Hajj 2020 : les conditions à remplir pour y prétendre

Depuis hier, lundi 6 Juillet (15 Dhoul Qi’da), les résidents en Arabie Saoudite peuvent postuler pour accomplir le Hajj cette année.

La demande se fait en ligne sur un portail dédié du ministère du Hajj, par curiosité je suis allé y faire un tour mais depuis hier j’ai ça :

Hajj 2020 : les conditions à remplir pour y prétendre

Je n’ai pas pu m’empêcher de sourire et de me dire : même si tu es résident en Arabie Saoudite et que tu pensais que c’était bon pour toi, et bien non, il se peut qu’Allah ne t’invite pas non plus, et ce, dans le monde des causes, juste à cause de l’inaccessibilité de la plateforme 🙂

Surtout lorsque l’on sait que les inscriptions fermeront vendredi 10 Juillet (19 Dhoul Qi’da).

Quoi qu’il en soit, et si le nombre de pèlerins autorisés à effectuer le Hajj 2020 n’a toujours pas été communiqué, on en sait plus sur les conditions à remplir pour pouvoir postuler.

Priorité aux NON SAOUDIENS

Le ministère du Hajj a précisé que la proportion des non saoudiens sera de 70%.

Les 30% restants ne concernent pas n’importe quel citoyen saoudien, MAIS UNIQUEMENT le staff médical et sécuritaire. Ainsi, le saoudien Mr tout le monde n’est pas autorisé à postuler cette année.

C’est une sorte de récompense à ces personnes qui étaient en première ligne depuis le début de la crise sanitaire.

Et encore, pas n’importe quelle personne du staff médical ou de la sécurité est autorisée à postuler, ce sera possible uniquement aux personnes ayant déjà contracté le covid-19 et qui sont totalement guéries.

Les conditions à remplir côté postulants étrangers

Rappelons qu’il faut être « résident » en Arabie Saoudite et non pas seulement « y être présent actuellement » comme on a pu le comprendre au début. Il faut bel et bien une carte de séjour « iqama » saoudienne.

Pour postuler il faudra :

  • Être âgé de 20 à 50 ans
  • N’avoir jamais fait le hajj auparavant
  • Ne souffrir d’aucune maladie chronique (diabète, hypertension, problèmes cardiaques, maladies auto-immunes etc.)
  • Présenter une attestation de non contamination du covid-19 (donc avoir déjà effectué une PCR)
  • S’engager à respecter les procédures de mise en quarantaine avant, pendant et après le Hajj si les autorités saoudiennes l’exigent

Qu’Allah préserve les pèlerins de cette année de tout mal et qu’Il nous permette de vivre intensément les jours de Dhoul Hijja de chez nous.

Source : SPA


Auteur : Sami
J'accompagne des groupes Hajj & Omra depuis 2005. J'ai ensuite créé ce blog en 2014 pour partager ma passion de la Mecque et Médine et partager mon expérience pour vous aider à mieux préparer vos Hajj/Omra.
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x