31
Août-2018

[HAJJ 2018] : Fin de séjour à Makkah et arrivée à Médine

Hajj 2018   /  

Ce premier jour de retour à Makkah a été très dur pour moi sur le plan « santé », j’avais esquivé les trucs qui « rendent » habituellement malades (comme l’exposition à la clim …) et j’ai craqué la veille pour un truc : j’ai bu de l’eau froide (ce que je ne fais jamais).

Ça m’a littéralement mis ko, fièvre (bon ça sentait l’insolation aussi), rhume, bronchite, migraine et nez bouché. Soubhanallah, le lendemain matin, je suis vraiment passé pour le malade imaginaire car ceux que je croisais me disaient « on nous a dit que tu étais malade », limite vous compreniez « mais attends, t’es sûr que t’étais malade ^^? »

Le secret ? Zamzam, les dou3as des musulmans, inhalation et massage aux huiles essentielles.

Retour donc à la normale al hamdoulillah.

Dimanche j’ai du aller faire un truc à Makkah et je suis passé devant une station d’essence, vous voulez voir les prix ? 😉

Le diesel :

Le diesel est à 1,38 ryals le litre

Et l’essence :

À 2,05 ryals le litre

Juste pour que vous ayez une idée il y a 4 ans, le diesel était à 0,25 ryals le litre, soit une hausse de plus de 500% c’est juste énorme. Et comme tout dépend du pétrole dans ce pays (l’eau et l’électricité par ex) et bien la hausse est perceptible dans beaucoup de choses.

Si vous avez lu le premier épisode, vous savez que je ne suis pas allé visiter notre mère Khadija qu’Allah soit satisfait d’elle le vendredi dernier avant le Hajj avec le 1er groupe, j’ai pu al hamdoulillah m’y rendre avec ceux qui ne l’avaient pas fait non plus.

Le cimetière Al Mou’allah de l’extérieur, la limite des soeurs 🙂

Avec l’équipe masculine à l’intérieur

Vous l’avez sans doute remarqué, j’ai adopté le look indo-pakistanais, un frère du Hajj 2016 me l’a fait faire en Inde, Allah yjazih bikhir. Qu’est ce qu’on est super à l’aise dedans soubhanallah 🙂

Ce dernier soir à Makkah rime avec le bouclage des affaires et le devoir d’accomplir son tawaf d’adieu (du moins au choix, l’essentiel est de le faire avant la prière du fajr), et comme les années précédentes nos bagages partent dans la nuit à Médine, nos bus sont prévus pour 08h inchaAllah.

Dernier repas à la Mecque : de l’huile d’olives et du pain afghan 🙂

le voyage à médine

Nous partons à Médine en 3 bus, à vrai dire 2 bus et 11 personnes dans le 3ème.

5 min après notre départ, je me suis demandé où était passé le sac de courses que j’avais confié à un frère pour le descendre à la réception (Smail et moi avions tout un sac alimentaire de produits bio, ce que nous allions manger à Médine).

À la pause (sur l’autoroute) je demande au frère : tu sais où il est le sac de courses ?

Le frère : heu, je ne sais plus (le trou noir quoi)

En réalité le sac n’est jamais descendu à la réception, il est resté près des ascenseurs au 2ème étage 😀 (bon smail tu sais ce que ça veut dire ^^).

La mosquée de l’aire de repos en attendant l’adhan du Dohr

À Makkah nous étions en chambres de 4 couchages, à Médine, ce sera des chambres de 3. Faire correspondre notre nombre au nombre de chambres a été LA galère, un vrai jeu de Tetris en tenant compte des complicités nées à la Mecque, en tenant compte du ratio hommes/femmes, savoir qui enlever qui garder des chambres de 4, bref, ça m’a pris facilement 2h.

À ce moment là j’étais persuadé que c’était LA galère de cette journée, non mais ça, c’était avant qu’on n’arrive à Médine 🙂

arrivée à médine

Nous sommes arrivés à notre hôtel (Crowne Plaza, le même qu’en 2016) à 16h al hamdoulillah, ça va quoi, on peut encore rentabiliser le reste de la journée au Haram, visite du prophète 3alayhi salam etc.

