[Hajj 2019] Les Chroniques de Mohamed #1 : L’idée de partir au Hajj

[Intro Sami : Non vous ne rêvez pas, bien que l’on soit en 2021, il s’agit bien de chroniques du Hajj 2019. Mais rassurez-vous, il y a une explication à tout ça 🙂 . En 2019 j’avais donné la plume à Anne-Lise pour qu’elle partage avec nous son Hajj, mission qu’elle a réussie avec brio et nous avons été gratifiés de super bonnes chroniques. Ce que je ne savais pas c’est qu’il y avait cette même année une autre plume, plus discrète (timide peut-être?) et qui ne s’est révélée à moi qu’avant-hier, oui oui avant-hier lol. Comme je dois, d’abord, être moi même transporté par les récits, et comme ce fut le cas, j’ai décidé de publier, en attendant qu’Allah nous invite pour le Hajj 2022, Les Chroniques de Mohamed de son Hajj 2019. Et oui, ça va nous changer de l’ambiance féminine qui régnait sur le blog ces dernières années mdr, très bonne lecture à tous]

Assalamou alaykoum,

Je m’appelle Mohamed, j’ai 35 ans. Je suis marié à Sabrina. Nous sommes parents de 3 enfants: Neïssa (14 ans), Adel (10 ans) et Emna (7 mois).

Nous sommes originaires de Moselle (57) mais sommes installés dans l’Aude (11) à Narbonne depuis plusieurs années. Moi même je suis originaire d’Uckange, le petit village gaulois dont est issu Sami 🙂

Nous sommes le 7 Dhoul Hijja 1442 (17 juillet 2021), Sami publie ce message sur sa page facebook :

Cette publication et la nostalgie de Sami ravivent en moi un gros sentiment de loose. Je lui écris alors pour le lui dire et lui balance une petite partie de mes notes de voyage, notamment celle qui illustre la photo de sa publication.

A la lecture de ce que je venais de lui envoyer il était, je cite, « scié » du contenu et spécifiquement de la précision de mes notes, lui même ne se souvenant pas exactement de ce qu’il avait pu dire ce soir là 🙂

Des notes jusque-là enfouies dans l’application Samsung Notes de mon téléphone ou griffonnées sur mon cahier Oxford rouge format 17×22 que je trimbalais avec moi quasi tous les jours pendant mon Hajj. Celui-là même pour lequel mon frère Khalid (un de mes camarades de chambrée) me disait pour me vanner « Tu notes tout Mohamed, un vrai greffier » ou encore « mais tu notes quoi dans ce cahier ???!!! ». Khalid si tu passes par là 🙂

Bref, des notes que je relisais de temps en temps surtout dans mes moments de nostalgie. Et donc quand j’ai balancé quelques lignes de ces notes à Sami, il m’a dit « mais où t’avais caché ça jusque-là ? ». Je lui ai répondu que c’était une partie de mes notes de voyage et là …

… Sami me prend totalement au dépourvu et me propose de tout reprendre pour les publier sur son site.

Là gros coup de flippe (ou de pression), je lui réponds « j’hésite graaaaave Sami. Vu la qualité des récits que t’as publiés, je ne pense pas être à la hauteur. ».

Après bah c’est Sami, vous connaissez le personnage. J’ai pas besoin de vous faire un dessin. Il m’a rassuré et convaincu en 2 temps 3 mouvements, non seulement de lui rédiger ces quelques chroniques (jusque-là ça vaaa) MAIS quand je lui demande pour quelle deadline, il me sort le fameux « pour hier » mdr

En plus, le côté original qui a fini de me motiver c’est de rédiger ça 2 ans après, dans ce contexte sanitaire si particulier.

On convient ensemble d’un délai de livrable de 24h lol

Je ne vous cache pas que j’ai passé une bonne partie de la nuit à cogiter lol. Je me disais « Quand même Mohamed, passer après Anne-Lise, Linda, Youness et Samia son épouse, c’est chaud ! Dans quoi tu t’es engagé ?!! Pouahhh !!!! ». Mais Al Hamdoulilah, je me remets en boucle l’audio de Sami qu’il m’avait laissé quelques heures plus tôt pour me rassurer, il résonne encore dans ma tête :

« Au fait il faut que t’écrives comme si t’écrivais pour toi, faut pas que t’écrives en te disant les gens vont lire […] En gros tu te parles à toi-même, y’a pas de filtre »

Me voilà donc téléphone à la main, sur l’appli Samsung Notes, à relire mes notes et sur mon cahier oxford rouge (ressorti pour l’occasion), stylo en main, pour rédiger ces 3-4 épisodes (je ne sais pas encore à l’instant où je vous parle s’il y en aura 3 ou 4 lol).

L’idée du Hajj

Pour être tout à fait honnête avec vous, l’idée de faire le Hajj ne m’avait jamais traversé l’esprit. Pour moi (je pense que je ne me mouille pas trop en disant comme pour une grande majorité de musulmans), le Hajj se fait à partir d’un certain âge, disons 60-70 ans minimum, après son départ à la retraite et une vie passée à épargner petit à petit la somme pour ce voyage.

D’ailleurs, comme nous l’a fait remarquer Sami, ce sont les personnes de ces tranches d’âge-là qu’on appelle couramment « Hajj » ou « Hajja » alors même qu’ils n’ont jamais fait le Hajj pour certains. Du coup, bah moi, du haut de mes 33 ans, pourquoi je devrais penser à le faire maintenant ?

Mais ça c’était avant…

Avant quoi ? Avant ma omra en décembre 2018 avec ma mère, mon frère Smain et Sami bien sûr. Je dis bien sûr car pour moi, c’était une évidence : ce voyage c’était forcément avec lui et son groupe. J’ai connu Sami en tant qu’imam à la mosquée d’Uckange pour mes premières khotba de joumou’a (il y a une douzaine d’années maintenant). Vous me croirez ou non je me souviens encore de certaines de ses khotbas (Sami saura de laquelle je parle, un indice : Gandrange lol)

J’ai direct accroché avec le personnage. Du coup, je l’ai suivi sur pas mal de ses projets (Sira, Académie des Parents 1 & 2, Académie du mariage, Autour du livre, Autour de l’Hissane et plus récemment Autour du coran).

Faire la Omra dans un groupe géré par Sami avec ma mère et mon frère, c’était déjà un truc de fou pour moi ! Donc même pendant cette Omra 2018, je ne me projetais même pas pour le Hajj.

J’entendais mon frère et des frères de la Omra se motiver pour le Hajj 2019 mais moi dans ma tête j’avais fait la Omra, c’est bon j’avais atteint mon objectif.

A notre retour, le groupe whatsapp « Omra 2018 » est créé par mon frère pour garder contact avec les autres pèlerins rencontrés. Je ne suis pas trop actif sur ce groupe, pour la simple et bonne raison que le principal sujet de discussion porte sur le Hajj 2019 et, comme évoqué plus haut, je ne suis pas emballé par l’idée du Hajj dans 7 mois pour plusieurs raisons.

La principale raison : après avoir fait cette Omra sans mon épouse, je me suis dit c’est sûr si Hajj il y a un jour, ce sera avec elle inchaALLAH. Et dans ma tête, je me dis « pour la convaincre à ce stade de notre vie c’est pas gagné ».

Quand on part (par la force des choses) sans son conjoint en Omra, on pense naïvement que c’est pas grave, qu’on arrivera à lui faire vivre par procuration ce qu’on vit à Makkah, qu’en lui racontant ce qu’on a vécu ça lui donnera envie, etc, etc. En théorie seulement. En pratique, ça s’est pas passé comme ça du tout lol. J’étais dans ma bulle, je l’appelais de la Mecque via les réseaux sociaux pour lui raconter, lui montrer par visio, etc.

Même chose, à mon retour je continuais à lui raconter mon voyage (Talbiya, Ouhoud, la fraternité avec les autres membres du groupe, Médine, la Kaaba, …).

Bah vous savez quoi ? Elle m’a dit « Mais Mohamed tu me racontes des trucs que j’ai pas vécus, tu peux m’en parler pendant des heures, ça me fait rien. ». Sur le coup, limite ça m’a énervé, je lui raconte mon voyage, ce que j’ai vécu, que j’avais salué le Prophète (salla allah alayhi wa salam) pour elle et voilà la réaction ?!!!

