TOP 5 des astuces d’Ibliss pour nous dissuader du Hajj

Le pèlerinage est obligatoire pour quiconque en a les moyens (inutile de le détailler ici) mais voilà, beaucoup d’entre nous ne sont toujours pas allés au Hajj alors qu’ils en ont les moyens, et parfois depuis plusieurs années, pourquoi donc ? Entre Ibliss et le Hajj c’est une vieille histoire.

Laissez moi vous présenter ici le top 5 des astuces arnaques d’Ibliss pour nous dissuader d’aller accomplir notre Hajj bien qu’on en ait les moyens.

# 5 : J’attends que mes enfants grandissent un peu

Bon disons le, c’est un truc qui marche plus avec les mamans qu’avec les papas. Beaucoup de mamans arrivent à faire garder leurs enfants pour un tas de raisons mais s’il s’agit du Hajj là d’un coup ça devient inenvisageable 🙂

L’un des problèmes dans le fait d’attendre que ses enfants grandissent « un peu » est que cela risque de durer de longues années, c’est un piège, car après que les enfants grandissent, d’autres choses apparaîtront et il y aura toujours un truc à attendre.

# 4 : Je ne suis pas bien préparé et j’ai peur de rater mon Hajj

C’est sûr que si on va au Hajj sans aucune préparation il y a des chances de passer à côté de son pèlerinage, mais de là à ne pas y aller du tout il y a un fossé 🙂

Pas bien préparé ? En une demi journée on peut boucler sa préparation (et je suis très large),

Il y a trop d’invocations à connaître ? (et encore ce n’est pas vraiment le cas), on peut les avoir sur soi sous forme écrite ou même audio dans un lecteur mp3

Pour toutes les affaires de ce bas monde, on arrive parfaitement à nous y préparer, pour le Hajj, alors que c’est très simple en vérité, on imagine qu’il faut un bac+8 pour y aller 🙂

#3 : Je ne porte pas encore le Hijab et je me sens un peu hypocrite en allant au Hajj

C’est une astuce classique d’Ibliss pour nous dissuader de faire un acte de bien, il nous joue la carte de la sincérité comme quoi on serait vraiment hypocrite à vouloir faire telle chose bénéfique alors que l’on fait telle autre mauvaise, et à l’écouter on finit par perdre à 2 reprises 🙂 ni on a fait la bonne action ni on a arrêté la mauvaise et lui, et bien il en ressort doublement gagnant.

Le Hijab est un dossier, le Hajj en est un autre. Je ne porte pas encore le Hijab et je me suis acquitté de mon Hajj est mieux que ne pas le porter et ne pas avoir fait son Hajj, et qui sait (et on en a beaucoup d’exemples), peut-être que le Hajj sera justement l’élément déclencheur du Hijab inchaAllah 🙂

Je parle ici du Hijab mais c’est vrai pour plein d’autres exemples, l’idée est de nous faire croire que tant que l’on n’est pas devenu un saint et bien le Hajj n’est pas pour nous.

# 2 : Allah va me pardonner mais j’ai peur de refaire n’importe quoi à mon retour

Je vous rassure, vous allez partir au Hajj, et vous allez même peut être faire n’importe quoi làbas avant même de rentrer chez vous 🙂 et c’est ce qui arrive à tous les êtres humains, excusez nous d’être normaux et donc des pécheurs ^^

Pourquoi Allah a instauré le repentir si ce n’est pour nous permettre de nous faire pardonner partout et en toutes circonstances, Hajj ou pas, quand on fait n’importe quoi on se repent et on demande pardon et on passe à autre chose, d’ailleurs, l’erreur serait de ne pas aller au Hajj, ce serait un « n’importe quoi supplémentaire » :))))

#1 : Je ne me sens pas prêt(e), je sens que ce n’est pas le moment pour moi

Vous le connaissez le fameux « je ne me sens pas prêt(e) » ? 🙂

Allah n’a pas conditionné le Hajj au « sentiment » d’être prêt ou pas mais à de vraies conditions tangibles (santé, sécurité, moyens financiers), c’est malheureusement une arnaque classique (avec la #4), si je remplis les conditions, c’est le moment pour moi 🙂

Et vous, vous en voyez d’autres des astuces d’Ibliss pour nous empêcher d’aller au Hajj ? Partagez, ça peut toujours servir 🙂



Auteur : Sami
J'accompagne des groupes Hajj & Omra depuis 2005. J'ai ensuite créé ce blog en 2014 pour partager ma passion de la Mecque et Médine et partager mon expérience pour vous aider à mieux préparer vos voyages de Hajj et Omra.

7 commentaires

  • Samra

    Soubhana Allah. Il y a aussi, « Il faut d’abord que j’envoie mes parents et mes ainés y aillent avant d’y aller moi même »

  • oumsouhayb

    SALAM aleykoum, je n’ai pas encore au moins 10000€ dans mon compte pour partir mais il y a une chose qui me « bloque » : le fait que de par la faute de je ne sais qui (autorités saoudiennes, organisateurs de hajj???) on nous demande un telle somme pour le hajj (minimum 5000€ quasiment) alors qu’exactement la même chose (même nombre de nuit d’hôtels, même avion,…) coute jusqu’à 4 fois moins cher à un autre moment de l’année…
    Je trouve qu’ils ont fait du hajj un businness et ça me dégoute un peu… surtout quand je vois ces immenses tours en construction ou des hôtels à 2000€ a nuit à l’intérieur du haram!!! où est le sens du hajj du prophete mohammed saws….

