L’état d’Ihram : le premier pilier du Hajj et de la Omra

Pour accomplir son Hajj ou sa Omra il est impératif d’entrer en état d’Ihram (état de sacralisation) à un moment  particulier (très exactement à un endroit particulier ^^), c’est ce dont on va parler dans cet article 🙂

L’état d’Ihram, késako ?

Il s’agit pour le pèlerin de manifester par son intention, mais aussi par certains actes, son entrée dans le périmètre sacré lorsqu’il désire se rendre à la Mecque pour y accomplir un Hajj et/ou une Omra.

À quel moment le pèlerin doit-il entrer en état d’ihram ?

En réalité on devrait même dire « à quel endroit » car le moment de l’entrée en état de sacralisation dépend d’un lieu qu’on appelle le Miqat.

Le Miqat (ou plutôt les Miqat car il y en a plusieurs selon la provenance géographique du pèlerin) est tout simplement l’endroit par lequel transite le pèlerin et qu’il ne doit dépasser qu’en étant déjà en état de sacralisation.

Les différents Miqat sont :

  1. Dhoul Houlayfa (appelé aussi Abyar Ali) : il se situe à 09 km de Médine en direction de la Mecque. C’est le Miqat des pèlerins médinois mais aussi de toutes les personnes qui passent par Médine.
  2. Jouhfa (près de la commune actuelle de Rabigh) : il se situe à 180 km du nord-ouest de la Mecque. C’est le Miqat des gens du Cham (Syrie, Jordanie, …) mais aussi l’Afrique du nord (maghreb ..) et l’Occident (Europe, Amérique …)
  3. Qarn Al Manâzil : il se situe à environ 50 km à l’est de la Mecque. C’est le Miqat des gens de Nejd et tous ceux qui y passeront.
  4. Dhâtou ‘irq : il se situe à environ 80 kilomètres vers le nord-est de La Mecque. C’est le Miqat des gens d’Irak, d’Iran et ceux qui transiteront par là également.
  5. Yalamlam : il se situe à environ 60 km au sud-est de la Mecque. C’est le Miqat des gens du Yémen et ceux venant de cette direction.

Si vous partez donc au Hajj ou à la Omra (d’Europe ou du Maghreb par ex) en vous rendant directement à la Mecque votre Miqat est alors celui de Rabigh, vous l’aurez compris ^^, vous devrez entrer en état d’Ihram dans l’avion en plein vol 🙂 c’est à environ une vingtaine de minutes avant l’atterrissage à l’aéroport de Jeddah.

Si toutefois vous commenciez votre voyage par Médine, le jour de votre départ pour la Mecque votre Miqat sera celui des médinois à savoir : Dhoul Houlayfa.

quelle intention avoir pour entrer en état d’Ihram et comment se manifeste-t-elle ?

Si l’on se rend à la Mecque pour une Omra il n’y a qu’une seule intention à formuler et c’est celle d’accomplir une Omra justement, cela se manifeste en disant la formule suivante :

Labbayka Allahoumma Labbayka 3Omrata’n

Me voici Ô Seigneur Me voici [répondant à ton appel] pour une Omra

Si par contre l’on se rend à la Mecque pour le Hajj, il y a 3 cas de figure selon la manière dont on souhaite accomplir nos rites :

Le Hajj en mode Tamattou3

Il s’agit d’entrer à Makkah pour y accomplir une Omra, puis l’on se désacralise (on quitte l’état d’Ihram après avoir accomplir sa Omra), et le 8ème jour de Dhoul Hijja (jour du début du Hajj) on entre une nouvelle fois en état de sacralisation.

Dans ce cas, au Miqat nous formulons notre intention comme pour une Omra seule. Et le jour du départ du Hajj nous formulons notre intention en ces termes :

Labbayka Allahoumma Labbayka Hajjan’

Me voici Ô Seigneur Me voici [répondant à ton appel] pour un Hajj

Le Hajj en mode Qiran’

Il s’agit de joindre les 2 intentions (Omra et Hajj), contrairement au tamattou3, ici aucune désacralisation n’est possible, le pèlerin reste toujours en état d’Ihram jusqu’au hajj (même après avoir accompli sa Omra), dans ce cas l’intention est formulée en ces termes :

Labbayka Allahoumma Labbayka 3Omratan’ wa Hajjan’

Me voici Ô Seigneur Me voici [répondant à ton appel] pour une Omra et un Hajj

Le Hajj en mode Ifrâd

Il s’agit de se rendre à la Mecque uniquement pour y accomplir le rite du Hajj. L’intention se formule de la sorte :

Labbayka Allahoumma Labbayka Hajjan’

Me voici Ô Seigneur Me voici [répondant à ton appel] pour unun Hajj

Les recommandations précédant l’entrée en état d’Ihram

  1. Faire ses grandes ablutions
  2. Se couper les ongles, les poils du pubis et ceux des aisselles
  3. Se parfumer pour les hommes
  4. Faire 2 unités de prière

Les choses interdites durant l’état d’Ihram

Alors qu’il n’y a aucune restriction vestimentaire pour les femmes, les hommes doivent abandonner leurs vêtements et ne se couvrir que de 2 pièces de tissu, une pour le bas du corps (Izar) et l’autre pour le haut (Rida’), au delà de cet aspect, durant l’état d’Ihram il est interdit de :

  1. Se couper ses cheveux, poils et ongles
  2. Se parfumer
  3. Se couvrir la tête par une calotte, casquette ou chose similaire pour les hommes
  4. Avoir de rapports sexuels ou tout acte préliminaire éveillant le désir sexuel
  5. Contracter un mariage ou faire une demande de mariage

À cela s’ajoutent les interdictions liées à la sacralité même de la Mecque (que l’on soit nous mêmes en état d’Ihram ou pas) comme le fait de ne pas couper d’arbre …

Comment quitte-t-on l’état d’Ihram ?

Le cas de la Omra :

Après avoir accompli sa Omra l’on se rase les cheveux ou l’on les raccourcit seulement (pour les hommes, les femmes ont juste à couper l’équivalent d’une phalange de leurs cheveux) et c’est ainsi que l’on quitte l’état de sacralisation, on dit alors que l’on vient de se désacraliser.

Mon fils Alqacim lors de la Omra en famille de 2013 ^^

Le cas du Hajj :

Tout pèlerin doit accomplir, à partir du jour de l’aïd, les 3 actes suivants : la lapidation de la grande stèle à Mina, Le tawaf (dit tawaf de l’Ifâda + le sa3y qui va avec) et le fait de se couper les cheveux (voir ci-dessus le cas de la Omra).

Quiconque accomplit 2 de ces 3 actes (le tawaf et le sa3y comptant pour un seul acte) peut déjà se désacraliser (et pour les hommes remettre leurs habits). On parle ici de la petite désacralisation, tout ce qui était interdit devient permis à l’exception des rapports sexuels et du mariage.

Une fois le 3ème acte manquant accompli, on parle alors de la grande désacralisation où tout redevient permis comme avant.



Auteur : Sami
J'accompagne des groupes Hajj & Omra depuis 2005. J'ai ensuite créé ce blog en 2014 pour partager ma passion de la Mecque et Médine et partager mon expérience pour vous aider à mieux préparer vos voyages de Hajj et Omra.

2 commentaires

Laisser un commentaire