Ce sentiment de colère n’a pas duré très longtemps en moi, j’ai réécouté sur le coup un épisode de Sira de Sami, le n°16 « Les femmes partenaires incontestable des hommes » et je me suis dit bah ouais normale sa réaction, ça pouvait pas être autrement en fait. En faisant la Omra sans elle, je ne me suis pas posé la question si j’allais créer une distance (au niveau spirituel) ou pas et pourtant ça a été le cas.

Du coup, déjà que l’idée du Hajj ne m’avait pas effleuré l’esprit tant que ça, là il n’en était absolument plus question.

Le seul truc qui me rappelait au Hajj c’était les conversations téléphoniques avec mon frère Smain avec qui j’avais fait la Omra qui insistait pour que je m’inscrive. Ma réponse était toujours la même « écoute, moi si je fais le Hajj c’est avec Sabrina (mon épouse). On verra bien inchaAllah ».

Sans jamais avoir posé la question à mon épouse sur le Hajj, je me disais que ce n’était pas le moment pour nous. Il fallait d’abord que je trouve un moyen de réduire l’écart qui s’était creusé entre elle et moi avec cette Omra.

Le Hajj comme une évidence

En mars 2019, après une énième conversation téléphonique avec mon frère et toujours ma même réponse, il me dit faut te décider c’est pas sûr que Sami ait encore des places. Vous avez décidé quoi ?

Bah en fait je me suis rendu compte qu’on a rien décidé pour la simple et bonne raison que je n’en avais réellement jamais parlé à Sabrina 🙂

Je culpabilisais d’avoir fait la Omra sans elle. Et là j’ai eu le déclic : et si le moyen de réduire l’écart entre nous c’était de faire le Hajj ensemble ? J’y avais même pas pensé lol.

Je lui en parle, c’est un NON CATÉGORIQUE au départ et 10 min plus tard elle me dit OK. Juste OK, vas-y !

Et là tenez-vous bien ! Juste après ça, elle-même en moins de 30 min convainc son amie de venir avec nous au Hajj. J’ai rien compris à ce qui se passait !!!

On est fin mars et on confirme notre inscription à Sami qui nous dit qu’on fait partie des derniers inscrits Al Hamdoulilah.

Ah oui petit détail, lors de notre inscription, Sami m’a précisé que pour partir, il fallait être mariés civilement à la mairie, ce qui n’était pas notre cas. Je me souviens lui avoir dit qu’on était fin mars et je lui ai rappelé qu’il voulait tous les documents administratifs (dont le certificat de mariage donc) pour le 30 avril, soit dans un mois. Là, dans son calme habituel, il me répond « bah t’es large, ça en 15 jours c’est réglé ».

Il n’avait pas tort, le 20 avril 2019 nous étions mariés civilement et en possession du certificat demandé. Al Hamdoulilah.

Début des choses concrètes

Voilà qui nous amène à fin Avril (à plus ou moins une semaine du Ramadan) et le mail de Sami du 26/04/2019 dont l’objet s’intitule : [IMPORTANT] Les choses sérieuses vont commencer 🙂

Dans le corps du mail, plusieurs choses importantes : l’origine géographique de notre groupe Hajj 2019, les vols, la partie administrative, notre préparation.

Dans ce mail, Sami nous invitait toutes et tous à faire du mois de Ramadan à venir le meilleur mois de Ramadan de notre vie. Il nous disait que c’était sans aucun doute la meilleure des préparations pour le Hajj inchaAllah, des dou3as, beaucoup beaucoup de dou3as pour qu’Allah nous accorde les meilleures intentions, qu’Il nous mette dans les meilleures prédispositions et qu’Il nous facilite toutes les démarches, la préparation et nous fasse aboutir notre projet Hajj, qu’Il mette de la baraka dans notre groupe et qu’Il nous permette d’être unis en Lui.

Je n’ai cessé depuis de ce mail d’invoquer Allah Le Très Haut pour qu’Il nous facilite les différentes étapes et, après chaque étape validée, je Lui demandais de nous faciliter les étapes à venir tout comme Il nous avait facilité les précédentes.

Nous sommes le 06 juin 2019 et nous recevons un nouveau mail de Sami avec pour objet : [IMPORTANT] NOTRE 1ère RÉUNION DE PRÉPARATION

Pas moins de 6 réunions de plus d’une heure suivront pour la préparation.

J’étais « à fond d’dans ». Je ne ratais pas une réunion, je me retapais les replay, je prenais des notes (oui encore des notes lol) des invocations à dire. Je les notais en phonétique car non-arabophone à l’époque. Je dis à l’époque parce qu’entre temps, j’ai appris à lire l’arabe Al Hamdoulilah. Inutile de préciser avec qui j’ai appris non ? Bon je le précise quand même : avec Sami bien sûr (Objectif Coran).

J’avais acheté les livres que Sami nous avait conseillé et pris des notes des étapes importantes.

J’avais regardé des vidéos sur YouTube sur le Hajj, avec pareil, prise de notes.

J’avais acheté un autre cahier (grand format celui-là lol) pour noter toutes les dou3as pour le jour de Arafat. Les miennes perso et celles que les gens m’avaient confiées. J’avais décidé de faire comme Sami faisait sur son site PEO où il demandait à ses lecteurs de lui faire passer leurs dou3as pour le jour de Arafat.

Et pendant que je faisais tout ça, Sabrina mon épouse et son amie se contentaient de me demander un résumé de ce que j’avais lu ou écouté. Plus je leur en disais, moins elles m’écoutaient mdrrr.

Ça me faisait vriller, j’étais pas bien ! Je me disais « mais oh elles sont au courant que c’est le voyage de leur vie ! ». J’ai essayé de rallier Sami à ma cause en lui en faisant part de la situation (ouais j’avoue avec le recul j’ai balancé lol). Il m’a recadré direct «Ouais et alors ? lol même moi tu m’as stressé ! ».

Il avait raison en fait, je les stressais plus qu’autre chose. 🙂

Il m’a terminé en me disant : « Elles feront le Hajj qu’elles ont envie de faire ! ».

Le Tour de France des pèlerins

Derniers préparatifs avec les rencontres pendant le tour de France de Sami. La nôtre avait lieu à Aix-en-Provence dans un parc dont je ne me souviens plus du nom. Un moment d’échange fraternel mémorable. Pour la petite anecdote, je me suis aperçu ce jour-là que je connaissais déjà (en virtuel) un autre pèlerin, Sébastien, puisqu’on faisait partie d’un même groupe de travail associatif. Le monde est petit.

J’ai tellement apprécié cette rencontre que j’ai squatté une autre rencontre en région parisienne, deux même MAIS avec mon fils Adel cette fois pour développer chez lui le sentiment d’appartenance à une communauté. Je m’étais inspiré d’un épisode de Sira où Sami explique que le grand-père du Prophète (salla allah alayhi wa salam) l’emmenait dès son plus jeune âge dans les réunions de Quraysh.

L’une avait lieu chez Brahim, autour d’une grillade, qui nous a gentiment hébergés pour la nuit, mon fils et moi. L’autre, le lendemain, chez Yassine dont l’épouse avait mis les petits plats dans les grands avec un repas digne d’un grand buffet.

Qu’Allah vous accueille et vous compte parmi ses hôtes dans Son vaste Paradis tout comme vous nous avez accueillis parmi vos hôtes !

Pour conclure ce 1er épisode, je vous livre une de mes notes que j’avais prise pendant la préparation du Hajj il y a plus de 2 ans, un passage d’un bouquin :

Il est rapporté que lorsque Dieu, qu’Il soit glorifié et exalté, ordonna au prophète Ibrahim (alayhi salam) d’appeler les gens au pèlerinage, celui-ci lui demanda comment sa voix pouvait parvenir aux gens du monde entier ainsi qu’aux générations futures. Dieu lui répondit : « Il t’incombe de lancer l’appel et il M’appartient de le faire parvenir à qui je veux. »



Auteur : Sami
J'accompagne des groupes Hajj & Omra depuis 2005.J'ai ensuite créé ce blog en 2014 pour partager ma passion de la Mecque et Médine et partager mon expérience pour vous aider à mieux préparer vos Hajj/Omra.
S’abonner
Notifier de
16 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Rouguy
12 jours il y a

Wahouuu quelle 1ère chronique ! Mashallah !!!! On se replonge direct deux ans en arrière. Je suis admirative devant ces belles plumes (dédicace à notre Anne-Lise en passant 🙂
Histoire racontée sans chichis, comme j’aime lol.
Hate de lire la suite.
Barrakallah oufik de nous refaire revivre notre hajj 2019

Widad
12 jours il y a

Merci pour cette chronique Mohamed ! Je revis mon propre « processus Hajj » en lisant le tien.
soubhan’Allah quand Sami nous dit « c’est Allah qui t’invite » ton récit illustre bien ce propos!
On est tellement nostalgique que revivre le Hajj via tes chroniques nous met du baume au cœur…
Hâte de lire la suite!

Lamia
12 jours il y a

Salam aleykum akh Mohammed,
Ma sha Allah c’est incroyable comme on est plongés deux ans en arrière, d’un coup et en revivant toutes ces émotions. Franchement BarakAllahu fik, akh Sami a bien fait de t’afficher (lol). C’est parceque ton récit est spontané et sort des tripes qu’il arrive à nous toucher et à revivre ces moments Inoubliables. WAllahi ni3ma.
Allahomma amine pour toutes les douaa,qu’il en soit de même pour toi et ta famille. Qu’Allah soubhanahou accepte de tous le hajj et qu’il nous permette d’y retourner

Last edited 11 jours il y a by Sami
Anne lise
12 jours il y a

Je me retrouve projetée tout d’un coup dans ce parc avec la team du sud pour le fameux picnic , ta tenue de ihram à la main Mohamed . Magnifique chronique qui nous a ouvert l’appetit de te lire . Je suis mega contente de decouvrir tes notes en chronique mon frere de Hajj . J’espere qu’il y en aura 4 voire 5 ou 6 hhhhh inshaallah
Big up pour les succulentes references à la Sira nabawiya

Boutfounaste
12 jours il y a

Assalamo 3laykoum,

Bravo, pour ta chronique, qu’Allah te préserve ainsi que ta famille et l’ensemble des musulmans.

Ça fait plaisir de te lire et d’avoir un rappel des sensations avant LE voyage.

Bâraka Allah ofik

Houria
12 jours il y a

Cadeau de l’Aïd ? En tout cas je le prends comme ça 🙂 je suis vraiment très très contente de découvrir vos récits du hajj à travers cette nouvelle chronique, ce nouveau regard, merci Mohamed et Sami pour ce magnifique cadeau ! Allah ikatar khirkom
Un ascenseur émotionnel ce premier épisode, j’ai hâte de découvrir la suite
Aïd Moubarak à tous 🙂

ps: Objectif Coran, une véritable bénédiction alhamdoulilah 🙂

Houria
11 jours il y a
Reply to  Sami

lol

Badr
11 jours il y a

Assalamou alaykoum. Que dire sinon que j’ai versé quelques larmes j’avoue (d’ailleurs ça m’arrive à chaque fois que je repense au hajj). Très beau récit. Je ne peux que t’encourager aussi à nous gratifier d’autres récits. Qu’Allah le puissant le miséricordieux accepte notre hajj et nous facilite l’accès à nouveau à Makkah wal madina

Nathalie
11 jours il y a

Assalam alaikoum BarakaAllahoufik cher frère pour le partage de tes nombreuses notes , (je me souviens de ton carnet que tu as sorti pour nous guider pdt notre omra et que nous nous sommes perdus de vue ) et surtout pour ton ressenti . Hamdullillah pour l’invitation qu’ Allah nous a offert et qu Il nous a permis de réaliser , fouler la terre de nos pieux prédécesseurs et nous rapprocher de notre nature première, serviteur du Tout Miséricordieux Que ce trésor enfoui porté au grd jour nous illumine tous et qu’Il soit notre guidée pour notre nouvelle vie après… Lire la suite »

Soufiane
11 jours il y a

BarakaAllahou fik Mohamed pour ce moment de partage, belle plume ! Qu’Allah vous préserve tous la team pèlerinage 2019 ainsi que les autres, Impatient de lire la suite pour nous remonter le moral et nous faire revivre manassik du Hajj.

Zineb
11 jours il y a

MaxhaLlah, très belle chronique qui nous fait vivre ces moments si particuliers et précieux. Merci de nous avoir livré ces chroniques , la suite est bienvenue ….

16
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x