Mais non, ça ne s’est pas du tout passé comme ça ^^

La version courte est que j’ai récupéré les cartes de la dernière chambre à 22h20, la version moins courte est que les chambres n’étaient pas prêtes, les occupants précédents ne les ont pas libérées à temps et le ménage n’avait donc pas pu être fait à temps.

Plus de 06h debout à la réception, dès qu’une chambre était préparée on me la donnait, parfois j’en récupérais une toutes les 15 min, je vous laisse imaginer l’ambiance méga électrique, une tension de dingue. Car nous n’étions pas les seuls dans ce cas, d’autres groupes aussi attendaient leurs chambres, parfois ça criait, ça agressait les employés de l’hôtel.

Je tiens à féliciter TOUS mes compagnons de voyage qui ont adopté un comportement exemplaire, pas une fois un mot de travers, pas une fois un craquage, pas une fois un ras le bol, j’étais littéralement bluffé par leur patience, vous avez été à la hauteur de ce qu’exigeait cette situation tendue, vous venez de valider un palier dans l’endurance 🙂

Vous savez ce que je me suis dit à ce moment ? les 06h d’attente à l’aéroport de Jeddah ont juste été transférées à Médine cette année 😉 (pour nous en tout cas)

Bref, ça nous a énormément fatigués et je ne pensais qu’à une seule chose : allez me jeter dans ma chambre pour dormir. Quelques courageuses soeurs sont tout de même parti en ziyara ce soir même.

Les visites

Pour profiter au mieux de ces visites nous avons divisé le groupe en 2 parties et planifié cela sur 2 jours différents (pour moi c’est le top c’est une excuse pour aller 2 fois à Ouhoud et Qouba ^^).

Ici à Qouba avant 08h, pas grand monde al hamdoulillah

Sur le mont des archers

Le lendemain à Qouba avec une partie du groupe 2

Ces jours ci (je ne sais pas si c’est le cas de tout le monde) j’ai des coups de fatigue assez importants je me suis donc imposé de bonnes siestes (genre des siestes de 2h minimum lol), avant de rentrer à l’hôtel jeudi j’ai proposé à Smail d’aller nous prendre la soupe de lentilles et du pain afghan et de se poser sur une sorte terrain synthétique côté Ouest du Haram que j’ai pas mal squatté lors de certaines Omras.

En se posant je vois qui arriver ? un autre connaisseur de la omra de décembre 2016 🙂

Dans l’ensemble pas grand chose à signaler, les frères et soeurs profitent de chaque précieux instant à Médine, ah si si, y a un truc à signaler lol

Les soeurs ont pu profiter de la rawda lors de leur ziyara, mais genre bien bien profiter au point où elles y retournent tous les soirs lol.

Alors que je rédige cet épisode, nous sommes en pleins préparatifs de nos affaires pour le retour en France inchaAllah, ça sent la fin du séjour avec des sentiments parfois paradoxaux, euphorie, déprime, satisfaction et flippe du quotidien qui nous attend à notre retour se mélangent dans nos esprits 🙁

Allez, je partage avec vous cette photo d’une boutique officielle en face du Haram, on leur dit ou on ne leur dit pas ?

Sur ce, je vous souhaite d’avoir eu une bonne lecture, pensez à partager les récits autour de vous et nous suivre sur facebook et twitter et à bientôt inchaAllah pour le prochain épisode 🙂 (relatant la fin du séjour à Médine et le retour à Paris).

0

 goûts / Un commentaire
  • Copain de zemzem dit :

    Salam ALEYKOUM wa rahmatou Lah, jazaka ALLAHu kheyr

    Hahha zemzem encore et toujours al hamdouli Lah

    Macha ALLAH propre la MOSQUÉE D’AIRe de REPOS , faut faire pareil dans les pays MUSULMANS

    Macha ALLAH QU’ALLAH vous aide et nous AIDE dans tous nos instants

    Incha ALLAH bon retour et incha ALLAH bientot pour des prochains hajj et omra

    ELLes sont delicieuse les datte de CETTE ANNÉE de medine ?

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Archives

    > <
    Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
    Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
    Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec