ben, comment allons-nous vaincre cette grippe ? Je ne me faisais pas de souci majeur pour cela, je savais que ma présence à Médine suffisait pour guérir (c’est testé et validé 🙂 ), je savais que j’allais avoir du zamzam à volonté (nul besoin de présenter ses vertus médicinales), je savais que j’allais pouvoir bénéficier des dou3as des croyants (aucun doute sur leur exaucement). Sans aucunement douter de ces 3 remèdes, j’étais obligé de suivre la sounna de la prise en compte de tous les facteurs de guérison, et si vous avez déjà lu mon article Mes 5 remèdes pour passer l’hiver sans médicaments vous savez que je suis un anti-industrie pharmaceutique et un pro-médecines alternatives, notamment la phytothérapie et l’api-thérapie. Plusieurs fois dans la journée j’ai eu des visites de frères qui me demandaient : on sait que t’es contre, mais t’es sûr que tu veux pas du doliprane ? vas-y dis oui pour un peu de paracétamol !!! lool

Ce que la médecine, dite, occidentale, ne nous a pas appris, c’est qu’à force de prendre des médicaments on affaiblit nos systèmes de défense (ce qui nous condamne à davantage de prises de médicaments). A l’inverse, lorsque notre corps a été habitué à lutter contre les méchants virus sans l’aide d’agents chimiques de synthèse et bien il devient de plus en plus performant (de moins en moins dépendant des médicaments donc).

chauffage_medine

Franchement ? c’était vraiment chaud, pour que vous ayez une petite idée, ici les gens se battent pour mettre la clim dans les chambres tellement il fait chaud (37-38°), les murs de la chambre sont chauds, à côté de ça j’ai du chercher tout ce que je pouvais me mettre dessus pour me réchauffer, j’ai mis 2 couvertures, ça n’a pas suffi à ma réchauffer, j’ai rajouté dessus mes 2 serviettes d’ihram, ça n’a pas suffi lol jusqu’à ce que je tombe sur THE SOLUTION 😉

Et oui ! j’ai mis la température de la chambre à 28° comme vous le voyez sur la photo à gauche, imaginez la tête des gens quand ils venaient me visiter lol

Et sincèrement, ça m’a réchauffé à peine. Puis paradoxalement j’avais 40° de fièvre.

Malgré cela, hors de question de prendre de la paracétamol, place aux vrais remèdes 😉

remedes_grippe

Voici le trio de tête qu’a mis à ma disposition un frère Allah yjazih bikhayr (des figues séchées confites dans l’huile d’olive, du thym en poudre et du miel de thym).

Ensuite d’autres renforts sont arrivés, un frère est parti acheter 2 plantes particulièrement intéressantes, mais pas pour les mêmes raisons.

menthe_sauvage_grippe

La menthe sauvage, (fliou au Maroc)

 

menthe_medine

La menthe ordinaire, celle d’usage classique dans le thé marocain

La première est particulièrement efficace pour les états grippaux, la seconde a pour but de me remonter le morale, car prendre du Lipton en se disant que l’on est entrain de prendre du thé ça va 5 minutes 🙂

Puis là j’attends un autre renfort, de la lavande en feuilles pour fumigation inchaAllah.

Résultats de cette longue et difficile bataille ? Fièvre quasi-disparue à l’heure du maghrib (al hamdoulillah wa choukroulillah), cela voulait dire que les globules blancs avaient pris le dessus sur le méchant virus de la grippe lol, le nez qui coule c’est terminé, la toux est encore là mais beaucoup moins virulente que plus tôt dans la journée … et vous avez pu avoir l’épisode du jour 1 hier 😉

Le soir, ma belle mère m’a monté une très bonne soupe de lentilles qu’ils avaient eue au resto de l’hôtel, franchement, elle a contribué aussi à la guérison 🙂

soupe_lentilles_medine

N’étant pas sorti une seule fois de ma chambre depuis que j’y suis entré, je devais quand même suivre, par délégation, et en différé, ce que sont devenus tous mes compagnons de voyage, via le téléphone ou via les visites régulières que j’avais tout au long de la journée pour prendre la température et les infos sur tout le monde. Et là, laissez moi vous raconter ce qui s’est passé pour un groupe de frères et d’enfants à la mosquée du prophète 3alayhi salam. Si vous voyez la photo ci-dessous, vous pensez à quoi ?

coucher-du-soleil-médine

 

Des frères étaient installés sur l’esplanade de la mosquée côté dôme vert, 2 récitaient du Coran, un autre faisait du dhikr dans son coin … bref situation on ne peut plus ordinaire et banale pour des musulmans, encore plus ordinaire lorsqu’il s’agit d’être ici à Médine.

Et là, le truc super imprévisible et surtout super hallucinant se produit.

Un officiel saoudien s’est approché d’eux et s’adresse à ceux qui récitaient du Coran leur dit avec un ton très bédouin : arrêtez vos pratiques du chirk !!!!

Alors on connaissait la chirkomania et la koufroumania des officiels saoudiens (et de leurs amoureux partout dans le monde) qui consistent à rendre mécréants les musulmans pour des doutes, pour des choses discutables juridiquement voire des choses totalement permises (sauf pour eux), non mais là je suis vraiment tombé des nues. Aujourd’hui on le sait, pour les chirkomaniaques, lire du Coran est un acte de chirk si jamais tu le fais pas loin de l’honorable tombe du prophète 3alayhi salam.

Voyant que cet officiel ne les lâchait pas, les frères ont décidé d’arrêter et de s’en aller pour ne pas créer de fitna, c’était sans compte sur la détermination du chirkomaniaque saoudien qui est parti chercher du renfort « religieux » et du renfort physique. En effet, ils sont venus à plusieurs avec une petite voiturette pour les embarquer au poste de la « police religieuse », celle qui peut vous entendre dire plusieurs fois par jour la chahada et douter encore de votre Islam.

Tellement ils étaient excités à l’idée d’être tombés sur une bande de mouchrikines (terme utilisé directement à l’encontre des frères), ces officiels saoudiens ont continué à sortir des aberrations jusqu’à dire explicitement à un frère : tu n’adores pas Allah mais tu adores le dôme vert (il avait en plus une chachiya verte, ce qui a aggravé encore plus son cas le pauvre mdr) ou encore dire la ilaha illa llah est bid3a (non non vous ne rêvez pas, après tout, lire du Coran c’est du chirk). Bref, je vous passe les autres énormités, ce qu’il faut retenir c’est qu’ils ont tout fait pour les forcer à monter dans leur voiture, jusqu’à traumatiser les enfants qui ont assisté à cette scène du début jusqu’à la fin. Un des leurs a quand même eu une lueur de « clémence » et ils ont pu s’en aller non sans un choc émotionnel, surtout du côté des enfants, et honnêtement, du côté des adultes aussi.

Passons à autre chose, parce que là c’était vraiment gros !

Pour le reste du groupe, al hamdoulillah, certaines soeurs ont pu faire leur ziyara le matin, d’autres ont pu la (re)faire après la prière du 3icha, d’autres n’ont pas pu la faire, ça commence à tousser par ci par là (o_O), mon fils a été mis en quarantaine chez sa grand mère pendant pratiquement toute la journée, demain inchaAllah je serai encore plus opérationnel (les signes de la victoire sur la grippe étaient bien présents) et cela me permet de vous parler de notre grand défi de cette Omra.

LE DÉFI

L’une des activités principales de tous les pèlerins, qu’il s’agisse de Hajj ou de Omra, qu’il s’agisse de La Mecque ou de Médine, est de s’abreuver abondamment en Zamzam, jusque là c’est génial, c’est sounna, c’est nourrissant, c’est guérissant et tout ce que vous voulez comme vertus.

Le souci est que cette consommation en eau de Zamzam se fait au pris d’une incroyable catastrophe écologico-économique. Des milliards de gobelets jetables sont gaspillés à Makka et à Madina juste pour la consommation de Zamzam.