    Petite question: une personne qui a 10000€ dans son compte et qui a besoin de 8000€ pour un projet professionnel imminent, est-elle considéré comme une personne ayant les moyens de faire le hajj? que doit-elle faire: aller au hajj et ne plus pouvoir réaliser son projet à son retour ou bien faire son projet et essayer d’aller au hajj ensuite?

    • wa 3alaykoum assalam

      Les saoudiens veulent faire du Hajj (et ses dérivés lol) la principale source d’entrée d’argent (actuellement c’est n°2 derrière le pétrole), alors il ne faut pas s’étonner de les voir péter les plombs dans les constructions et donc dans les prix.

      Priorité au projet inchaAllah, qu’Allah vous le facilite.

  • Al Badawiya

    L’article me rappelle une khotba que tu avais donné en 2008 sur le Hajj à la mosquée d’Uckange, durant le mois sacré de Dhoul Hijja. Une khotba qui a radicalement changé mon état d’esprit à ce sujet. Quand je suis entrée dans cette mosquée, effectivement, dans ma tête le Hajj c’était quelque chose de vraiment secondaire. Je n’y songeais même pas, en tout cas pas dans l’immédiat. Je le voyais comme quelque chose qu’on accomplit tard dans sa vie…donc quelque chose de pas pressant du tout…

    Puis tu as commencé la khotba et là dans ma tête et surtout dans mon coeur tout a basculé…Tu nous as fait goûter avec le coeur ce que les Sahabas absents de l’expédition de Tabouk ont pu ressentir (radyAllahou 3anhoum) dans leur for intérieur : ils avaient la forte intention intérieure d’y participer à cette expédition, ils étaient intensément désireux de dépenser leurs biens et leurs personnes dans le Sentier d’Allah, intensément désireux de répondre à Son Appel et à celui de Son Noble Messager ﷺ. Et c’est ce qui a fait toute la différence…Ils n’avaient pas les moyens physiques de s’y rendre certes, mais grâce à ce désir profond qui était planté dans leur coeur, grâce à leur sincérité envers Allah, grâce à leurs actes au quotidien qui témoignaient de l’état de leur coeur, ils ont été bénéficiaires de la récompense divine au même titre que ceux qui ont fait partie physiquement du voyage.

    Et tu as conclu notamment en disant qu’il ne fallait donc surtout pas fléchir parce qu’on n’a pas pris part au voyage dans les lieux saints. Et que malgré le manque de moyens de faire le pèlerinage, il fallait continuer dans les œuvres de bien, particulièrement durant cette période, afin d’être récompensé de la même manière que les frères et soeurs présents en terre sacrée.

    L’intention est au coeur de tout et ne coûte rien, elle peut même nous rapporter beaucoup, et pourtant on s’en prive malheureusement facilement, inconsciemment… C’est donc aussi un piège, à mon sens, qui nous fait passer finalement à côté de l’essentiel…

    Je suis ressortie de cette mosquée ce jour-là avec le désir de faire du Hajj une de mes priorités les plus prioritaires.

    Barakallahou fik Sami pour cette prise de conscience. Puisse Allah nous faire bénéficier de la fréquentation de gens qui comme toi ont cet engouement noble et sincère pour le Hajj, et qui insufflent en nous une âme désireuse de ziyara, une âme désireuse de tawaf, une âme désireuse de 3arafat, une âme désireuse de zamzam, une âme désireuse d’Ouhoud,…,une âme désireuse du Prophète ﷺ et d’Allah jalla wa 3ala.

    Et comme tu nous l’as rappelé, je terminerai avec cette parole du Prophète ﷺ qui nous dit : Celui qui aime la rencontre d’Allah, Allah aimera sa rencontre. (Boukhari et Mouslim)

  • oum youssef

    Assalam alaykoum

    mon mari voudrait partir au hajj cette annee d’un coup de tete mais il ne veux pas m’y emmener car il dit que nous n avons pas les moyens et que je ne merite pas ce voyage car je traine sur mes devoirs envers lui .

    Mais pour ma part je ne raterais en aucun cas cette occasion meme si il faut que j’aille travailler .

    Quen penses vous faut il que j obeisse a mon mari

    • wa 3alaykoum assalam

      IL y a 2 questions là-dedans, celle des moyens, et celle de votre relation à tous les 2.

      L’histoire des moyens, effectivement, s’il n’a pas les moyens de payer 2 Hajjs et que lui a les moyens de faire le sien, rien ne devrait l’empêcher d’accomplir le sien.

      Quant à la question de votre relation à tous les 2, et bien nous ne pouvons rien en dire, cela doit se régler dans le cadre du couple inchaallah indépendamment du hajj.

      wallahou a3lam

Laisser un commentaire