Hajj & Omra : Boire Zamzam OUI, catastrophe écologique NON

L’une des activités principales de tous les pèlerins, qu’il s’agisse de Hajj ou de Omra, qu’il s’agisse de La Mecque ou de Médine, est de s’abreuver abondamment en eau de Zamzam, jusque là c’est génial, c’est sounna, c’est nourrissant, c’est guérissant et tout ce que vous voulez comme vertus.

Le souci est que cette consommation en eau de Zamzam se fait au prix d’une incroyable catastrophe écologico-économique. Des milliards de gobelets jetables sont gaspillés à Makka et à Madina juste pour la consommation de Zamzam.

Pour avoir bien observé le comportement des pèlerins, et pour être moi même pèlerin, les jours où l’on ne jeûne pas, on boit zamzam avant et après chaque prière en général, (ça fait déjà 10 gobelets par personne). Et honnêtement, on boit aussi entre les prières si on est resté à la mosquée. Sans trop forcer on arrive à une consommation moyenne de 15 gobelets par personne et par jour.

Je vous laisse imaginer cela multiplié par les millions de pèlerins tout au long de l’année, surtout en période estivale où naturellement la consommation en eau augmente considérablement.

La catastrophe je vous dis.

Mais qu’est-ce tu veux que j’y fasse Sami, c’est tellement ancré et bien installé comme pratique que t’arriveras à pas la changer.

C’est vrai, je n’arriverais pas à la changer, Allah, Lui, y arrivera. Faisons ce qui nous est possible, IL fera ce qui nous est impossible.

L’ampleur des dégâts

J’aimerais faire avec vous un état des lieux FLIPPANT.

A l’intérieur du Haram (que ce soit à Médine ou à la Mecque) il y a des employés dont le travail consiste à assurer, tout au long de la journée, l’approvisionnement en gobelets en plastique. Nous avons demandé à l’un des employés combien de gobelets il mettait par jour, la réponse fut : 400 cartons de 2000 gobelets chacun.

800 000 gobelets par jour et par employé

Sachant que chaque employé s’occupe d’un seul secteur de la mosquée, on s’est amusé à compter le nombre d’employés affectés aux gobelets, franchement on n’a pas pu le faire, sur seulement une quinzaine de mètres il y avait déjà 3 employés.

Sachant également qu’il y a minimum 2 équipes qui se relayent pour assurer l’approvisionnement en gobelets, on peut dire la chose suivante :

Chaque secteur Zamzam connait 2 employés qui remplissent chacun 800 000 gobelets par jour, cela nous donne :

1 600 000 gobelets par jour et par secteur

Des secteurs de Zamzam y en a des dizaines au Haram, rien que si l’on considère 10 secteurs cela nous fait arriver très vite à :

16 millions de gobelets consommés par jour sur 10 secteurs de Zamzam seulement à Médine

gobelets-gaspillage-medine gaspillage-gobelets-medine

Tous les jours, des dizaines de camions comme ceux là vident les millions de gobelets à la poubelle

Sachant que ces chiffres concernaient Médine et qu’à la Mecque ça ne peut être que bien plus que cela, et sachant qu’il y a des dizaines de coin Zamzam et sachant que l’on était en Hors-saison et qu’au Hajj et pendant Ramadane ça doit être bien pire, comprenez qu’on arrive à des centaines de millions de gobelets consommés PAR JOUR sur l’ensemble des 2 mosquées sacrées.

Y a de quoi halluciner nan ?

concrètement, qu’est ce qui nous est possible de faire ?

Au sein de tous nos groupe Hajj et Omra nous avons fait le choix de lancer l’opération ZÉRO GOBELETS CONSOMMÉS PENDANT LE HAJJ ET LA OMRA.

Pourquoi ?

Parce que :

1. On peut le faire, on a pris avec nous des gobelets réutilisables avec lesquels on se pointe directement à la mosquée et une bouteille (gourde) et que leurs gobelets nous n’en avons pas besoin.

2. Puisqu’on peut le faire, du coup, on doit le faire, cela devient une obligation, car Allah n’aime pas les gaspilleurs et qu’IL les a qualifiés de frères des diables.

3. On veut montrer par les actes qu’on peut le faire, histoire de rassurer tous les septiques

4. On veut instaurer et initier cette prise de conscience et sa concrétisation en actes au sein de la Oumma, d’abord francophone parmi ceux qui nous suivent, puis le reste de la Oumma inchaAllah.

5. On est convaincu qu’un seul gobelet économisé est mieux qu’un gobelet consommé

6. On croit en une démarche responsable des musulmans et qu’il fallait peut-être juste un élément déclencheur, espérant que notre démarche soit cet élément inchaAllah

7. On n’a rien à perdre, tout à y gagner, si ça se généralise tant mieux, sinon, nous on aura fait ce qu’Allah attend de nous à savoir : ne pas gaspiller

8. On est tenu par les efforts, pas par les résultats, ces derniers relèvent d’Allah, les premiers relèvent de nous mêmes

Alors, prêts à vous engager dans cette démarche lors de votre prochain Hajj ou Omra en abandonnant les gobelets en plastique jetables ? 🙂



Auteur : Sami
J'accompagne des groupes Hajj & Omra depuis 2005. J'ai ensuite créé ce blog en 2014 pour partager ma passion de la Mecque et Médine et partager mon expérience pour vous aider à mieux préparer vos Hajj/Omra.

6
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Sahed

Baraka allah fik .WA JAZAK ALLAH ALFA KHIER

aek

salam Alikoum
avant de lire cet article j’ai déja prévu 2 gourdes de 1 litre isothermes camping de chez décatlon (on part inchallah en couple au hajj). ce qui m’avait poussé à cet achat c’est les commentaires sur le net d’autres pélerins avant nous. si en plus on y met un geste éco…hamdoullah.

nour

Slmwlm Excellent article a propager massivement il faut insister aupres des autorités. Ne pas croire que cela ne sert a rien.

Didi

Salam
Je salue votre initiative et moi même j’avais pris des gourdes au haj Alhamdou’li’LLeh.
Par contre, pourquoi qualifier cette consommation de gobelets de catastrophe écologique et de gaspillage alors que ce sont des gobelets recyclables et leur présence comme éléments à usage unique et jetables permet entre autre de prévenir des contaminations et des transmissions de maladies infectieuses éventuelles?
Cdt.