Pour avoir bien observé le comportement des pèlerins, et pour avoir été moi même pèlerin, les jours où l’on ne jeûne pas, on boit zamzam avant et après chaque prière en général, (ça fait déjà 10 gobelets par personne), et honnêtement on boit aussi entre les prières si on est resté à la mosquée. Sans trop forcer on arrive à une consommation moyenne de 15 gobelets par personne et par jour.

Je vous laisse imaginer cela multiplié par les millions de pèlerins tout au long de l’année, surtout en période estivale où naturellement la consommation en eau augmente considérablement.

La catastrophe je vous dis.

Mais qu’est-ce tu veux que j’y fasse Sami, c’est tellement ancré et bien installé comme pratique que t’arriveras à pas la changer.

C’est vrai, je n’arriverais pas à la changer, Allah, Lui, y arrivera. Faisons ce qui nous est possible, IL fera ce qui nous est impossible.

Alors concrètement, qu’est ce qui nous est possible ?

Au sein d’Autourdelislam nous avons fait le choix de lancer l’opération ZÉRO GOBELETS CONSOMMÉS PENDANT LA OMRA.

Pourquoi ?

Parce que :

1. On peut le faire, on a pris avec nous des gobelets réutilisables avec lesquels on se pointe directement à la mosquée et une bouteille (gourde) et que leurs gobelets nous n’en avons pas besoin.

2. Puisqu’on peut le faire, du coup, on doit le faire, cela devient une obligation, car Allah n’aime pas les gaspilleurs et qu’IL les a qualifiés de frères des diables.

3. On veut montrer par les actes qu’on peut le faire, histoire de rassurer tous les septiques

4. On veut instaurer et initier cette prise de conscience et sa concrétisation en actes au sein de la Oumma, d’abord francophone parmi ceux qui nous suivent sur Autourdelislam, puis le reste de la Oumma inchaAllah.

5. On est convaincu qu’un seul gobelet économisé est mieux qu’un gobelet consommé

6. On croit en une démarche responsable des musulmans et qu’il fallait peut-être juste un élément déclencheur, espérant que notre démarche soit cet élément inchaAllah

7. On n’a rien à perdre, tout à y gagner, si ça se généralise tant mieux, sinon, nous on aura fait ce qu’Allah attend de nous à savoir : ne pas gaspiller

8. On est tenu par les efforts, pas par les résultats, ces derniers relèvent d’Allah, les premiers relèvent de nous mêmes

Voilà donc notre défi, au moment où je vous écris ces lignes, dans plusieurs chambres (je ne les ai pas toutes checkées, vu la maladie) il n’y a pas eu un seul gobelet consommé wal hamdoulillah.

Je vous en dirais un peu plus dans quelques jours inchaAllah 🙂

 

D’ici là, je vous souhaite un bon moment à travers ces récits, j’attends vos commentaires inchaAllah, et retenez la chose suivante : les remèdes naturels, ça marche 😉

La suite des récits de Omra ICI



22
Poster un Commentaire

21 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
20 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Habiba

Assalam alaykoum Allah ichafik et qu’Allah te récompense pour tes efforts… C’est incroyable cette histoire de « shirk »… Ça me rappelle ce qui m’est arrivé lord de ma omra:je venais de finir un tawaf avec mes filles et on a décidé de rajouter un tour juste pour s’approcher de la kaaba et quand on passé devant le hijr Ismail je l’ai touché sans aucune pensée d’un quelconque rituel mais juste pour le désigner a mes filles et leur dire comment il s’appelait et pourquoi il était la…a ce moment la un homme derrière nous m’a crié dessus en m’accusant de faire… Lire la suite »

Amal

Barakallah o fiki pour ces recits qui nous font voyager machallah! Qu’Allah t’accorde la guerison!

fouzia

Assalamou’alaykoum,

El hamdoulillah que tu ailles mieux!

Très bonne initiative cette opération « zéro gobelet » en espérant que les autres pèlerins prennent exemple sur vous.
Barakalllahoufik et vivement la suite!!

Samir

Baraq Allah o fik Sami, la patrouille religieuse et la chircomania accusant à tord et à travers mais Hamdoullilah sa c’est arranger

Soumia

As salamou alaykoum
Allah i jib chifa mon frère et encore une fois barakallahou fik pour ce partage, j’ai à chaque fois l’impression de faire ma omra avec vous. J’espère qu’un jour ce sera une réalité.

S’il te plaît peux-tu faire des dou3as pour que Allah me facilite l’apprentissage du Coran et me rende plus pieuse et utile à ma communauté. Demandes Lui son pardon pour moi et le Paradis sans châtiment, en espérant ne pas avoir abusé.
Ya Rabb accorde à notre frère Sami la guérison et encore de nombreux voyages avec cette même sincérité et sa récompense en retour.

Yacine

Baraka-Llahou fik pour ton récit, écrit sous l’emprise de la maladie! Mais El Hamdu-li-Llah sous l’emprise de la miséricorde et de la guérison d’Allah 3azawajal.

Allah i chafik o i chafi marda lmouslimine.

Allahouma adh-hib al-bas ssa Rabannas, ichfi wa enta achchafi, la chifa-a illa chifa ouka chifâ-an la youghadirou siqaman.

:))

D3iw ma3ana 7afidakoumou Llah !

Khokom fi Llah,
Yacine 🙂

naima

mashAllah belle initiative pour les gobelets, chose a laquelle je n aurai jamais pensé

Yusuf

Assalamu aleikum,
Barakallahu fik pour l’initiative ZERO GOBELETS (y) !
L’épisode avec la brigade du nahy 3ani lma3rouf m’a l’air bien énervant 🙁 J’avais déjà lu ce genre d’histoires auparavant; et quand on est partis au hajj 2012, j’ai laissé mon exemplaire des « Dala2il al Khairat » – que j’avais eu un peu de mal à me procurer – à la maison, de peur de me le faire confisquer chez le saoudiens. J’ai peut être été un peu trop parano là lol.

Najate

Assalam aleykoum, barakaAllahou fik pour ce récit. Qu’Allah t’accorde la guérison. Je suis choquée par l’attitude des officiers saoudiens. Qu’Allah les guide. Qu’Allah vous soutienne dans ce défi pour préserver l’éco-système. Qu’Allah vous préserve. Je suis d’accord avec toi quand tu dis que les plantes servent de remède contre la maladie. Tu peux aussi boire du lait chaud avec gingembre et une bonne cuillère de miel , pendant plusieurs jours matin et soir avant de te coucher.

Soutien Scolaire La Courneuve

Salam Aleykoum Sami, Al hamdoulillah de savoir que tu as remporté la première bataille : la guérison !! 🙂 On te souhaite autant de succès pour la seconde : l’opération ZÉRO GOBELETS 🙂 Toute l’équipe du soutien scolaire, qui s’abonne petit à petit à tes récits lol, te souhaite une excellente expérience humaine et spirituelle, qu’elle te soit plus riche et plus marrante encore que la précédente! 😉 On sollicite d’ailleurs cette fois directement tes douas, pour tous nos élèves et leurs parents, sans oublier leurs profs lol, afin que chacun puisse mener à bien inchaAllah son rôle, en faveur… Lire la suite »

Ould

Salam ,
C’est mon premier comment.
-Juste vous saluer et vous faire savoir que nous vous lisons même si nous de commentons pas.
-Je vois que nous partageons la même passion pour les Alicaments.bon à un degrés moindre que le votre lool.
-Chirkomania ,Kufrimania et Dalalimania est la chose la mieux partager par nos tendres frères du Kitab wa Sunna.
-Pour le Defi, nous vous encourageons dans cette noble initiative , Ins sha Allah nous vous emboîterons le pas en commençant par partager l’info.
Wasalaamu alaikum.

Itinérant

L’esprit commun qui caractérise, pour moi, tous tes récits Sami : un voyage hors sentiers battus, dans une immersion authentique, qui dégage une belle énergie et une belle réflexion, favorisant à la fois un retour à soi et un élan vers Allah. Si une agence de voyage passait par là…elle aurait beaucoup à gagner à t’embaucher comme accompagnateur ! C’est rare effectivement de rencontrer un guide chevronné, qui soit autant à l’écoute attentive des besoins de son groupe, et qui crée pour lui, par un discours clair et pédagogique, à travers des anecdotes et des expériences pratiques sur le terrain,… Lire la suite »

bint ahmad

Mdr les pauvres, la montée d’adrénaline qui a dû affluer dans leur coeur quand tu les as convoqués un par un dans ta chambre !!! Mais alhamdoulillah plus de peur que de mal 😉 Vive les remèdes naturels ET l’endorphine moi je dis !!! bah oui j’y tiens lol, comme tu le dis bien Sami : « je ne me faisais pas de souci majeur pour cela, je savais que ma présence à Médine suffisait pour guérir (c’est testé et validé :D) Je rajoute, du coup, cet article à lire si jamais on se retrouve dans le même cas une fois… Lire la suite »

lalia

salem a3likoum

il y a du bon dans le maladie, dans tout mal il y a un bien, perso je trouve que c’est le meilleur récit que j’ai pu lire.
Et pour le défi ça tombe sous le sens mais fallait y penser très bonne iniative

Allahi chafik.je sais pas si ca a été mentionné (le flème de lire les com)mais maintenant ca ce fait des gobelets en papier biodégradable en forme de conne ce serais une très bonne alternative.qu Allah donne ma réussite dans ce projet.

Oum Abidou

Assalamou alaykoum ,
al hamdou li Allah wa choukrou li Allah , quand j’ai lu ce récit ,je n’ai pu m’empêcher de remarquer que vous êtes ,soubhanallah ,entrain d’appliquer ,tous les cours de sira qu’on a vu jusqu’à présent,sans oublier les articles de Autourdelihssane 🙂
Barakallahou fik ainsi que tes compagnons de voyage , qu’Allah agré votre Omra ,et vos efforts !
SoubhanaAllah ,vous me manquez tous :'(qu’Allah me permette de faire une Omra ,ainsi qu’un Hajj ,inchaAllah ,avec ma famille de COEUR <3
ps: (y) pour l'opération " 0 goblet"
vivement la suite des récits ,n'est-ce pas Bint Ahmad ^^

hassania

assalamou 3Aleykoum chers frères et sœurs!

d’habitude je lis sans commenter mais là c’est »very irresistible »lol
limite, on se croirait à l’époque du prophète (sallawatou rabbi 3alayh) … les conflits avec les Qouraïchs !!! vous êtes sûr que c’était pas Abou Lahab !?!? mdr
c’est bien triste de voir qu’il existe encore ce genre de situation sur cette terre Sainte 🙁

Alhamdou lillah pour ta guérison frère Sami ^^
clin d’œil pour votre projet « 0 gobelets » 😉

en tout cas barak Allahou fikoum pour ce magnifique partage ^^

abdelmoneim

Qu’Allah te guérisse, barakaAllahoufik.

dalila

salam Aleykoum

hamdulileh, sa fait plaisir de savoir que vous allez mieux

merci pour ce partage

je vous souhaite de faire une omra pour Dieu comme le dit ce verset :

« accomplissez pour Dieu le pèlerinage (hajj) et la visite pieuse (omra) » (s2, v196)

j’ai un doua à vous demander en privé in cha Allah (je l’ai remis à une soeur)

merci beaucoup pour ce que vous faites

dalila


Oum Abidou:

SoubhanaAllah ,vous me manquez tous :’(qu’Allah me permette de faire une Omra ,ainsi qu’un Hajj ,inchaAllah ,avec ma famille de COEUR <3

ps: (y) pour l'opération " 0 goblet"

vivement la suite des récits ,n'est-ce pas Bint Ahmad ^^

Amine Oum Abidou <3

Et je rajouterai : vivement qu'on se retrouve ensemble là-bas incha Allah !

Oum Abidou

ãmine <3

lina

assalm alykoum,

j’ai juste vu la photo de la mosquée elharam et j’ai commencé à pleurer, j’ai passé des moments inoubliables avec ma maman.

ce qui concerne les goblets c’est une bonne initiative, j’espère que tous les pèlerins s’y mettent.
Barakallaho fik.